[test] rasoir Philips Cool skin HS8020/19 SRH

Après près de 5 ans de bons et loyaux services, le verdict est tombé ce week end : mon rasoir électrique, le vaillant Cool skin HQ6707, est mort. Définitivement mort.

Un peu d’histoire

J’avais écrit en janvier 2006 un avis élogieux sur le rasoir Coolskin 6707. Depuis je l’ai modifié car la batterie m’a abandonné lâchement en rase campagne. Début juillet, mon rasoir pourtant installé confortablement sur son socle a refusé catégoriquement de se recharger. La batterie ne prenait plus la charge. Je trouvais cela un peu fort, la batterie totalement morte après un usage finalement pas si long que ça. Bien évidemment après la fin de la période de garantie, sinon, ça ne serait pas drôle. Et bien sûr, pas question de n’acheter que la batterie, il allait me falloir un nouveau rasoir.

Certes, j’étais un peu désappointé par la relative faible durée de vie de l’engin mais j’avais été séduit par le système Coolskin et en particulier par la possibilité de nettoyer les têtes sous le robinet. Je trouvais aussi la diffusion de gel apaisant très bien pour ma peau même si le prix des recharges étaient assez prohibitif. Pour tout vous dire, j’aurais réinvesti dans un Coolskin 6707 si ce modèle avait toujours existé. Oui mais voilà, il avait disparu du catalogue des rasoirs Philips. Il me fallait donc trouver un nouveau modèle.

Pour moi, la recherche était simple, je voulais un Philishave Coolskin pour moins de 100 €. Le Philips Philishave Coolskin HS 8020 étant au prix de 79,90 €, je n’ai donc pas hésité trop longtemps pour porter mon choix sur celui-ci.

Bye bye

Cool skin HQ6707


Pour remplacer ce dernier, j’ai acheté le tout dernier modèle, le Cool skin HS8020/19 SRH et bien qu’ayant un look étrange, il est bien de la même famille :

Cool skin HS8020

Il faut dire qu’entre les deux, il y a eu une génération  qui avait déjà un peu amorcé l’effilage au niveau des têtes de rasage. Voyez plutôt :

Cool skin HQ7742

Bref, le nouveau HS8020 dit adieu au look massif et d’un seul bloc des anciens modèles avec un nouveau corps extrêmement fin et des têtes de rasage quasiment indépendantes. L’idée est d’offrir plus de liberté de mouvement et donc de mieux raser.

Que trouve t-on dans l’emballage ?

Philips présente ses rasoirs sur une sorte de mini présentoir dans un emballage de plastique plutôt résistant. Pour le prix, c’est bien le moins que la marque puisse faire. On trouve donc dans le paquet:

  • un rasoir
  • un socle d’alimentation
  • un câble d’alimentation
  • une brosse de nettoyage
  • un petit flacon de lotion apaisante Nivéa
  • 2 échantillons de produits Nivéa

A quoi ce rasoir ressemble t-il ?

Et bien, je dois dire que j’ai été un peu surpris. Habitué à l’aspect un brin massif du Coolskin 6707, j’ai été agréablement étonné par la finesse du design de ce 8020.

En fait, si le principe du rasoir reste le même, Philips a beaucoup travaillé sur le design de ses produits les plus récents. Comme vu plus haut, ce que Philips a changé sur ce rasoir, c’est l’implantation des trois têtes de rasage. Elles sont désormais tenues par 2 articulations et non plus intégrées dans le rasoir. Ces trois têtes donnant l’impression de quasiment flotter au dessus du rasoir. Cela donne un aspect plus élancé. Cet aspect élancé est renforcé par un corps lui aussi beaucoup plus fin. La partie supérieure du corps est constituée du réservoir à lotion. Philips a choisi de conserver pour cette gamme une couleur gris bleue qui me semble est assez sympathique.

Découverte du Cool skin HS8020/19 SRH

Le système de crème est toujours présent (évidemment!) mais il a lui aussi été refondu. Ainsi, on passe d’un système d’insertion de cartouche à un « simple » réservoir à remplir.

Les petites dosettes vendues par lot de cinq sont désormais du passé. Philips propose maintenant un réservoir que l’on peut remplir avec un flacon de lotion.

En effet, tout le dos de ce nouveau rasoir est un réservoir que l’on remplit de crème hydratante; crème qui sera libérée lorsqu’on pressera sur le bouton dédié (qui change d’emplacement lui aussi)

Pour s’adapter à cette nouveauté, la lotion est donc désormais vendue dans un flacon de 75 ml et non plus dans des dosettes « individuelles ». Ce nouveau conditionnement est sensé permettre trois mois d’utilisation.

Si l’on en croit la marque, cette nouvelle présentation est plus économique.

Il n’empêche, le flacon de lotion coûte tout de même près de 9 €. Ce n’est tout de même pas donné. Pour l’instant, je n’ai pas pu vérifier la durée de vie du flacon mais il semblerait que l’estimation de Nivéa et Philips soit assez juste. Le prix de revient serait donc inférieur aux dosettes (environ 6 € les 5 pour 5 semaines d’utilisation).

Mais ce n’est pas tout, puisque la façon dont la crème sort du rasoir a aussi été changée.

La crème est donc maintenant diffusée par par 2 trous percés dans le centre de chacune des deux têtes de rasage du haut. On a donc 2 sorties au lieu d’une et au cœur du rasage (au lieu d’au dessus auparavant)

Têtes Cool Skin HS8020

Cela doit permettre de diffuser plus de produit et de le diffuser mieux. Je crains simplement que le prix de remplacement de ces têtes ne soit élevé.

Outre la diffusion de lotion, le principal intérêt de cette gamme Coolskin est la possibilité d’utiliser le rasoir sous la douche mais aussi de pouvoir le nettoyer en le passant tout simplement sous l’eau.

On peut ainsi toujours se raser sous la douche. Cet aspect est beaucoup mis en avant dans les publicités mais pour ma part, je trouve ça complètement inutile car peu pratique. En effet, comment se raser correctement sans miroir?

Par contre, je suis bien content de retrouver la possibilité de nettoyer le rasoir en le passant simplement sous l’eau. C’était vraiment génial sur l’ancien modèle, et ça l’est toujours sur celui là!

Bien sûr, on n’échappera pas au besoin ponctuel d’un nettoyage plus approfondi; il faudra donc démonter les têtes de rasage pour sortir les lames, mais n’ayez pas d’inquiétude, l’opération est facile, rapide et sans danger (que ce soit pour vous ou pour le rasoir).

Quoiqu’il en soit, il faut dire que ce nouveau rasoir parait tout de même plus fragile que le HQ6707. Ça n’est peut être qu’une impression, seul le temps et l’usage nous diront si c’est la vérité.

Le HS8020 au travail

Avec cette nouvelle forme, la prise en main de ce nouveau rasoir change radicalement, d’autant plus qu’il a perdu énormément de poids par rapport à son « ancêtre »…

Au delà de la prise en main, je dois avouer que le mouvement m’a semblé un peu bizarre les premiers temps. Il faut dire que c’est un peu dur de changer si radicalement de forme de rasoir après 5 ans! Sans parler de cette légèreté qui change vraiment tout!

Cool Skin HS8020

Un petit temps d’adaptation sera donc nécessaire mais au final le HS8020 rase bien et est confortable à utiliser. Il remplace parfaitement mon ancien modèle, sans le supplanter pour autant. Le rasage est efficace et n’agresse pas la peau, même quand il s’est passé quelques jours depuis mon dernier rasage.

Par contre, il arrive en de rares occasions que la crème goute par terre/dans le lavabo, chose qui n’arrivait jamais avec mon ancien rasoir. Je ne suis donc pas certain de l’apport de ce nouveau système de diffusion… Mais peut être permet-il de limiter encore plus l’irritation. Cela dit, même si c’est le cas, je trouve que le risque de salissure à cause de la crème est une vraie régression.

Conseils d’achat

Avant d’acheter ce rasoir, il faut savoir qu’on trouve deux modèles disponibles à la vente, mais les différences sont vraiment minimes. La version « de base » propose un chargeur basique (comme on le voit sur la deuxième photo) au lieu d’une vraie station de recharge pour la version haut de gamme. De plus, le rasoir du pack haut de gamme dispose de 45 minutes (soit disant) d’autonomie contre 30 minutes pour la version « de base ».

Le seul autre point qui diffère, c’est le temps de charge qui est de 1h30 pour la version à 199 € contre 8h pour celle à 99 €. Si sur le papier une telle différence peut paraître alléchante, je n’ai pour ma part, pas cédé à cet argument. En effet, de mon point de vue, 1h30 pour une charge rapide, c’est trop long. Car le matin où je découvre que j’ai oublié de charger mon rasoir; qu’il faille 1h30 ou 8h pour charger mon rasoir, c’est la même chose : mon rasoir ne sera pas chargé avant que je parte! Si la charge rapide avait été de 30 min, cela aurait été différent…

En plus, comme je le recharge systématiquement la nuit qui suit son épuisement (pour éviter de le mettre mouillé dans le chargeur), le fait de devoir attendre 8h n’est pas un problème. Vu comme ça, je n’ai pas vraiment hésité à garder mes 100 € je dois dire!😉

Conclusion

Au final, je suis content de mon achat (en plus, la boutique où je l’ai acheté m’a proposé de me reprendre mes nouvelles lames (pas encore ouvertes) que j’avais acheté pour mon ancien rasoir (celui qui vient de mourir) et de me donner des lames ou de la crème pour le nouveau!).

Par contre, si je devais choisir aujourd’hui entre acheter ce HS8020 ou reprendre unHQ6707, je pense que je reprendrais un HQ6707. Selon moi, la qualité de rasage est sensiblement la même entre les deux, tandis que la solidité, et donc la transportabilité est clairement en faveur du HQ6707. À cela s’ajoute le risque de salissure introduit par le nouveau système de diffusion de crème qui plaide lui aussi en faveur du HQ6707.

De plus, le système de dosette était également un point positif pour les déplacements, une ou deux recharges souples de quelques millilitres se glissant facilement dans une trousse de toilette, ce qui n’est pas le cas d’un « gros » pot de crème rigide.

Par ailleurs, si le HQ6707 existait encore, il serait nettement moins cher que le nouveau HS8020.

Mais comme il n’existe plus, le choix est fait pour moi. Et entre le HS8020 et le rasage mécanique (ou d’autres rasoirs électriques), je choisis sans hésiter le HS8020!

Après un mois d’utilisation.

J’utilise ce rasoir tous les matins et je dois avouer que je suis tout à fait satisfait de son utilisation.

Je le charge durant toute la nuit une fois par semaine et je peux l’utiliser chaque matin sans soucis.

Le rasage est réellement très efficace et n’agresse pas ma peau même les jours où ma barbe est un peu plus fournie. Les trois têtes de rasage sont articulées de manière à permettre un contact quasi permanent avec la peau ce qui rend le rasage très efficace. La lotion est vraiment efficace et plutôt agréable. L’odeur est plutôt discrète et disparaît rapidement sous la douche.

Le remplissage hebdomadaire du réservoir de lotion nécessite un petit tour de main pour éviter de renverser ce précieux produit dans le lavabo mais on s’y fait rapidement.

Bilan global.

J’avais été conquis par le système Coolskin et tous ces avantages avec mon 6707, je dois avouer que le 8020 est encore un peu plus efficace en terme de rasage. L’articulation des têtes offre réellement une efficacité d’utilisation très intéressante. Le bilan est pour l’instant très positif en terme d’utilisation, toutefois, je trouve que ce type de rasoir revient tout de même un peu cher à l’usage, le coût du flacon de lotion Nivéa étant tout de même assez important. On regrette d’autant plus que le HQ8020 gâche de temps en temps un peu de ce précieux liquide, ce que ne faisait pas le HQ6707 en son temps.

Un autre petit regret est pour moi l’absence de housse de protection et de transport. J’avais une petite housse avec le rasoir précédent qui était bien pratique. Je trouve dommage que Philips n’ait pas ajouté cet accessoire.

On peut toutefois sans trop de risque avancer qu’une simple housse de transport souple comme celle fournie avec les anciens modèles n’aurait pas suffi à protéger la tête du rasoir. Et comme une housse rigide doit coûter beaucoup plus cher à fabriquer, Philips a dû tout simplement décider de ne pas en mettre… Quand même, pour un produit à près de 80 €, cela ne me semble pas superflu.

Avant de donner un avis définitif sur ce rasoir, j’attendrais encore quelques temps afin de vérifier la tenue dans le temps de la batterie. J’espère que celle là ne m’abandonnera pas après quelques années de bons et loyaux services.

Pour le moment je suis satisfait de mon achat. J’espère donc simplement que la fiabilité sera au rendez-vous.

Merci de m’avoir lu.

Publié le septembre 26, 2007, dans 3615 ma life, Test Matos, et tagué , , , , , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :