[First look] Enslaved – démo review

Pour dire la vérité, la démo de enslaved est soooooo disappointfull

enslaved

Si vous ne le savez pas, la démo de Enslaved – Odyssey to the West est disponible depuis quelques jours sur le PSN. Et je vais donc vous expliquer pourquoi c’est une déception.

Déjà, graphiquement, malgré l’utilisation de l’Unreal Engine 3, c’est pas terrible. Okay, il y a plus de couleurs que dans Gears of War, mais ça ne suffit pas. Ça scintille beaucoup trop. Et la modélisation des personnages n’est pas extraordinaire. En fait, surtout celle du personnage principal : il y a deux ou trois moments, quand il se tord (de douleur) au sol où le contact entre ses épaules et le reste de son corps fait un peu cheap… En parlant de trucs cheap, la physique est elle aussi assez moyenne dans ce jeu, notamment au niveau des « trucs qui explosent« . La façon dont les éléments bougent après l’explosion et la « gestion » des particules assez pauvre attirent méchamment l’oeil. En plus, la découpe franche entre « le morceau qui reste accroché » au mur et « le morceau qui part dans l’explosion » en rajoute une bonne couche

Bien sûr, on n’est quand même pas face à un titre qui rend aveugle. Il n’est même pas moche d’ailleurs. Il n’est juste pas agréable visuellement. Clairement, on n’a pas devant les yeux un jeu AAA.

C’est en général qu’à ce moment là, on se dit « qu’à cela ne tienne, ils ont dû se concentrer sur le gameplay pour faire un truc aux petits oignons! ».

Et bien non. Pas du tout.

Globalement, on est face à un « jeu de plateforme » avec le peu de sens que ça a depuis l’avènement de la 3D. En gros, on enchaîne des phases de beat them all et des phases de plateformes plus ou moins ardues, et j’imagine qu’il y aura 2 ou 3 puzzles de temps en temps histoire de se démarquer de la concurrence (sigh…). Bref, on mappe la manette comme dans God of War quand on se bastonne, et on se la joue Prince of Persia quand on bondit de plateforme en plateforme (si les références ne vous plaisent pas, n’hésitez pas à mettre celles que vous voulez, ce n’est pas ça qui manque!).

Bref, le gameplay est classique et les bastons sont sympa même si l’originalité n’est pas le maître mot ici. Et puis, la vidéo à la fin de la démo laisse penser qu’on débloquera de nouveaux pouvoirs (ok, ce n’est pas très original non plus…) avec une sorte de système d’expérience ou d’apprentissage. Et comme on dit, un jeu avec de l’XP ne peut pas être vraiment mauvais

Là où on retombe dans le moyen, c’est au niveau des phases de plateformes. Le studio semble avoir tout simplement inventé le rail TPS!!!

Vous ne comprenez rien? C’est normal (ça fait toujours ça avec les nouveaux concepts ^^)

Exemple : notre bonhomme est au bord d’un gouffre avec à sa droite un mur et en face de lui à 3 mètres (après le gouffre) un autre mur (il n’y a rien derrière lui parce que c’est de là qu’il vient et à sa gauche, ben c’est là qu’est posée la caméra). Pour continuer sa route, il n’existe qu’un seul chemin : un tuyau sur le mur situé à la droite du héros auquel il faut s’agripper. Jusque là, rien que de très normal. Le truc (le hic même), c’est qu’il n’y a que là qu’on PEUT aller (et pas il n’y a que là qu’il FAUT aller. Vous voyez la nuance?) Impossible de sauter du mauvais côté pour aller s’écraser (comme une merde) 30 mètres plus bas. On saute vers le tuyau ou on ne saute pas. Et c’est pareil pour toutes les phases de plateforme… On pousse le stick vaguement dans la bonne direction, et on appuie sur le saut, et hop, le bonhomme y va tout seul comme un grand, sans qu’on ait besoin d’ajuster son saut. Si on pousse dans une mauvaise direction (en fait, une très mauvaise direction, puisque si c’est vaguement la bonne, ça marchera), et bien il ne se passe rien!!! Là, j’ai envie de dire « WTF???? » On se demande pourquoi on est sollicité pour exécuter l’action… A ce moment là, il n’avait qu’à se la jouer Zelda et faire sauter le bonhomme quand il arrive au bord de la plateforme

Bref, ce n’est pas la joie quand on fait le bilan. Des phases de plateformes insipides et sans aucun challenge, un visuel moyen et un gameplay vu et revu pour la baston, vous avouerez que ça fait un peu léger pour espérer sortir du lot…

Et comme la démo reprend manifestement le tout début du jeu, on ne peut même pas s’essayer au pseudo coop (pseudo parce qu’on joue tout seul) nécessitant de combiner/alterner les compétences du héros et de l’héroïne (héroïne qui, au passage, semble être un tout petit peu une grosse raclure si je puis me permettre…) mis en avant dans les trailers : La démo s’arrête tout simplement quand les deux protagonistes sont réunis et liés « à la vie à la mort » pour l’aventure.

Je conclurai donc cette preview sur un bon mot : et si Enslaved était sous titré « Odyssey to the West » pour la simple et bonne raison qu’il est « complètement à l’ouest« ?

Publicités

Publié le septembre 25, 2010, dans First look, Jeux Vidéo, PS3, et tagué , , , , . Bookmarquez ce permalien. 2 Commentaires.

  1. Encore un jeu sur lequel tu râles ahah
    Enslaved un jeu à part qui met en avant la coop et surtout un background et une histoire sortant de notre zone de confort
    Le Fameux AA qui n’a pas l’étoffe du AAA et qui donc se plante 😦
    Tant de jeux de la sorte Binary Domain, The Darkness 2, Resistance 3, Alien vs Predator…

    • on va finir par croire que je râle tout le temps! 😛
      C’est vrai que j’ai l’air dur avec ce jeu (que j’ai fait de A à Z depuis) et si j’ai globalement j’ai apprécié l’aventure, le fond de ma critique demeure : le coté automatisé des phases de plateforme est une vraie déception.

      Alors c’est vrai, d’un côté on peut se dire que ce faisant, ils se sont assurés de ne pas faire un mauvais jeu, évitant la frustration (et la poubelle) pour les joueurs lors de phases de plateforme incontrôlables (comme on l’a vu dans de très mauvais jeux). Mais du même coup, le jeu est condamné par ce choix à n’être au mieux qu’un titre sympathique, pas plus marquant que ça…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :