[critique] Avatar en blu Ray, ça a quand même de la gueule…

La faiblitude, c’est un truc inné. Du genre contre lequel on essaie vainement de lutter. Par contre, quand on en triomphe, on est drôlement fier de soi!

Pour ma part, c’était mon cas jusqu’à samedi matin : ça fait presqu’une semaine que je passe devant des piles d’Avatar en Blu Ray, et que je sors du magasin sans en avoir un exemplaire sous le bras. Sans parler des mails des différentes boutiques que je reçois qui essaient de me le fourguer! C’est qu’il me tentait bien le bougre. Mais bon, ce n’est pas indispensable, je n’ai pas le temps, j’ai plein de trucs que je n’ai pas encore vu… Bref, soyons fort!

Et puis, samedi matin, Michel et ma femme se sont mis à deux pour me dire, juste devant la tête de gondole pleine à craquer de Blu Ray que ce serait malin d’acheter ça : je garderais le Blu Ray, Michel garderais le DVD (oui, parce que le seul Blu Ray d’Avatar disponible à la vente pour le moment contient le film en DVD en plus dans sa boîte. C’est inutile, ça ne sert à rien pour quasiment le monde entier, mais ça permet d’éviter que la plupart des gens rouspète contre le prix du bidule), et hop, le film à pas cher!

Du coup, forcément…

Avatar

Pour être bien sûr que tout marchait (et un tout petit peu sous la pression de ma femme), on a testé le DVD et le Blu Ray entre 2 parties de Blur (pendant le chargement!). Le DVD est passé en premier et la qualité semblait vraiment bonne. Rien à redire. Et puis, ce fut le tour du Blu Ray. Et OMG!!!!!!!!1111oneeeleven!!! Visuellement, le Blu Ray décoiffe!!! C’est pas possible, ils ont tiré le DVD depuis une VHS???

Je regrette encore plus d’avoir été voir ce film en 3D. La définition et les couleurs de l’image sont tout simplement incroyables!

Pandora a tout suite une autre gueule que vu à travers les lunettes 3D qui assombrissent et « voilent » l’image… Le côté « magique » des paysages du film est vraiment plus saisissant. Une image vraiment exceptionnelle qui a donné envie de laisser tourner le film!

Je le redis : je n’achète plus de film en DVD.

Publié le avril 26, 2010, dans Critique Blu-Ray, Films, et tagué , , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :