[critique] Episode IV : un nouvel espoir

Depuis que j’ai acheté mon coffret Blu Ray de Star Wars, je n’ai trouvé le temps de regarder qu’un seul des 6 films qu’il contient. Et c’est bien évidemment par l’épisode IV de la saga que j’ai commencé!

star wars - episode IV

Et voici donc mes remarques sur cette encore nouvelle version de ce film mythique.

Globalement, je résumerai ce qui ressort de cette version blu ray en 3 points :

  1. SW n’a jamais été vendu avec une image aussi belle
  2. ils ne se sont pas foulés pour autant, on est loin du niveau de restaution HD de certains films. Il est probable que sous peu, on voit débarquer un autre coffret labellisé « super restau HD »
  3. le gros George ne peut pas s’empêcher de rajouter des conneries inutiles ou de trifouiller partout dans ses films (mais on le savait déjà…)

Hélas, Monsieur, c’est un art où il est passé maître…

De façon un peu plus détaillée, voici ce qui a attiré mon attention pendant le visionnage  du film :

D’abord, le menu de ce blu ray est assez pauvre. On n’a pas grand chose à faire et on est loin d’être devant l’orgie interactive promise par la dernière révision du format blu ray et que pouvait nous laisser espérer tout le bruit fait par la promotion du coffret star wars à grand coup de compte à rebours et application iPhone. Bon, il n’y a pas mort d’homme et de toute façon, je ne comptais pas passer ma vie dans le menu. Et puis c’est assez raccord avec la qualité du boitier du coffret…😛

La deuxième chose qui saute aux yeux, et ce avant même le lancement du film, c’est la pauvreté du menu audio. Voyez plutôt :

Star Wars : episode IV - sound menu

Un seul élément est affiché, avec une flèche de chaque côté. Et on tourne, on tourne jusqu’à trouver ce qu’on veut, sans idée de ce qu’il reste dans ce qu’on n’a pas encore parcouru… Je ne sais pas pour vous, mais j’ai déjà vu des listes plus facile à appréhender! Bon, sur cette liste là, on a Dark Vador en fond, mais quand même, ça ne justifie pas tout!

Mais bon, on n’est pas là non plus pour jouer 2 heures avec les menus et les sous menus! Alors on lance le film et on ouvre grand ses mirettes!

Et là, ça fait peur! Il faut dire que le logo de la Fox n’est pas mis spécialement en valeur! C’est limite si on se demande si on n’a pas lancé une VHS sans faire exprès! Heureusement, dès l’image suivante tout rentre dans l’ordre. C’est toutefois le premier signe que le travail qu’on peut apprécier sur certains grand classique du cinéma n’a pas été fait par les équipes de chez LucasArts.

Le texte défilant sur le fond étoilé apparaît ensuite et il est magnifique par contre lui. Cela rassure sur le fait qu’on est bien en train de regarder un blu ray. Le bond en définition fait ressortir des détails dans l’image qu’on n’avait jamais vus. Pas forcément en bien, avec par exemple le croiseur interstellaire qui glisse sur l’écran en ouverture qui fait trop propre ou les armures de Stormtroopers qui sont cabossées par endroit. Mais cela n’est que détail et l’image est globalement propre et belle. Globalement, car certaines scènes proposent une image dérangeante. C’est le cas de la plupart des scènes dans le désert de Tatooine (ou Tatouïne si vous préférez); scènes dans lesquelles le flou et des reflets s’invitent sur l’image, notamment autour des deux droïdes. Je ne saurais dire si cela est dû à la haute définition qui fait ressortir ces défauts, si c’est fait exprès pour faire ressentir la chaleur étouffante qui règne sur cette planète ou si le réducteur de bruit et autres outils de restauration ont été utilisés de façon trop violente. La seule chose que je peux dire, c’est que cela donne un effet visuel désagréable. Si c’est fait exprès c’est dommage. Sinon, c’est la loose.

star wars - coffret

Mais quittons Tatooine et revenons un peu en arrière sur le vaisseau de la princesse Leïa lors de son arrimage par l’équipe de Vador. Et bien le casque de ce dernier est étrangement peu mat. Il paraît nettement plus brillant qu’il ne devrait l’être… Attention, il n’est pas poli comme dans les épisodes suivants, mais il n’a pas à l’image cet aspect bien mat… George et son équipe ont-ils tripatouillé l’image pour donner au casque un coup de cire? Difficile à dire… En tout cas, j’ai envie de dire : « non mais c’est quoi ce bordel??? Le casque mat merde! On ne touche pas non mais oh!!! »

Bon, comme je sens que vous foutez complètement de mon histoire (pourtant traumatisante) de casque mat, retournons dans le désert pour dire un petit mot sur le cri que pousse Ben pour faire fuir les hommes des sables… Pas grand chose à dire là dessus en fait. On est typiquement dans le genre de modifications inutiles qu’aime faire George Lucas. Au moins celle là ne pourrit pas le film, c’est déjà ça. Le cri ressemble beaucoup moins qu’avant au cri que pourrait pousser un animal. Mais on ne sait pas ce que c’est sensé être. Peut être un klaxon de bagnole…  Mouais… Ça fait bizarre mais ça passe.

Enfin, attaquons la pire chose de ce film, celle qu’on se traîne depuis l’édition spéciale, celle qui fait honte au monde entier : la voix de Han Solo dans les séquences ajoutées : le tir contre Greedo et la scène de dialogue avec Jabba. Je parle bien sûr de sa voix française. Encore une fois la fox n’a rien fait pour améliorer le rendu. Timbre différent, ambiance sonore différente, et, bien sûr, voix différente! Non mais sérieusement, je ne comprends pas comment ils ont pu faire un truc aussi pourri et, en plus, le garder d’une version sur l’autre! Il suffirait pourtant qu’ils se sortent les doigts du fondement lancent un appel aux fans sur le net et ils n’auraient pas de mal à trouver un gars qui fait une meilleure imitation de la voix originale que celle qu’on se tape depuis presque 15 ans!!! Oui, 15 ans!!! Si ce n’est pas une preuve manifeste de glande intersidérale ça! Et en plus, je suis sûr que ça ne leur coûterait rien!

Enfin, on peut toujours se dire qu’ils auront peut être enfin le temps de se pencher là dessus pour la prochaine version. Parce que comme je le disais au début de ce post,  prochaine version il y aura, et dans pas trop longtemps logiquement.

X-Wings raid Au final, c’est un tir plutôt réussi de la part de George et son équipe sur ce premier film. Il y a un vrai intérêt par rapport aux versions DVD, même s’ils auraient pu faire tellement, tellement, tellement mieux. Il faut encore voir ce que ça donne sur les 2 autres films (quoi? Ah, oui, les 5 autres films du coffret) mais on peut imaginer que la HD « service minimum » leur sera même un peu plus bénéfique qu’à cet épisode IV (rapport à leur budget bien supérieur, à leur technique beaucoup plus évoluée et à leur moins grand âge). En espérant que les coups de ciseaux de George aient été au moins aussi léger que dans ce nouvel espoir (ils ont le droit d’être plus léger hein!)

Publié le décembre 8, 2011, dans Critique Blu-Ray, Films, et tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :