[test] Wizzgo, après l’enregistrement

Suite de la découverte de wizzgo (commencée ici), avec la récupération des 2 enregistrements « commandés ».

C’est le programme (installé sur votre PC et avec lequel vous avez choisi quoi enregistrer) qui se charge tout seul de la récupération des fichiers dès que vous le lancez. L’interface propose de suivre la progression du téléchargement du ou des fichiers et permet un accès direct aux fichiers une fois téléchargés.

S’il est possible directement depuis le programme de synchroniser via iTunes son iPod, pour un transfert vers un autre appareil que ceux d’Apple, on est obligé d’aller chercher les fichiers soi même via l’explorateur de fichier de windows. On les trouve dans un répertoire (on ne peut pas modifier le chemin de ce répertoire semble-t-il, ce qui est assez dommage selon la place qu’on a sur son disque dur…) situé sous le répertoire de l’utilisateur. Le transfert ne pose pas de problème, même pour une émission de TF1 (j’imagine donc que pour M6 ce sera la même chose)

Les fichiers font autour de 300 Mo pour un épisode de série télé, pubs du milieu comprises (environ 50 minutes quoi). Et le format est celui de quicktime (en .mov). Et c’est non négociable. Du coup, pour le lire sur un Archos 605 WiFi il faudra donc investir dans le plugin podcast ou réencoder le fichier.

La résolution n’est pas très élevée (320×240 en gros) mais la qualité est correcte. Reste que sur un écran un peu grand, inévitablement, ça souffre un peu. D’ailleurs je n’ai même pas essayé  de le faire passer sur ma télé!!

Dans l’ensemble, le résultat est bon mais doit être amélioré. Le point qui me semble le plus important, c’est de pouvoir choisir l’emplacement où sont sauvegarder les fichiers. Ensuite, la résolution doit être améliorée pour se rapprocher des standards. Enfin, il serait intéressant de laisser la possibilité de choisir le format du fichier (et donc proposer de l’avi par exemple)

MAJ : vous trouverez la suite de l’aventure wizzgo ici et ici

Publié le mai 27, 2008, dans Ordinateur, Télé, Test Logiciel, et tagué , , , , , , , . Bookmarquez ce permalien. 2 Commentaires.

  1. .mov en 320×240 max
    pkoi pas du format real Player lol…

    • ça parait ridicule aujourd’hui mais si je ne m’abuse, à l’époque la diffusion analogique était en SÉCAM 374*576.
      Wizzgo n’est donc pas aussi violent qu’il y parait dans son choix de résolution.
      Après, afficher ces fichiers sur un grand écran FullHD (sur une dalle LCD en plus) , c’était tout simplement très moche. Par contre sur une télé cathodique, ça devait être beaucoup plus regardable (et puis mécaniquement, ça n’aurait pas été sur une télé de 46 pouces en plus!). En plus, malgré le downscale, ils devaient capter l’image en RGB, là où un magnétoscope VHS n’enregistrait qu’en composite.

      On peut supposer que Wizzgo aurait fait évoluer sa résolution et tiré parti de codecs plus performants une fois qu’ils auraient fait leur trou. Mais on ne leur en a pas laissé l’occasion.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :