[critique] Batman – Dark Knight

La semaine dernière, j’ai été voir Batman – Dark Knight
Batman - Dark Knight
Et globalement, j’ai trouvé ça pas mal du tout. Mais – car il y a un mais – j’ai été déçu par certaines petites choses, qui ont fait que le film n’a pas été le hit que j’attendais

Le plus décevant a été sans aucun doute le fait que le film ne s’appelle manifestement Dark Knight que parce que Batman s’habille en noir… Moi qui pensait qu’on allait voir un peu plus qu’à l’accoutumée le côté sombre de l’homme-chauve souris… Et bien, pas du tout! En fait, c’est même plutôt le contraire! Rarement dans un film Batman n’a été aussi préoccupé par la vie de ses semblables; même si ce sont de gros méchants pas beaux; à un point tel que c’en est ridicule (particulièrement quand il se fout volontairement la gueule dans un bus à pleine vitesse sur sa moto pour ne pas écraser le joker… Tellement pathétique, surtout quand on pense qu’il lui fonçait dessus délibérément et qu’après l’accident, il se retrouve sans connaissance à ses pieds (et à sa merci)…)

À part ça, je déteste toujours autant la batmobile et je n’ai que très moyennement apprécié la batmoto… Au moins la batmobile, si elle est moche, a au moins le mérite de faire vraie… alors que la batmoto, avec ses pneus larges comme… comme rien, rien n’est aussi large que les pneus de la batmoto… bref, elle est pas crédible pour 2 sous! Sans parler de la voix de Batman, qui choque toujours autant. Ok, c’est vrai, pour éviter de se faire gauler, il vaut mieux déguiser sa voix et pas seulement son corps, mais quand même, j’ai un peu de mal. C’est tout le problème de faire un batman qui se passe dans le monde réel-plus-vrai-que-vrai… Alors que dans l’univers plus orienté BD de Tim Burton, certains trucs « trop » réalistes pouvaient être mis de côté sans trop de scrupules

Et puis, il y a tout le battage qui a été fait autour de « l’incroyable » prestation de Heath Ledger dans le rôle du joker. Le genre de truc à « marquer l’histoire du cinéma », à « mériter un oscar posthume », et qui sait, peut être même à devenir président ou un truc comme ça! Bon, j’en fais un peu trop mais tout ça pour dire que d’accord, le joker est bon, ok, il réussit à le jouer différemment de Jack Nicholson en étant (bien) plus qu’acceptable. Mais faudrait voir à pas déconner non plus. Je ne pense franchement pas que s’il était encore vivant, on eut fait un tel foin de tout cela… C’est vrai qu’il n’est pas non plus aidé par le parti pris du film de zapper toute scène un peu gore, ce qui fait que son personnage de fou-psychopathe-tueur-sanguinaire en pâtit forcément…

Publié le août 24, 2008, dans Critique de film, Films, et tagué , , , , , , , , , , , , . Bookmarquez ce permalien. 2 Commentaires.

  1. Une critique un peu tiédasse dommage pour moi ce fut une baffe mémorable aussi bien sur Grand écran que sur le Bluray d’exception
    et je me le rematte avec toujours le même plaisir
    Comment as tu trouver la suite avec Bane ?😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :