Archives Mensuelles: septembre 2008

Vroum vroum!

Piloter une Lambroghini Gallardo Superleggera, sur circuit en plus, ça fout un peu les boules quand même! En plus, le briefing du début met bien la pression à coup « si vous faîtes ça, vous partirez en travers », « paf, dans le mur à coup sûr », « souvirage », « survirage » et tout et tout.

Après, une fois au volant de la voiture, ça fait vraiment bizarre de ne pas avoir de levier de vitesse ni de pédale d’embrayage… Surtout quand on freine! Ça fout complètement en l’air les réflexes de freinage/rétrogradage. Et puis il y a aussi le fait de mettre ses mains sur le volant à 9h15 (au lieu des sacro-saints 10h10 de l’auto école). Sans parler des quelques 530 chevaux sous le capot et des virages vachement rapprochés les uns des autres sur le circuit!!!

Tout ça mis ensemble, ça fait beaucoup de choses dont il faut tenir compte et à assimiler!!! Mais, on a beau être un peu (?) nul au niveau des performances, c’est quand même quelque chose de poser ses fesses derrière le volant d’une telle voiture et d’appuyer sur l’accélérateur!!! La grande classe même!

En plus le circuit de Marcoussis – bien qu’un peu caché au fin fond de nulle part – est dans un cadre très sympa et il a fait super méga beau; donc la journée était géniale!

Par contre c’est vrai que si au lieu de tourner sur un circuit, on nous posait sur une ligne droite d’1 kilomètre et qu’on nous disait : « allez, à fond« , suivi d’un bon vieux freinage bien violent une fois arrivé à pleine vitesse, on en prendrait plus plein la face niveau sensation forte. De même, je trouve qu’un « cours » dans lequel on se mettrait sciemment en souvirage et en survirage serait très sympa au niveau sensation (et ferait vraiment prendre conscience qu’une bagnole qui part en c***lle, ça ne se rattrape pas, mais alors pas du tout!!)

N’empêche, une Lamborghini Gallardo Superleggera, ça déchire!!!!!!

[arrivage] SNP001/5 : Ze montre

Ma nouvelle montre (montre de fiançailles qui plus est!) est en fait presque un modèle unique car elle n’est pas au catalogue de Seiko. C’est en fait un mix entre la SNP001 (bracelet métal et fond blanc)

Seiko SNP001

et la SNP005 (bracelet cuir noir et fond noir)

Seiko SNP005

Maintenant, une photo du cadran de plus près :

Seiko - cadran

Outre les classiques aiguilles (heures / minutes / secondes) que l’on retrouve sur pas mal de montres (si, si, je vous assure!!!), il y a 2 cadrans : un pour afficher l’heure sur 24 heures et un autre pour afficher le mois. En plus de cela, il y a aussi 2 indicateurs : celui de la date et le dernier pour indiquer l’année (bissextile, +1, +2 ou +3).

Et une petite photo du bracelet :

Seiko - bracelet

Au delà de son look d’enfer, cette montre est géniale car c’est une montre kinetic.

Qu’est-ce donc que cela? Et bien une montre kinetic, c’est une montre automatique à mémoire.

Qu’est-ce donc que cela? Et bien une montre automatique, c’est une montre qui fonctionne sans pile. Elle se remonte « toute seule » grâce aux mouvements du bras qui la porte. Génial, non? Et une montre automatique à mémoire (une kinetic quoi), c’est une montre automatique qui au lieu de s’épuiser quand on ne la porte pas, passe en mode veille (au bout de 24 heures d’immobilité pour celle là) : les aiguilles s’arrêtent de bouger pour économiser l’énergie mais la montre continue de « compter » le temps qui passe. Et quand on la remet à son poignet, et « hop », les aiguilles vont à la place où elles devraient être!!! Encore plus génial, non?

Pour info, la mémoire de cette Seiko est donnée pour 4 ans. Du coup, si je fais une très grosse sieste, je saurais en me réveillant l’heure qu’il est (merci les aiguilles), si on est le matin ou le soir (merci l’affichage de l’heure sur 24 heures) et la date (jour, mois et année)! Tout ça sans avoir à parler à qui que ce soit ou à ouvrir les volets! Pratique non? Enfin, il faut quand même que ma sieste dure moins de 4 ans mais j’avoue que jusqu’à maintenant je n’ai jamais dépassé cette durée! 😛

Du coup, c’est un vrai bijou à la fois au niveau technologique et au niveau du look! La grande classe!

Pour finir, une petite photo de la vraie montre (mais d’une qualité toute pourrie! 😛 )

Ma seiko

The power of the dark side

Peek into the Darkside @ SplitReason.com
Peek into the Darkside design @ © SplitReason.com

En attendant ce week end

voici enfin la vidéo du week end au mans en tant que passager d’une honda prelude. Enjoy!

Enfin tranquille!

Bébé scotché

[test] Yahoo! Go – Go go go!!!!

J’ai installé il y a quelque temps la dernière version de Yahoo! Go sur mon Samsung SGH-i600 et globalement, l’expérience est très satisfaisante.

Qu’est-ce que Yahoo! Go? Et bien, Yahoo! Go est « une application indispensable pour tout utilisateur de mobile […] qui vous apporte gratuitement tous les services Internet sur votre téléphone. Envoyer des mails, publier des photos, télécharger des cartes, chercher des réponses à vos questions, suivre les cours de la Bourse, rester informé de l’actualité : tous ces services sont accessibles depuis votre mobile grâce à Yahoo! Go. »

Bien sûr, tout cela est gratuit « Hors facturation éventuelle de votre opérateur mobile« .

L’interface a été complètement revue et simplifiée avec un système de widgets (un widget pour chaque « application » (mail, photo, news, carte, météo…)) présentés sous la forme d’un carrousel.

Yahoo! Go 3

Yahoo! Go 3

Mais là où cette séparation est vraiment intéressante, c’est qu’au démarrage, il ne charge pas le contenu de chacun de ses widgets, ce qui fait que ce nouveau Yahoo! Go n’est pas aussi gourmand (du point de vue de votre forfait data) que pouvait l’être les précédentes versions.

Personnellement, je ne me sers que de la partie mail, qui est plutôt pas mal faite du tout. En plus, c’est quand même bien agréable de bénéficier d’un véritable accès IMAP. Du coup, tous les mails que j’ai reçu sont bien là, de même que ceux que j’ai envoyer, ou ceux que j’ai enregistré comme brouillon! Encore mieux, ceux que j’envoie depuis mon mobile vont prendre place dans la boite d’envoi et je les y retrouverais sur un pc.

En fait, les seuls reproches que j’aurais à faire à ce fabuleux logiciels sont les suivantes (par ordre de « gênage« ) :

  • Pas de lecture des mails en local

C’est vrai que c’est pratique de pouvoir consulter en local ses mails, sans avoir besoin de se connecter (par exemple quand on a épuisé son forfait ou quand on est dans un trou perdu où on capte super mal (voire pas!)). Après, c’est vrai que d’une part, c’est une autre optique que celle de faire un client de consultation; mais surtout qu’il faudrait méchamment de la place pour stocker les milliers de mails que j’ai sur mon compte Yahoo! (et bien sûr, pour 99,9% d’entre eux, je ne les consulterais jamais!!!). Dommage tout de même de ne pas prévoir de permettre la consultation en local des mails des 3 derniers jours (par exemple), ce qui permettrait de ne pas re-télécharger un message 2 ou 3 fois.

  • Affichage des mails remplis de HTML et d’images distantes pas terrible (voir assez mauvais)

Cela n’est trop gênant dans la mesure où les mails qui sont touchés ne sont quasiment que des mails publicitaires. Tout de même, ce point est vraiment celui qu’il faudra améliorer le plus.

  • Un peu long à démarrer (mais là, je chipote)

Essayez le à cette adresse pour vous faire une idée.

Victory!

Victoire à lUS Open

Victoire à l'US Open

Bravo Roger!!!

%d blogueurs aiment cette page :