Archives Mensuelles: octobre 2006

[compte rendu] MGS feedback – Gears of War

Hier, avec un copain, on a passé toute la journée au parc des expositions de paris (Hall n°8 pour être précis) à l’occasion du Micromania Games Show.

Arrivée : 9h15 – Départ 17h10 (j’aurais pu rester jusqu’à la fermeture (19h), mais j’avais bien fait le tour, j’avais mal aux jambes (et aux pieds) et je me suis dit qu’avant de devenir sourd et que ma tête n’explose, il serait peut être sage de rentrer… 😛 )

Quoiqu’il en soit, ce fut une super journée, et je me suis bien amusé. On a pu jouer à plein de jeux, tâté de la Wii, de la PS3 et de la XBox 360, avec plein de nouveautés (on aurait pu aussi jouer à la DS lite, la PSP et la PS2, mais franchement, on n’a pas vraiment hésité dans nos choix… 😀 )

Cette année, il y avait des hôtesses qui accostaient le visiteur dans les allées pour filer des tracts, des places pour des séances de démos de jeux et pour rabattre des gens vers leur stand. Cela donnait un côté « salon » (lors de la précédente édition à laquelle j’ai participé, on était plus proche de la série de stands regroupés au même endroit que de la manifestation qui en met plein la vue) beaucoup plus prononcé et pas du tout désagréable. Les dites allées m’ont d’ailleurs parues plutôt larges, preuves que Micromania a bien anticipé et géré l’affluence de son salon et ça, c’est plutôt cool de pas avoir à « nager » à travers une foule supra-dense pour changer de stand!!! ;).

Lire la suite

Publicités

Ouh di di!

Hier soir, achetage de la figurine StarWars des éditions Atlas (la numéro 32 dans leur comptabilité, un peu moins pour moi 😀 )

Il est vraiment pas mal fait, dommage qu’il soit un peu grand à mon goût… En fait, cette collection est vraiment bien faite (excepté deux ou trois humains qui ont un peu une sale gueule); le seul vrai reproche, c’est que tous les personnages ne soit pas à la même échelle…

La terreur a un visage…

ds-crack

J’espère que je serais pas « un de ceux là »!!!! 😯

Snif snif… Plic plic!!!

Cela fait deux jours que le matin je saigne du nez quand je me lève… 😦

C’est moyennement agréable, plutôt salissant et je ne vous le conseille pas. En plus ça a un côté super malade pas rassurant et un peu flippant… 😕

Sacrée PS3!

Rions un peu avec notre ami Sony.

Dans la série « comment faire pour pas passer deux plombes à attendre que la PS3 charge mon jeu à cause du Blu-Ray », Genji nous répond : « Les temps d’attentes pourront être largement réduits grâce à la présence du disque dur. (…) Le jeu proposera de copier 4 Go sur votre disque dur. La vitesse étant décuplée sur le HDD, les temps de chargements seront bien plus digestes« .

😯

Ainsi donc, on peut considérer, après un rapide calcul que la PS3 de base est faite pour jouer à 4 ou 5 jeux; l’autre permettant d’envisager de posséder une bonne douzaine de titres, pour peu que l’on n’utilise pas les fonctionnalités multimédia de la machine, les démos ou le live arcade made in Sony… Sinon, on pourra choisir l’option « temps de chargement indigeste« …

Bye bye emperor…

😕

Hier, lors du dernier grand prix de formule 1 de la saison 2006, comme on s’en doutait depuis le grand prix précédent, Michaël Schumacher n’a pas été sacré champion du monde. Ferrari n’a pas non plus gagné le titre des constructeurs. Et pourtant, ni l’un ni l’autre n’ont démérité…

Ils n’ont tout simplement pas eu de chance, comme cela arrive parfois. C’est triste parce que c’était la dernière course de Schumacher, mais parfois, cela arrive, et l’on n’y peut rien… 😦

Dans le même temps, cette course, bien que n’ayant pas courronée de succès Michaël en terme de victoire, lui a permis de montrer à tous quel incroyable pilote il était. Pas seulement pour ce qui concerne la rapidité, mais aussi pour sa pugnacité, sa maîtrise, sa volonté, sa tenacité, son professionnalisme…

Parti 10ème suite à des problèmes lors des phases de qualifications, Schumacher s’est lancé de toutes ses forces dans cette course remontant rapidement pour se retrouver derrière Fisichella. Jouant doublement de malchance, Michaël voyait un de ses pneus arrières le trahir juste après avoir dépassé l’italien; la faute incombant plus que probablement à un débris de carbone laissé sur la piste par Rosberg lors de la destruction de sa voiture… Pourquoi doublement? Tout simplement parce Michaël venait de passer la ligne de chronométrage lorsque son pneu rendit l’âme… Et donc que cela le contraignit à faire près d’un tour complet au ralenti pour ralier son stand… 😦

La retard qu’il accumula à ce moment sembla signer la fin de ses espoirs, puisqu’il repartit avec près d’un tour de retard sur le leader (Massa), soit près d’une minute. C’était sans compter sur le train d’enfer qu’allait s’imposer l’allemand pour toute le reste de la course couplé à sa stratégie de course modifiée à la volée par ses vieux complices et stratèges au sein de la scudéria Ferrari. Bien que s’arrêtant au stand au 9ème tour, il ne fera que deux arrêts au total, soit le même nombre que pratiquement tous les compétiteurs!!!

La suite, on la connaît : enchaînant les tours à un rythme endiablé, souvent 1 seconde au tour plus rapide que le plus rapide de ses adversaires, Schumacher refait son retard pour se retrouver lors du dernier tour à seulement 24 secondes du leader, et seulement 6 secondes du deuxième!!!! 8)

On peut bien sûr regretter que le pilote allemand ait perdu un peu trop de temps ici ou là, et qu’il n’est pas réussi à gagner quelques places supplémentaires pour faire remporter le titre constructeur à son écurie, ou même simplement une petite place pour monter une dernière fois sur le podium, mais qu’importe. Michaël a fait sa dernière course et il a fait une grande course. Il a montré, si besoin en était, qu’il était un pilote extraordinaire et qu’il savait se donner à fond, jusqu’au bout.

Chapeau bas au monsieur donc, et la déception légitime de ne pas l’avoir vu remporter ce titre ne doit ni faire oublier son palmarès (qui déjà plus qu’exceptionnel) ni la victoire de son coéquipier qui sera sûrement l’un des grands de la F1 de demain, pas plus que le titre mérité (bien que pas souhaité par moi 😛 ) de Fernando Alonso.

[First look] Un petit coup de Splinter

Attention, je ne parle pas du rat des tortues ninjas là! Je parle du nouveau Sam Fisher, Splinter Cell : Double Agent.

Il est sorti la semaine dernière sur XBox 360, donc je l’ai essayé ce week end (notez le « donc » 😉 )

Ce jeu se classe dans la catégorie franchement plutôt joli. Il ne fout pas une grande claque dans la gueule quand on le voit (comme certains pour lesquels on ne peut pour l’instant que baver devant des vidéos…), mais on sent qu’on a bien fait de pas l’acheter sur PS2

A ce propos, la première séquence, où après une petite minute de mise en condition, on a le choix entre sauter en parachute d’un avion et sauter en parachute d’un avion est assez bluffante… Par pour les choix qu’elle offre (sans blague??) mais parce que c’est à ce moment là qu’on se rend compte que ce qu’on regardait depuis un moment tournait avec le moteur du jeu! Un début de jeu alléchant n’est-il pas?

Lire la suite

%d blogueurs aiment cette page :