[critique] Date limite

date limite

La raison pour laquelle j’ai été voir ce film au cinéma, c’est qu’il me restait 2 places de cinéma à écouler avant la fin du mois. Et honnêtement, ce Date limite ne mérite pas un séance de ciné. Il n’est pas mauvais, on n’a pas envie de s’enfuir au milieu du film, mais il ne mérite pas une séance. Tout juste un film qu’on regarde quand il passe à la télé. Et encore, s’il n’y a rien d’autre d’intéressant ou si on n’a rien d’autre à faire.

On suit donc le périple de Peter Highman qui essaie de rentrer chez lui pour assister à la naissance de son premier enfant. Manque de pot pour lui, il va rencontrer Ethan Tremblay, un cas social qui souhaite devenir acteur. Les circonstances l’ayant fait interdire de vol et laissé sans argent, il est obligé de partager la voiture de location de l’autre pour traverser la moitié du pays.

Ethan étant un sacré loustic, les péripéties ne manquent pas, et on assiste à des situations toutes plus énormes les unes que les autres. Certaines sont bien trouvées, d’autres sentent le déjà vu, et d’autres sont médiocres. Et ça donne un truc globalement moyen et assez dispensable, malgré Robert Downey Jr. plutôt bon dans son rôle.

Publié le novembre 25, 2010, dans Critique de film, Films, et tagué , , , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :