[critique] 30 jours de nuit 2 : jours sombres

30 jours de nuit 2 : jours sombres

30 jours de nuit 2 : jours sombres

Le premier volet de 30 jours de nuit n’était pas trop mal, sans pour autant être génial, il bénéficiait d’une idée originale qui changeait des histoires de vampires qu’on a l’habitude de voir.

Cette suite reprend plus ou moins là où l’on s’était arrêté : Stella, la seule survivante du massacre qui nous a distrait dans le premier épisode parcourt le pays pour essayer de faire éclater la vérité au grand jour. Pour cela, elle va de ville en ville et fait des conférence pendant lesquelles elle raconte ce qui s’est vraiment passé. Bien sûr, personne ne la croit et elle passe pour une grosse tarée (en même temps faire des conférences qui consiste en « bonjour, je m’appelle Stella et je suis ici pour vous dire que ce qui a tué tous ces gens à Barrow, et ben ce sont des vampires. Bon, j’ai pas de preuves alors je vais vous montrer des photos qui montre la ville avec ses habitants », forcément, c’est un peu la loose…)

Du coup, sans qu’on s’emmerde trop à nous expliquer, Stella va rejoindre une équipe de chasseurs de vampires qui bénéficie de l’aide d’un gentil vampire. Et c’est bien connu, on peut faire confiance à un gentil vampire (parce qu’il envoyait des lettres à Stella depuis qu’elle parcourt le monde pour l’aider. Donc forcément, c’est un pote). Du coup, tout ce petit monde part à la recherche d’une nana vampire nommé Lilith, qui apparemment est en gros le chef des vampires. Et comme les vampires ne bougent pas une oreille une canine sans qu’elle en donne l’ordre, et bien c’est de sa faute s’ils ont attaqué le petit village paysible de Stella. Et pour couronner le tout, ces fourbes de vampires préparent une nouvelle attaque contre ce même village (la réponse à votre question est oui, les humains ont reconstruit le village au même endroit, comme s’il n’avait été victime que d’un simple tremblement de terre, parce que c’est bien connu, les tremblements de terre font exploser quelques bâtiments et mangent les gens en les mordant à la gorge…)

Bon, c’est vrai qu’un film peut être un bon divertissement, même avec un mauvais scénario. Mais là, inutile d’espérer; ce n’est pas le cas. Pour faire court, c’est mauvais. Voire très mauvais. Les personnages sont inintéressants et ont des réactions complètement débiles, à tel point que c’est parfois à se demander s’ils savent ce qu’est un vampire… Un comble pour des chasseurs de vampires!

En fait c’est bien simple, on s’emmerde quasiment pendant les 1h45 du film. Et le pire de tout, c’est qu’ils ont réussi à faire une fin qui pourrit le film! Et pourrir un tel film, croyez moi, c’est un véritable exploit!

Passez votre chemin et utilisez votre temps pour autre chose.

Publié le octobre 23, 2010, dans Critique de film, Films, et tagué , , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :