[First look] Power Stone Collection, Exit 2, Capcom Collection Reloaded – à fond sur la PSP

Ma PSP va bien, merci. Mais il faut dire que je la nourris bien aussi🙂

Pour commencer, un petit Power Stone Collection. Graphiquement, quand l’image avec « Press Start » apparaît, on se dit qu’il claque bien! (Bon, ok, c’est juste une image en 2D, mais au niveau des couleurs, de la luminosité… ça le fait bien et on se dit qu’un écran comme celui de la PSP, c’est quand même bien sympa!)

Power Stone Collection

Par contre, bonjour les temps de chargement! A un moment (en attendant le premier combat), je me suis demandé si la console avait planté! Je l’ai posé sur la table pour attendre que ça finisse (et comme d’habitude dans ces cas là, 2 secondes après l’avoir posée, c’était fini!😛 )

Je joue surtout à Power Stone premier du nom, le second présentait à l’époque surtout l’intérêt de proposer un jeu à quatre, au détriment de l’intensité et de la lisibilité du jeu (plus de zoom ni de pause pendant les transformations, plus (+) de diamants (et donc plusieurs personnes pouvaient être transformées en même temps) et une vue un peu plus lointaine). J’ai toujours préféré le premier, et, y jouant tout seul sur ma PSP, j’aurai tort de me priver!😀

Graphiquement, ce n’est pas mal du tout et ça bouge bien. Le format de l’écran change un peu la vue qu’on avait de l’aire de combat, mais même si elle est un peu moins pratique qu’avant, on s’y fait assez vite. Les couleurs sont chatoyantes et même si la modélisation semble un peu en dessous de la version Dreamcast (notamment à cause de l’aliasing), on n’y prête pas attention en phase de jeu. Les commandes répondent bien et sont bien réparties entre les différents boutons, rendant le jeu tout à fait jouable et permettant de retrouver rapidement les bons vieux automatismes issus de multiples heures de jeu.

Clairement un bon petit jeu que je suis bien content d’avoir! Idéal pour une petite partie « spécial défoulement« . Rien de tel pour se changer les idées!

Ensuite, on a Exit 2. Exit, c’est un des (rares) jeux innovants de la PSP, sorte de mix improbable entre un jeu de plateforme et un puzzle game, à l’enveloppe graphique très personnelle.

Exit 2

Ici, il est question de survie (et d’argent!) et notre héros (qui n’en est pas un) va devoir conduire tout un tas de gens vers la sortie (exit!) la plus proche, en utilisant les aptitudes de chacun, combinées aux spécificités de l’environnement (souvent hostile) et à divers objets glanés ci et là.

Exit2 - ingame

Le style graphique assez particulier (et c’est peu dire!) donne au jeu un caractère vraiment unique (même s’il s’agit du deuxième épisode😛 ), et finalement colle très bien au genre de jeu. Comme on m’avait dit le plus grand bien du premier opus, je n’ai pas hésité à me lancer dans l’aventure, et quitte à en prendre un, autant tenter le plus récent (peut être corrige-t-il les quelques petits défauts du premier me suis-je dit!).

Et effectivement, ce jeu est vraiment original. Le problème, c’est que l’action est trop molle du fait (en grande partie) de la lenteur du déplacement du personnage que l’on dirige (et aussi un peu à cause du système utilisé pour donner un objet à un autre personnage)… Dommage car le jeu a un bon potentiel, et aurait pu être le jeu innovant de la console (dans le genre d’un jeu DS quoi!😉 ). Malheureusement, ce (gros) point noir ne donne vraiment pas envie d’aller plus loin que quelques niveaux… C’était d’ailleurs déjà le point faible du premier volet!

Dans un style totalement différent, on a Capcom Collection Reloaded. Une compil de hits made in Capcom.

Capcom Collection Reloaded

Alors, autant être clair, sur la vingtaine de jeux, une petite poignée seulement vaut le coup – il y a en effet quelques vieilleries indigestes et il faut savoir aussi que certains titres sont en plusieurs versions (alors qu’elles sont quand même très proches…) – mais ce n’est pas grave, parce que moi, le jeu qui m’intéresse dans le lot, c’est Knights of the Round.

Knights of the Round

Knights of the round est un beat them up de la vieille école dans lequel on incarne un chevalier de la table ronde (en fait c’est Arthur, Perceval ou Lancelot) qui s’en va guerroyer; prétexte particulièrement bon s’il en est à ce bastonnage franc et clair.

Le jeu est tel qu’il était à l’époque : excellent. Graphiquement agréable, on pourrait regretter le manque d’optimisation (le mode full screen donne un côté tout speed au personnage et à l’action qui rendent le jeu peu agréable), mais une fois un petit passage dans les options effectué, on peut profiter de ce petit bijou

Pour le reste, on frappe les méchants avec son épée tout au long du niveau jusqu’au boss, et ensuite, on fait le niveau suivant. Détail original de ce jeu, on gagne de l’expérience, et régulièrement, on passe à un niveau supérieur, ce qui change l’apparence de notre héros (pièces d’armures supplémentaires, couleur de l’armure, type de l’épée…). Personnellement, j’ai toujours adoré ce petit truc en plus et je le retrouve avec plaisir🙂

Bon après, je me doute bien que pour ceux qui n’y ont jamais joué, ce jeu va paraître (au minimum) un peu vieillot et ne présentera peut être pas beaucoup d’intérêt, mais bon, moi j’aime bien😀

Pour la suite, j’ai quelques jeux en attente parmi lesquels Ultimate Ghosts’n Goblins ou encore le très prometteur Marvel Ultimate Alliance🙂 .

Par contre, c’est fou comme c’est petit quand même, une memory stick de 1 Go! Il serait bien plus agréable à l’usage d’en avoir une plus grosse. Et comme 2 Go, ça ne ferait pas tant que ça, et que 3 Go, ça n’existe pas, le mieux, ce serait une petite carte de 4 Go…😀 Mais bon, comme ça coûte dans les 80 €, je crois que je vais attendre un peu de voir si c’est vraiment indispensable (parce que c’est fou comme je dépense en ce moment!). Je vais aussi essayer de voir combien ça vaut sur le marché de l’occasion. Je sens que ça va m’aider à bosser ça! Entre la prospection et l’utilisation (si j’en achète une)!!!!😉

Publié le avril 23, 2007, dans First look, Jeux Vidéo, PSP, et tagué , , , , , , . Bookmarquez ce permalien. 2 Commentaires.

  1. Je me souviens avoir pris un pied pas possible sur les versions Dream de PowerStone (que de parties endiablés lors des apresm de glandes avec les potes de la fac ^^)
    Moi qui ai tjs adoré les Beat Them All tu me donnes envie de découvrir Knights of the Roun à coté duquel je suis tout à fait passé
    Perso j’avais tripé sur la réédition PSX de Captain Commando jouable à 3 qui était bien fun🙂

    • C’est clair que le premier Power Stone sur Dreamcast était vraiment une bombe à l’époque (et l’est encore aujourd’hui!). Quand tu arriveras à l’année 2011 tu pourras lire le test que j’en avais fait😛
      Knights of the Round est un jeu mémorable en arcade, j’y ai dépensé plein de pièces à une lointaine époque et on l’avait d’ailleurs fini avec un pote sur un ferry qui nous emmenait en Angleterre pour un voyage scolaire🙂
      Sur arcade il est d’ailleurs jouable à 3 en coop pour peu que la borne ait assez de boutons. Ça fait un joueur de moins que sur Captain Commando mais ça donne quand même des parties bien sympathiques.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :