NAOMI Universal Cabinet – Bilan & photo finish

Finissons ici avec les aventures du nettoyage de ma NAOMI Universal Cabinet en passant rapidement sur la difficulté de l’exercice qui consiste à remettre les cache-jambes (c’est tellement haut!!!) ou à visser les pieds (c’est tellement lourd!!!). D’ailleurs pour les pieds, j’ai été contraint de déclarer forfait et d’appeler un ami! Enfin, une en l’occurrence.

Pied NAOMI Universal Cabinet

Il faut lever suffisamment la borne pour pouvoir glisser le pied en dessous et le visser… Autant dire que seul, c’est mission impossible!

Une fois ces deux derniers éléments remontés comme il faut, j’ai eu la désagréable surprise de constater que la direction « Bas » ne fonctionnait plus pour le stick du joueur 1. Quelques investigations plus tard, il s’avéra qu’un fil avait été arraché du pin sur lequel il était accroché. Un coup de fer à souder plus tard, et tout était opérationnel :)

Branchement bouton NAOMI Universal Cabinet

En passant, ça me fait penser qu’il faudra vraiment que je refasse ce câblage plus proprement, de même que je referais bien le CPO, voire carrément repasser la borne en blanc. Mais ça ne sera pas pour tout de suite, ma politique étant de ne pas mettre hors service des bornes qui fonctionnent tant que d’autres sont en attente de réfection!

Quoiqu’il en soit, tout est opérationnel et placé au bon endroit, et voici donc comme promis une petite photo de la bête en fonctionnement. Et qu’aurais-je pu choisir d’autres comme jeu que Giga Wing 2 pour fêter la renaissance de ma NAOMI Universal Cabinet?

NAOMI Universal Cabinet

GTX 760 et Elite 130 : comme un air de chausse-pied

Quelques semaines après avoir monté mon PC de jeu, j’avais récupéré la carte graphique destinée à prendre place aux côtés des autres composants, malheureusement, à cause d’un petit accident je n’avais pas pu prendre de photos de la bête…

Comme on me l’a demandé plusieurs fois, et comme j’ai ouvert mon boitier ce week end pour le nettoyer un peu, j’en ai profité pour faire quelques clichés. Et le moins qu’on puisse dire, c’est que la GTX 760 prend ses aises dans le Cooler Master Elite 130!

GeForce GTX 760

La cage de la baie 5 pouces 1/4 ne laisse pas beaucoup de place en hauteur, mais ça passe tranquillement. Par contre c’est sûr qu’on ne voit pas grand chose d’autre que la carte une fois qu’elle est posée! D’un autre côté, ça cache le bordel de fils qu’il y a derrière! :P

GeForce GTX 760 - Derrière la bête
Pour ce qui est des détails techniques, la carte est une 2GB EVGA GTX 760 Superclocked et le tout tourne parfaitement (enfin, sauf pour Splinter Cell…)

GeForce GTX 760 - back

En passant, il faut savoir que cette carte est très large et mobilise les 2 trappes d’extension du Cooler Master Elite 130. Il sera donc impossible d’ajouter une autre carte interne (acquisition, USB ou que sais-je encore) à votre PC. Pour ma part, ça ne change rien mais c’est toujours bon à savoir AVANT!

GeForce GTX 760 - Up

[arrivage] Leonardo, le 4ème mousquetaire

Occasion spéciale, cadeau, POP! Leonardo!

Leonardo POP! - Box

Il avait raté le dernier wagon mais il n’aura finalement pas eu beaucoup de retard :)

Leonardo POP!

Le petit nouveau a rejoint ses petits camarades et il s’acclimate très bien :)

Leonardo POP! - Réunion

[compte rendu] Petit retour sur l’E3 2015

Alors qu’on est en pleine surveillance des soldes de Steam (et que finalement on n’achète pas tant de choses que ça), l’E3 2015 a ouvert en grandes pompes avec son lot de conférences pleines de superlatifs.

Honnêtement, je n’avais pas prévu de faire un article là-dessus, et d’ailleurs je n’avais même pas prévu de suivre tout ça assidument… Et puis j’en ai parlé avec un copain, puis un autre et un autre… Et au final j’ai quelques trucs à dire !

Du coup la difficulté réside dans l’organisation de mes élucubrations en un tout un tant soit cohérent mais bon, on ne va pas s’arrêter pour si peu ! :)

Évidemment, E3 oblige, tout ou presque est lié à une vidéo qui claque (plus ou moins) et donc ce billet sera truffé d’incrustations des dites vidéos (parce qu’avec les images, c’est plus clair !)

Et puisqu’il faut bien commencer par quelque chose, attaquons avec les trucs sur lesquels on va passer rapidement.

Parlons auto en premier lieu avec Forza Motorsport 6 qui envoie du très lourd visuellement, de même que Need For Speed qui fait très mal (le vrai trailer de gameplay, pas la bande annonce). Bref, c’est beau, très beau.

Halo 5 et ReCore m’en ont touché une sans faire bouger l’autre, même si je n’ai pas grand-chose à leur reprocher . Halo 5 fait du Halo et ça a l’air chouette, comme d’habitude (mais pas ma came). ReCore de son côté ne montre rien, donc heureusement pour lui qu’il est fait par des pointures sinon on n’en aurait pas parlé ! Ce sera peut être très chouette, voire révolutionnaire, mais pour le moment, c’est assez creux…

Disons ensuite un petit mot sur la démo hololens avec Minecraft de Microsoft qui est assez épatante. Je ne vois pas comment ça pourrait transformer Minecraft en vrai jeu vidéo (pour moi hein !) mais le résultat est assez bluffant. Je suis curieux de voir comment évoluera tout ça dans l’avenir.

Enfin, pour en finir avec les trucs vus en un éclair, Rise of the Tomb Raider a montré sa bobine et on n’a rien vu du jeu dans le trailer. Une seconde bande annonce a fait surface un peu plus tard et en a montré beaucoup plus. On voit que c’est super beau quand même… Et que ça va méchamment rester dans la veine du précédent volet, avec moult cinématiques interactives… Comme pour pas mal de jeux présentés cette année, je trouve dommage de choisir ce genre de séquences pour présenter un jeu alors qu’elles sont essentiellement des séquences de non jeu

Après ça, j’ai vu la bande annonce du nouveau Mirror Edge qui m’a laissé perplexe quant à l’intérêt de ce « nouveau » jeu… En plus, comme on passe sur un style visuel plus réaliste, ça n’a même pas l’air beaucoup plus beau que le premier…

Passons maintenant aux choses moins décevantes, ou en tout cas plus remarquables. Et commençons avec Gears of War 4, dont la bande annonce, je dois l’avouer, me laisse assez perplexe. J’ai beaucoup aimé (et ce n’est rien de le dire) la saga Gears of War même si le dernier épisode faisait montre d’un beau gâchis (sans être une merde pour autant) à pas mal de niveau. Mais le moins que l’on puisse dire c’est que cette vidéo de présentation de Gears of War 4 est curieuse.

En fait, on dirait une vidéo de présentation n°43 quand on n’a plus rien à montrer sur le jeu. Genre, on va balancer une séquence de gameplay au hasard et tant pis si sur les 6 minutes, il y en a 5 où on ne fait que marcher… « Regardez comme la lumière est magnifique ! Et le vent ! Ouh lala, c’est la tempête! »

Lire la suite

100 000

Pendant le week end, et sans m’en rendre compte, mon blog a atteint 100 000 vues. 100 000 vues, ça peut paraître beaucoup, mais en fait ça n’est pas si énorme que ça vu que ça couvre une période qui a commencé début 2008 (avec mon arrivée sur wordpress.com). Au final le nombre de vues total de mon blog doit dépasser « allègrement » ce chiffre puisque le début du début remonte quand même à juin 2006!

Quoiqu’il en soit, soyons réalistes, 100 000 vues après tout ce temps, ce n’est pas énorme quand on le compare avec la fulgurance de certains blogs qui cassent la baraque. Mais pour ici c’est quand même énorme.

Voilà, c’est tout, c’est chouette, merci. :)

Super Mario World – Un point final

Hier soir avec ma petite femme nous avons terminé Super Mario World à 100% en trouvant la 96ème sortie du jeu. J’avais tweeté quelques fois notre avancement dans cette aventure au fur et à mesure (et j’avais même fait un post ici une fois) mais là, ça valait bien un mini-article avec une petite photo souvenir!

Super Mario World - 100%

En passant, on peut voir que la cartouche de Super Mario World que nous avons à la maison contient la deuxième version du jeu (puisque quand on trouve les 96 sorties, le fichier de sauvegarde devient bleu au lieu d’afficher une étoile à côté de « 96 »)

Je ne me souviens pas avoir déjà fini complètement ce jeu mais il faut dire que je ne l’ai jamais possédé étant enfant. J’y avais quand même joué plus qu’à mon tour chez des copains ou à la maison grâce à un échange.

D’ailleurs, je ne souvenais pas que Mario était si porté sur la glissade et je pense aussi que la télé LCD ajoutait un léger délai qui n’existait pas du temps des bonnes vieilles télés à tube cathodique. Rien d’insurmontable non plus mais assez pour être perturbant dans certaines situations.

Une petite pensée en passant pour les mondes qui nous ont donné le plus de fil à retorde, notamment Tubular dans la special zone et la Valley Fortress dans Valley of Bowser.

Quoiqu’il en soit cette aventure rétro à deux était bien sympa et il faut que je trouve d’autres jeux qui se prêteraient au même exercice (si vous avez des suggestions :) )! Après je ne demande pas non plus un truc qui égalerait voire dépasserait Super Mario World, il faut rester raisonnable, ce jeu est tellement génial, et à tous les niveaux : visuel, gameplay, musique… Et Yoshi est tellement top! En tout cas, c’est le genre d’expérience qui me fait penser qu’une Wii U, ce serait sympa quand même :P

Remontage de NAOMI Universal Cabinet – le support du néon

Il ne s’agit même pas vraiment d’un article ici, mais simplement de quelques photos. L’idée est de montrer le détail des fixations du support de néon de la NAOMI Universal Cabinet. Ce post est la dernière étape du nettoyage et remontage de ma borne et c’est peut être celle pour laquelle j’ai eu le plus besoin de revoir les photos d’avant démontage!

NAOMI Universal Cabinet - masse et fixation néon

Le néon et les fils de masse

Il faut dire que quand on a tout démonté (mais vraiment tout!), on a vite fait de ne plus savoir dans quel sens était mis telle pièce ou où s’accroche tel fil! Et quand on est arrivé quasiment au bout du remontage, après avoir surmonté moult difficultés, il faut avouer que c’est quand même rageant de bloquer sur un tube néon et quelques fils de masse!

NAOMI Universal Cabinet - Tube néon

Néon et vis

La dernière photo est surement la plus importante puisqu’elle permet de savoir exactement dans quel sens et dans quel trou le support du néon se couple avec la lame de métal qui le maintiendra au capot de la NAOMI Universal Cabinet.

NAOMI Universal Cabinet - support néon

Support du néon

Une fois ces deux éléments réunis, il ne reste plus qu’à prendre le capot en sandwich et à serrer tout ça!

Et pour conclure cette aventure, il ne manque plus qu’une photo de la borne remontée et en fonctionnement!

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 81 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :