[critique] Sacré professeur Slump, tu es un farceur…

sacré professeur Slump génie au grand coeur…

🙂

Dr. Slump - colis

Gros arrivage pour un monument du manga, en l’occurrence Dr. Slump (vous l’aviez d’ailleurs évidemment deviné grâce à la chanson😉 )

Dr. Slump - box opening

Au programme, les 7 premiers volumes (sur 15) de l’édition Perfect de Glénat. Une fois sorti de la boîte, ça a cette tête là :

Dr. Slump - tome 1 à 7

Pour la petite histoire, il y a quelques jours, j’ai pris en main le volume 9 de cette édition au détour d’un rayon et en feuilletant 3 pages, je me suis bien marré. Comme cette série était depuis longtemps sur ma liste de trucs à acheter, ni une ni deux, j’ai sauté le pas dans la foulée pour la première partie. Le reste de la série fera l’objet d’une deuxième vague😉

Dr. Slump - tome 1

Cette édition Perfect ne vole absolument pas son nom et c’est un vrai plaisir que de lire cette excellente série dans un format aussi parfait. Le grand format rend vraiment justice aux dessins d’Akira Toriyama qui sont tout simplement magnifiques. Qu’il s’agisse de son style habituel, ou de son « style hyper sérieux« , celui la même que prend le docteur quand il se la pète…

Comme c’est la coutume pour les rééditions, la traduction a été refaite mais pour le moment, je n’ai rien de particulier à lui reprocher. Le tout sonne juste et est correctement annoté. Youpi en somme😉

Dr. Slump - tome 2

Chaque volume est composé d’environ 250 pages, ce qui représente grosso modo 1 volume 1/4 de la précédente édition. On a en bonus bon nombre de pages de chapitre, souvent de toute beauté.

La très bonne surprise, c’est qu’une importante partie des pages est en couleur. Là où dans d’autres séries, on a le droit à quelques pages au début et à la fin du volume, ici, c’est tout au long du volume qu’on a le droit à la couleur. Certaines de ces pages colorées ne comportent que quelques couleurs, tandis que d’autres, moins nombreuses sont tout en couleurs. Bref 250 pages de pur bonheur, et en 250 pages, il s’en passe des choses dans l’univers de ce bon vieux Dr. Slump!

Dr. Slump - tome 3

Ce qui est fabuleux avec Dr. Slump, c’est qu’il reste toujours hilarant aujourd’hui, près de 30 ans après sa création! La série date en effet des années 80!

La force de Dr. Slump réside en 2 points (c’est sommaire, mais je ne vais pas non plus faire une dissertation😛 ).

Le premier point, c’est son univers complètement loufoque et décalé (pour ne pas dire débile) où le non sens est une règle de vie. Arale, Senbeï, Gatchan, Akané, Suppaman, Niko-chan et tous les autres savent vraiment y faire pour nous faire exploser de rire, qu’ils soient personnages principaux ou secondaires, au centre de l’histoire ou en arrière plan… Sans parler de tous les détails qui fourmillent un peu partout tout au long d’une histoire!

Dr. Slump - tome 4

L’autre force de Dr. Slump, c’est son aspect sitcom. En effet, Dr. Slump, ce sont des histoires assez courtes qui partent en vrille au bout de quelques cases seulement. Et surtout peu importe que la terre ait été vaporisée ou presque à la fin d’une histoire. A la suivante, on recommencera tranquillement comme si de rien n’était. Et ça, ça permet à Toriyama d’y aller joyeusement, quasiment sans aucune limite!

Dr. Slump - tome 5

Tout cela est bien sûr agrémenté des inventions génialement loufoques de Senbeï et de son obsession pour la gent féminine (et le fait de trouver une femme accessoirement)

Dr. Slump - tome 6

Avant de conclure, un petit mot sur une autre des caractéristiques de ce manga : les personnages, surtout Senbeï, sont conscients du fait qu’ils sont dans un manga. Ainsi, s’ils n’ont pas coutume de s’adresser directement au lecteur comme peut le faire Deadpool, ils parlent du nombre de cases passées ou à venir, de la censure, des contraintes ou liberté qu’offrent le média… et bien sûr, ils prennent l’auteur à parti! Ils ressortent même les bédés des épisodes antérieurs pour se rappeler de ce qu’il s’est passé!!!

Dr. Slump - tome 7

Alors, oui, c’est débile, ça ne vole pas très haut, c’est souvent n’importe quoi, mais c’est bien fait, c’est superbe, c’est bourré de référence dans tous les coins, ça ose tout et c’est tout simplement génial! Assurément une série à posséder, et dans cette édition qui plus est.

Dr. Slump - back covers 1 à 7

N’cha!

Publié le novembre 15, 2012, dans Critique BD, Mangas / BD / Comics, et tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :