Archives Mensuelles: avril 2014

The moon team wants you!

Ayrton Senna’s Super Monaco GP II est un des premiers jeux que nous avons eu sur la Megadrive de Sega et le moins que l’on puisse dire, c’est que nous y avons passé des heures et des heures! Un jeu qui trouvera sans mal sa place dans la catégorie Good Old Game que j’ai inaugurée avec Enduro Racer.

Ayrton Senna's Super Monaco GP II

Mais là n’est pas le sujet du jour. Ici, nous allons parler d’un événement qui peut arriver quand on joue en mode championnat et dans le niveau de difficulté le plus élevé (master) : être recruté par la plus mauvaise équipe du jeu!

En effet, dans ce mode, on peut passer d’une équipe à une autre en fonction de ses résultats en course et de la façon dont on domine ou pas le rival qu’on choisit (ou qui nous choisit!).

On commence donc la compétition chez Serga, et on espère finir au volant de la Madonna d’Ayrton Senna en passant par plus ou moins d’échelons entre les deux.

Crash

Mais quand on est trop mauvais, et un peu trop souvent, notre équipe nous limoge sans ménagement (et même avec une petite phrase bien sentie parfois)…

youReFired

Du coup, on finit un peu plus bas dans l’échelle, voire tout en bas de l’échelle (limite par terre en fait… Si ce n’est pas carrément au sous sol!)

TheMoonTeamWantsYou

Le truc, c’est que Moon est vraiment une équipe de merde dans ce jeu, preuve en est le descriptif qu’en fait Ayrton Senna quand il nous présente notre nouveau « bolide » :

moonIsShit
Tu auras de la chance si tu arrives à finir une course avec cette voiture… Vaste programme! On sent la carrière bien partie une fois au volant de cette formule 1!

Quoiqu’il en soit, tout ça, c’est pour que tout le monde comprenne un peu le contexte, mais au final, l’image (et la phrase) vraiment importante, c’est celle là :

TheMoonTeamWantsYou

THE MOON TEAM WANTS YOU

Cette phrase a résonné un nombre incalculable de fois chez moi, une sorte de « tu sors » ou de « Loser! » avant l’heure en fait. Et régulièrement, j’ai envie d’en poster/envoyer une dans une discussion mais impossible de mettre la main dessus sur le net… Cette injustice est maintenant réparée puisque je pourrais maintenant accéder à cette image quand bon me semblera 🙂

J’aurai pu mettre ça dans un post plus court comme celui qui parle des choses qui manquent sur Internet, mais un peu de background ne fait pas de mal de temps en temps 😉

Monsieur Pingouin voit la vie en rose

Une petite photo combinant à la fois macro ET désaturation partielle!

MonsieurPingouin
Monsieur Pingouin est plutôt content du résultat et je dois dire que moi aussi. Ce n’est pas super facile de bosser sur une photo macro avec tout le flou qui en résulte de ce procédé, mais The Gimp est quand même bien outillé pour sortir un truc propre.

[arrivage] Dragon’s crown réveille ma PS Vita

Arrivage d’un jeu qui est, une fois n’est pas coutume, pour ma PS Vita!

Dragon's Crown - PS Vita

Dragon’s crown est en effet le premier jeu pour PS Vita que j’achète depuis bien longtemps… Et plus encore si on se souvient que le dernier jeu que je lui ai offert était Final Fantasy VII (donc pas vraiment ce qu’on peut appeler un jeu Vita…)

Dragon’s crown, c’est peu la promesse du renouveau du beat them all 2D, le tout mâtiné de RPG, une sorte de rencontre entre Diablo et Streets of RageLe retour de Guardian Heroes en fait! 😉

Sorti au milieu de l’année dernière, j’ai longtemps hésité à sauter le pas, même si les retours dithyrambiques ne manquent pas à propos de ce jeu made in Atlus. Il aura suffit d’un peu plus de 6 mois d’attente et d’une bonne affaire d’hamster-joueur pour me décider à donner sa chance à cette suite spirituelle de Princess’ crown.

Bref, ça vient d’arriver et ça ne demande qu’à être déballé et une fois choisi un personnage parmi les 6 disponibles, je serai fin prêt pour partir à l’aventure. Aventure qui consistera essentiellement à écumer les donjons pour chasser l’XP et les pièces d’équipement, et ce jusqu’à 4, que ce soit en ligne, en local ou même tout seul (puisque le CPU peut prendre en charge les autres personnages si on le souhaite).

Finir Giga Wing 2 avec un giga score de… 0 point!!!

Je n’y avais jamais pensé mais voici une vidéo qui montre qu’on peut finir Giga Wing 2 avec un score incroyable de 0 point!!!

Par contre, le visionnage dans le lecteur intégré est désactivé (??), donc il faudra aller faire un tour sur youtube pour voir ça.

Bon, en plus le gars qui fait cette prouesse nous fait ça avec panache et navigue au milieu des boulettes d’une façon assez impressionnante. De la haute voltige, tout simplement!

En fait, le principe est assez simple. Souvenez vous, il existe dans Giga Wing 2 un compteur de médaille (dont j’avais déjà parlé dans le big test de Giga Wing 2) qui sert de multiplicateur de score. Et bien au début de la partie, ce compteur est à 0, ce qui fait que la destruction d’un ennemi ne rapporte aucun point! D’ailleurs tout ce qu’on peut faire ne rapporte aucun point!

Et forcément, les mathématiques sont intraitables à ce sujet : points de destruction x 0 = 0

Du coup, pour atteindre ce score de 0 point, il n’y a pas vraiment de restriction, tous les coups sont permis tant que ce compteur reste à 0, donc tant qu’on ne ramasse aucune médaille.

Ensuite, il « suffit » de finir le jeu sans utiliser de continue (prendre un continue donne 1 point). Il « suffit » donc d’esquiver les tirs ennemis et survivre aux boss sans les tuer. Mais on peut tuer des ennemis, et même utiliser des bombes ou des boucliers.

Le seul (petit) truc c’est que plus on tue d’ennemis, plus il y aura de médailles à l’écran, et plus on risquera d’en ramasser une en esquivant les (nombreux) tirs mortels. L’utilisation du bouclier est d’ailleurs particulièrement dangereuse à ce niveau là.

Simple comme bonjour, non? Allez, à vos manettes! 😉

Sinon, si ça n’est pas votre truc de ne pas faire de point, voici au total opposé une version avec beaucoup beaucoup beaucoup de points :p

Décoration de geek – le niveau supérieur du papercraft

C’est vrai, il y en avait déjà une dreamcast dans la série de papercraft que j’avais présentée ici. Mais celle que je vous propose aujourd’hui est d’un tout autre niveau.

Plus fidèle, plus détaillée et avec tous ses accessoires, il semblerait que pour aller plus loin, il faille tout simplement en faire une vraie!

Dreamcast

Dreamcast - accessoires

À télécharger directement chez Sega en haute qualité

Et après quelques minutes (ou plus!) de découpage, de pliage et de collage vous aurez la plus classe de toutes les décorations de bureau 🙂

%d blogueurs aiment cette page :