[First look] Moto GP, Lego Starwars & Need for Speed : la valse des démos continue

J’ai continué mon pillage du XBox Live Marketplace et voici ce que j’ai pensé de quatre nouvelles (pour moi!) démos.

Commençons par Moto GP 2006, qui est, comme son nom l’indique, un jeu de moto. Ou plutôt une simulation de moto.

La première chose qu’on se dit en voyant ce jeu, c’est qu’il n’est pas beau… C’est bien dommage d’ailleurs… Il scintille et les textures sont moyennes. Bref, on sent le jeu de première génération, qui plus est un de ceux qui à l’époque ne justifiait certainement pas à lui seul l’achat d’une nouvelle console (et à 400 € en plus!)

Autre chose un peu dommage, c’est la difficulté étrange de ce jeu… On arrête pas de se foutre en l’air (parce que la maniabilité est plutôt pas du tout arcade!!) mais on arrête pas de doubler les autres concurrents (jusqu’à ce qu’on se viande, et qu’ils nous redépassent… :D)

Du coup, on se dit que quand on sera une grosse star à ce jeu (quand on saura conduire quoi!), on risque de prendre un ou deux tours au deuxième… et donc de se faire un peu… chier…😕

Lego Starwars 2 : The Original Trilogy laisse un avis mitigé. D’abord on le trouve plutôt moche (ben oui, c’est du lego!) et on pense que le jeu va être une pure hérésie.

Ensuite, on voit que l’ambiance Starwars est bien là et on se surprend à se dire que ça peut le faire…

Après ça, on se rend compte que les développeurs se sont lâchés et que le jeu est bourré de petits clins d’oeil et d’humour, ce qui le rend vraiment fendard.

Enfin, on y joue et encore une fois, on est assez partagé… La maniabilité passe relativement bien, le visuel est fidèle (sauf les sauts dans un escalier qui sont tout pourris). Le truc vraiment négatif, c’est que dans cette démo, on se retrouve un peu trop livré à soi même, genre « vas-y, démerde-toi ». Du coup, passé 2 minutes à latter tout ce qui bouge (ou pas!) avec son pistolaser ou son sabre laser, ben on se fait chier… Peut être que la version complète permet, grâce à la présence d’une vraie scénarisation du jeu, de corriger cette lacune.

Le jeu suivant fut Need for Speed : Carbon. Pas grand chose de nouveau depuis le Micromania Games Show. Cette fois j’ai joué avec une Lamborghini. Je l’ai tuné un peu dans tous les sens pour voir un peu ce qu’on pouvait faire, et là, déception. Apparemment, on ne peut pas mettre des néons (bleus) sous la caisse de la voiture ou d’autres trucs lumineux pour se la péter. Dommage. J’ai constaté quelques ralentissements par ci par là, j’ai été déçu par l’impression de vitesse plutôt mauvaise (si on considère que j’étais quand même à fond dans une Lamborghini!!!) et la non gestion des dégâts. Ca plus le fait que la conduite n’est pas le top pour ce qui me concerne… Je crois que je vais rester dans du Burnout…😀

Le dernier jeu que j’ai testé dans cette fournée est Full auto. Un jeu SEGA où on conduit des voitures armées jusqu’au quart dent et où on peut tout (vraiment tout) péter! Vu comme ça, on se dit que ça peut le faire, non? Et bien en fait, pas tant que cela…

Pourquoi donc? Et bien, tout d’abord, le premier problème (sur les deux dont souffre ce jeu selon moi) c’est que c’est un beau bordel une fois la course lancée! On ne contrôle vraiment pas grand chose de ce qui se passe et je doute franchement que ça ne devienne pas saoulant à la longue…

Le deuxième point noir concerne la réalisation qui n’est pas le top de ce qu’on peut trouver sur XBox 360. Quelques ralentissements et le comportement « bizarre » de certains objets font que le jeu possède un rendu global moyen. Je pense qu’on peut tranquillement passer notre chemin et attendre de voir ce que le prochain Burnout nous réservera…

Des jeux peu intéressants donc cette fois, mais cela ne remet pas pour autant en cause une chose : Comment c’est trop bon le fait de pouvoir télécharger des démos gratuitement!!!

Publié le novembre 24, 2006, dans First look, Jeux Vidéo, XBox 360, et tagué , , , , , , . Bookmarquez ce permalien. 2 Commentaires.

  1. C’est clair que l’apparition des DEMOS en DDL directos et gratos collant à l’actualité sans avoir besoin de guetter des magazines chez son marchand de journée fut une vraie révolution
    Fini les Playstation magazine payé à prix d’or ^^

    • C’est clair qu’entre les démos classiques et les jeux XBLA qui embarquaient tous d’office une démo, ça en représente des heures de jeu sur XBox 360!
      Tout ça a un peu disparu depuis que des études ont montré qu’un jeu sans démo se vendait mieux qu’un jeu avec démo…

      D’ailleurs en arrivant sur PC ça m’a étonné que les jeux indé ne soient pas plus portés sur les démos parce qu’autant un jeu AAA, c’est sympa d’avoir une démo mais on peut vivre sans, et là je veux bien croire que ça impacte les ventes négativement car pour certains une démo ça peut suffire; mais pour un (bon) jeu indé obscur, tâter d’une démo ça doit quand même booster les ventes!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :