[First look] Virtua Tennis 3 : j’ai mal aux mains!!!!

Ce week end (prolongé), j’ai récupéré mon Virtua Tennis 3 tout beau tout neuf arrivé d’Asie, et j’ai passé quelques heures de lundi et encore plus de mardi à jouer avec. Encore plus signifie tout l’après midi. Et je dois dire que j’avais vraiment mal aux mains quand j’ai arrêté de jouer vers 20H00!

Virtua Tennis 3

Dans ces conditions, est-ce vraiment utile de dire que j’aime bien ce jeu? 😉

Encore quelques semaines (virtuelles) et je pourrais disputer mon premier tournoi du grand chelem (il ne me manque que quelques places au classement mondial pour atteindre la précieuse 54ème place, condition sine qua non pour obtenir le droit de s’inscrire à ces tournois), tournoi au cours duquel je risque de me prendre une bonne tannée à moins que je n’augmente les caractéristiques de mon personnage!

Après ça, quand je serais numéro 1 mondial, j’attaquerais le mode arcade avec chacun des personnages pour trouver celui qui correspond le mieux à mon style de jeu. Et finalement, ce sera le mode live pour me mesurer aux plus grands de la discipline à travers le monde! (Ça fait un peu grandiloquent quand même, non? 😛 )

Bref, ce jeu est vraiment excellent, et je pense qu’il est bien parti pour alimenter mes parties du samedi soir comme à la grande époque de la DreamCast (où on passait des après midi entiers à jouer à Virtua Tennis (puis Virtua Tennis 2)). Quand je pense que la démo a failli ruiner tous les espoirs que j’avais dans ce jeu! Mais non, le jeu est parfaitement jouable, le joueur que l’on dirige répond bien, et s’il bondit toujours (ben forcément, c’est Virtua Tennis quand même! 😛 ), il ne le fait pas (plus) systématiquement!

Alors, oui, bien sûr, le jeu souffre toujours de quelques petits défauts, inhérents à tous les jeux de tennis sur console, notamment une certaine difficulté à conclure un point alors que

  1. Le joueur adverse est complètement déporté
  2. Mon joueur dirige l’échange et en plus est super bien placé!

Je ne sais pas vous, mais moi, dans ce cas, dans la vraie vie ou quand je regarde Roland Garros, on balance un missile de l’autre côté du cour, et hop, emballé c’est pesé, on conclut l’échange 9,2 fois sur 10. Il faut avouer qu’il n’y a pas grand chose de plus frustrant que de voir son joueur frapper dans la balle (comme une merde 😯 ) et la voir partir à 2 km/h alors que toutes les conditions étaient réunies pour qu’on envoie un bon petit missile scud! D’autant plus quand on dirige une bonne vieille star du tennis mondial bien habituée à distribuer des pralines en (grandes) séries!

Enfin, cela n’altère pas le plaisir de jeu bien présent, et à force de placement et d’anticipation, on arrive la plupart du temps à éviter ce petit désagrément.

Graphiquement, le jeu correspond à ce qu’on attend : un terrain, deux ou quatre types qui courent avec une raquette à la main et une forme sphérique jaune qui rebondit d’un côté du terrain à l’autre. Tout ça pour dire que c’est correct, voire bien; mais pas transcendant non plus. Ce qui est marrant, c’est que dans le premier Virtua Tennis, le public était en 3D (et c’était vachement mis en avant d’ailleurs), puis pour le deuxième opus, il était devenu tout plat. On pouvait penser à l’époque que pour que la modélisation des joueurs passe un cran au dessus, les développeurs avaient été raclé tous les polygones qu’ils avaient pu trouver. Quoiqu’il en soit, dans un cas comme dans l’autre, on avait le droit (quand les points valaient le détours) à de beaux travelling dans les gradins pour montrer la foule en délire.

Ce qui est marrant, donc, c’est qu’ici, pas de travelling (ou alors super discret parce que ça ne m’a pas du tout marqué! 😀 ) pour ponctuer les points spectaculaires. Si ça continue, pour Virtua Tennis 6, on n’aura même plus de public! 😛

Blague à part, pour résumer, je suis vraiment super content de cet achat, qui devrait m’occuper un bon petit moment; surtout qu’à ce prix là, c’est vraiment une super affaire! Même en occasion dans six mois, on ne devrait pas le trouver à ce prix là! Merci Play-Asia! 😉

Maintenant, je n’ai plus qu’une chose à faire : trouver de la musique qui soit adaptée pour ce jeu, parce que je crois que j’ai atteint la limite en ce qui concerne celle qui est inclus de base dans le jeu! 😉

Publicités

Publié le mai 2, 2007, dans First look, Jeux Vidéo, XBox 360, et tagué , , , . Bookmarquez ce permalien. 3 Commentaires.

  1. Bien vu la remarque sur la zik irritante et la négligence sur le public
    Perso je n’ai pas trop pratiqué cette version mais carrément farmé la version PSP qui m’accompagna pendant de nombreux trajets en train vers le taf 🙂

    • j’ai sauté celui sur PSP mais j’ai fait le 4 sur PS Vita et c’était étonnamment très jouable. Une très bonne surprise alors que je n’en attendais pas grand chose, du coup le jeu m’a accompagné un moment!

  1. Pingback: Virtua Tennis 3 « Gamopedia

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :