The « borne d’arcade » project – complément d’infos

J’ai récupéré un full set de roms MAME, et même si quelques unes posent problème, globalement, ça marche bien. Très bien même. Même un peu trop bien en fait (!!!) puisque certains jeux, comme Altered Beast par exemple, tournent trop vite! Enfin, avec quelques bidouilles, j’ai réussi à avoir quelque chose de plutôt correct; il faudra voir ce que je peux faire en réglant plus finement.

Quoiqu’il en soit, la bonne surprise, c’est la façon très satisfaisante dont tournent certains jeux « récents » sur l’ordinateur que j’ai utilisé : un XP-1800+ couplé à 768 Mo de RAM faisant tourner un MAMEUI sur un Windows assez fraichement installé (et globalement vierge) mais pas (du tout) optimisé. Et des jeux comme GigaWing ou Marvel Vs Capcom tournait parfaitement.🙂

Du coup, je me dis que peut être, derrière AtomicFE, je tenterais de mettre NullDC à côté de MAME pour lancer du GigaWing 2 ou du Marvel Vs Capcom 2!!!

Enfin, ça, ce sera quand tout marchera… ne nous dispersons pas, et restons concentré sur l’objectif! Surtout que si certains jeux sont en 15 KHz, d’autres sont en 31 KHz. En fait, ça dépend des jeux. D’ailleurs, certains permettent même les deux… A voir, mais déjà, on sait qu’on peut brancher des Dreamcast dans une Astro City, donc c’est déjà ça!

En passant, j’en profite pour écrire noir sur blanc les différences entre le JammASD, le J-PAC et l’I-PAC.

Le JammASD et le J-PAC sont grosso modo identiques, à la différence que le JammASD amplifie l’audio (mais une amplification mono, donc si on veut faire de l’amplification stéréo, ce n’est pas forcément un plus, même si je vous accorde que ce n’est de toute façon pas un moins!).

L’I-PAC, quant à lui est tout simplement une sorte de « sous-J-PAC« , puisqu’il sert à la même chose, mais qu’il ne propose pas un branchement JAMMA, mais seulement des pins à branchés indépendamment les uns des autres. Ainsi, quand on a une borne non JAMMA, ce sera plus pratique de brancher les fils bouton par bouton. L’autre différence avec le J-PAC est l’absence de puce vidéo sur l’I-PAC.

Donc, pour en revenir au sujet de départ, comme MAME tourne très bien sur un XP-1800+ doté de 768 Mo de RAM, ça devrait tourner vaguement de la même façon sur un P4 à 1.8 GHz couplé à 512 Mo de RAM.

Quelques liens en vracs :

Il va vraiment falloir que je trouve un peu de temps pour faire un test sur ma machine cible! Ce devrait être la prochaine étape, à moins que je ne me lance dans l’exploration d’AtomicFE

Publié le mars 13, 2009, dans Arcade, Jeux Vidéo, et tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Bookmarquez ce permalien. 2 Commentaires.

  1. Vraiment intéressant la mise en place de cette « sous » borne avec du Mame dedans🙂
    Je suppose que now tout ça doit être encore plus user friendly notamment avec les configs piloté par les Raspberry et autre micro PC

    • Le raspberry Pi est vraiment top (et impressionnant) pour peu qu’on le branche à un écran moderne. Pour le brancher à un vieux machin (= un tube cathodique), on bute contre un vrai problème : devoir faire le choix entre une connexion HDMI et enchaîner les convertisseurs, ou alors se contenter d’un signal composite (et donc tout pourri!)…
      Les choses commencent à bouger (notamment avec un Pi2Jamma qui a l’air intéressant) mais on est dans la pure bidouille (et pas encore au point)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :