[compte rendu] Petit retour sur l’E3 2014 – suite & fin

Continuons ce petit retour sur l’E3 2014 commencé il y a quelque temps maintenant et intéressons-nous aujourd’hui aux jeux qu’on surveille parce qu’il le faut bien, même si on n’y croit pas trop. Oui, ce nom de catégorie semble tout droit sorti des Gérard, mais comme ça, c’est clair!

À tout seigneur tout honneur, le premier jeu de cette catégorie est Metal Gear Solid V: The Phantom Pain, suite de la suite de la suite de la suite de l’excellent Metal Gear Solid sorti en 1999 sur Playstation. Enfin, non, en fait c’est la suite de la démo qui était la suite du spin off qui était la suite du 3ème épisode de la… Bref, c’est le bordel. C’est toujours fait par Konami sous la houlette d’Hideo Kojima et la tête de ce génie n’a toujours pas désenflé. Dommage qu’il se soit laissé enfermé dans sa série plutôt que d’explorer plus librement de nouveaux horizons… Forcément, ce n’est pas en tournant autour du même arbre aussi longtemps qu’on découvre des choses incroyables!

Le trailer présenté à l’E3 n’était pas terrible et n’était finalement qu’un montage plus court d’un truc déjà vu, mais les gens qui sont fans de la série et/ou qui ont adoré la démo vendue sous le nom de Ground Zero sont tous frétillants à l’idée de ce nouvel opus.

Pour ma part, vous aurez sans doute compris que je n’attends pas grand chose de ce nouveau Metal Gear Solid, mais je le surveillerai tout de même tout en déplorant que tous les jeux deviennent des open world… N’existe-t-il pas d’autres moyens pour faire évoluer un jeu / le jeu?

Metal Gear Solid V : The Phantom Pain sortira sur PlayStation 3, PlayStation 4, Xbox 360 et Xbox One à une date encore inconnue, ce qui laissera largement le temps aux inconditionnels de la saga de retourner dans tous les sens le prologue/démo Metal Gear Solid V : Ground Zero.

 __________________________

Le jeu suivant de cette liste, c’est LittleBigPlanet 3, ce jeu aussi épatant par la richesse des possibilités qu’il propose que par l’incroyable jmenfoutisme dont fait preuve Media Molecule pour le cœur de son jeu. Comment peut-on faire un jeu de plateforme avec une maniabilité aussi approximative? L’inertie de sackboy et de ses amis est tout simplement une horreur qui coupe toute envie d’explorer le jeu et son univers! Je ne m’explique vraiment pas comment on peut encore trainer ce genre de tares après 4 épisodes! Et il semblerait que ce 5 épisode (subtilement nommé LittleBigPlanet 3) ne change pas du tout la donne à ce niveau là.

Bref, il y aura un nouvel épisode bientôt, il sortira au mois de novembre sur PS4 et il n’a pas l’air de la pousser dans ses derniers retranchements (ce qui permettra aux pauvres possesseurs de PS3 d’avoir la même expérience que les autres (mais avec du multijoueurs gratuit :D) puisque le jeu sort sur PS3 & PS4)

__________________________

Complètement inattendu au début de cet E3 et en assez bonne position à l’arrivée, Cuphead est un mix de run & gun et de plateforme imprégné d’une ambiance cartoon des années 30. Prévu sur PC via Steam et sur XBox One, Cuphead a tout du petit jeu qui ne paie pas de mine et sur lequel on scotch un moment. Mais pour savoir ce qu’il en est, il faudra attendre car pour le moment, la seule date de sortie qu’on a à se mettre sous la dent est un vague « 2015« … Du coup, on guettera les infos à venir sur le site officiel et sur le blog qui va avec!

__________________________

La suite se passe sur Wii U, console particulièrement bien placée pour accueillir des titres de cette catégorie. Le premier d’entre est évidemment Bayonnetta 2, qui, comme son nom l’indique, est la suite de l’énormissime Bayonetta, sorti sur XBox 360 et PS3.

Ce nouvel épisode édité cette fois par Nintendo semble assez proche du 1er, mise à part pour ce qui concerne la coiffure de Bayonetta. La belle sorcière a en effet opté cette année pour une coupe courte, ce qui n’a étonnamment pas eu de conséquence sur la longueur de ses vêtements

Même si je suis moins enthousiaste que pour le premier volet (sans trop pouvoir dire pourquoi d’ailleurs… mais il y a quelque chose qui manque…), le jeu a l’air vraiment bon et devrait être très sympa à jouer, dans la mesure où on se sera payé un Wii U Pro Controller évidemment (parce que jouer à Bayonetta 2 avec le Wii U Gamepad, ça doit être une horreur!)

Exclusivité Wii U (édition par Nintendo oblige), et toujours fait par Platinum Games, Bayonetta 2 sortira au moins d’octobre et contiendra en plus en guise de bonus le premier épisode (basé sur la version XBox 360 en plus🙂 ). Autant dire que si on a une Wii U, il ne faudra pas manquer ça!

__________________________

Le jeu suivant est devenu un incontournable sur les consoles Nintendo depuis le premier épisode sur N64. Réédité pour chacune des consoles suivantes, aujourd’hui Super Smash Bros ne surprend plus vraiment mais il ne déçoit pas non plus. Et si je trouve toujours difficile de le ranger dans la catégorie des jeux de combats, il a clairement sa place dans celle de jeux sympa!

Prévu sur 3DS et sur Wii U, ce nouveau Super Smash Bros ne fait pas grand chose d’autre que ce que tout le monde en attend : à savoir un Super Smash Bros HD.

Toutefois, sans même avoir joué au jeu, j’ai déjà un reproche à lui faire. Pour moi, l’intégration des mii en tant que combattants est une idée de merde! Je comprends la tentation de le faire, mais je maudis Nintendo de s’être lancé là dedans et d’avoir cédé à cette facilité. On l’avait déjà vu dans Mario Kart 8 récemment, et on y avait déjà eu droit il y a un moment dans Mario Party 8

Je déteste et je dois dire que voir des courses de Mario Kart plein de Mii est d’un ennui, d’une tristesse et d’une pauvreté… (déjà que Nintendo n’a pas été très inspiré au niveau des personnages de base…). Ces bonshommes à tête de gland qui ne ressemblent à rien font vraiment tâche dans l’univers de Nintendo et cela détruit une bonne partie du charme de ces jeux…

Après, Super Smash Bros sur Wii U fera surement bien son boulot même si je pense qu’une fois de plus, le Wii U Pro Controller sera beaucoup plus agréable pour jouer que le Wii U Gamepad.

Comme dit plus haut, ce Super Smash Bros sort sur 3DS et Wii U, respectivement le 3 octobre 2014 et « cet hiver« .

__________________________

Difficile de ne pas parler du jeu suivant tant il est sûr de cartonner (comme d’habitude); en effet le prochain épisode de The Legend of Zelda sera à coup sûr une des grosses ventes de la console, et qui sait, peut être le jeu qui relancera ses ventes!

Le trailer présenté à l’E3 est sacrément travaillé et il en met vraiment plein les yeux. Il me ferait presque oublier que je m’emmerde sur les Zelda de salon depuis les épisodes sur N64… Car oui, je fais partie de ces très rares personnes qui n’ont pas aimé Ocarina of Time et Majora’s Mask. Je ne discute pas le fait que ce soient des bons jeux, mais je me suis emmerdé comme jamais dans des Zelda… Wind Waker m’avait presque réconcilié avec la série sur console de salon mais les voyages en bateau étaient vraiment trop chiants (à ce propos, Wind Waker HD sur Wii U doit vraiment être excellent du coup puisqu’il y a un mode fast travel🙂 ).

Bref, à part un épisode portable par ci par là, je m’emmerde sur Zelda depuis les épisodes 64 et donc je n’arrive même pas à m’emballer sur cette vidéo, d’autant plus que Nintendo vend son jeu comme le premier open world de la franchise! Et il se trouve justement que je m’emmerde comme jamais dans les jeux open world à outrance! Du coup, ça ne me rassure pas du tout et j’attends de pouvoir juger sur pièce.

__________________________

On continue avec la pastille Zelda que Nintendo a prévu pour la fin de l’année dans le but de faire patienter les gens en attendant la sortie du prochain vrai jeu Zelda. Je parle bien sûr du bien nommé Hyrule Warriors. Le concept se résume très simplement et le titre ne ment pas : c’est Dynasty Warriors dans le monde de Zelda.

Et pour ceux qui auraient un doute sur le fait que « Warriors » renvoie à Dynasty Warriors / Samuraï Warriors, sâchez que le titre original est Zelda Musō. La parenté avec (Shin) Sangoku Musō et autres Sengoku Musō est ainsi assez évidente…

Si l’univers sera bien différent de celui qu’on a l’habitude d’explorer dans ces jeux, le système de jeu ne devrait pas beaucoup s’écarter du chemin tracé par la quarantaine d’opus sortis à ce jour.

Reste que la formule devrait fonctionner plutôt bien, le monde de Zelda ne se prêtant pas mal à l’exercice et le genre étant inexistant sur Wii U. Après, certains personnages font vraiment sortis du chapeau mais il est vrai qu’on ne peut pas se contenter de Link comme personnage jouable😛

Comme d’habitude, ce sera fait par Omega Force pour le compte de Koei et le rendez-vous est pris pour le 19 septembre sur Wii U.

__________________________

Captain Toad: Treasure Tracker a l’air sympathique et semble essayer de proposer autre chose que les sempiternelles déclinaisons de l’univers Mario que l’on a l’habitude de voir.

Difficile toutefois de juger de l’intérêt d’un tel jeu sur la durée avec une simple vidéo, il faudra donc attendre la fin de l’année pour savoir ce que ce jeu de plateforme/puzzle a vraiment dans le ventre.

__________________________

De son côté, Mario Party 10 ressemble de loin à un Mario Party, même si ça fait bizarre de voir tout le monde se déplacer dans un seul et même véhicule!

À part ça, on voit plus ou moins ce qu’on attend d’un Mario Party mais l’accent est beaucoup mis sur le contrôle de Bowser et le fait de faire du 1 vs 4. On avait déjà le droit depuis longtemps à du 1 vs 3 donc le principe ne change pas grand chose mais l’introduction d’un Bowser contrôlable devrait donner un coup de neuf sur certains mini-jeux.

Difficile de donner un avis tranché donc, sauf sur un point : au moins, on ne voit pas des mii, et ça c’est une bonne nouvelle (même si ça ne veut pas dire pour autant qu’on y échappera complètement…)

Le jeu ne sortant que l’année prochaine, on a le temps d’en voir plus et de découvrir les surprises que nous réserve Nintendo.

__________________________

Il semble que Kirby soit le nouveau laboratoire d’expérimentations de Nintendo puisqu’après avoir transformé la boule rose et le monde qui l’entoure en simple pelote de laine, Kirby revient dans un épisode en pâte à modeler!

De fait, Kirby and the Rainbow Curse dispose d’un visuel unique et enchanteur et fait montre de recherche pour ce qui est des mécaniques de jeu et des effets associés. Par contre il est difficile de sentir un potentiel de killer app dans ce jeu. Il sera compte plus que probablement un jeu sympathique et dépaysant, du genre qu’on achète à pas cher quand on a une période de creux ou des envies de changement.

Mais pour le dépaysement, il faudra attendre l’année prochaine, le jeu de HAL Laboratory n’affichant pour le moment qu’un vague « 2015 » en guise de date de sortie.

__________________________

Je parlais juste au dessus de Kirby’s Epic Yarn (Kirby ay fil de l’aventure), le jeu où Kirby se tricote et se détricote, et bien voici venir Yoshi’s Woolly World, le jeu où cette fois, c’est Yoshi qui jouera à la pelote l’année prochaine.

On dirigera donc un Yoshi laineux dans un jeu qui sent très fort le Yoshi’s Island, cela alors que Yoshi’s New Island vient à peine de sortir sur 3DS… Difficile de capitaliser plus que ça!

Bon, après, ce Yoshi’s Wooly World devrait être agréable à jouer et sera à coup sûr sympathique et dépaysant mais tout de même moins que Kirby en son temps.

Et puis maintenant, pour la suite, on attend tous un Yoshi’s Isalnd pâte à modeler Edition d’ici quelques années🙂

__________________________

Le dernier jeu qui a attiré (un peu) mon attention, c’est Splatoon. Derrière ce nom à coucher dehors se cache un TPS hyper coloré à base de calamar et de peinture.

Dans les faits, on dirige un bonhomme armé d’un pistolet à peinture et on repeint tout ce qui passe à portée de canon de la couleur de son équipe. Le but du jeu étant d’être l’équipe la plus colorante de la partie en laissant sa trace sur l’aire de jeu. Mais on peut évidemment repeindre aussi les adversaires pour les envoyer ad patres (enfin, ad respawn point en fait) ou repeindre par dessus la couleur des autres équipes et quelques autres joyeuses subtilités.

Les deux subtilités les plus originales sont d’une part l’effet négatif de la peinture des adversaires sur son personnage, et la possibilité de se transformer en calamar d’autre part.

En effet, marcher dans la peinture d’une autre équipe ralentira énormément votre combattant, tandis que la transformation en calamar vous permettra de nager à vive allure dans votre propre peinture, vous rendant ainsi quasiment invisible et vous permettant de prendre de sacrés raccourcis puisque la peinture adhère sur les murs. Ainsi, devant un précipice infranchissable, on pourra envoyer une giclette de peinture sur le mur afin de se rendre de l’autre côté en un clin d’oeil!

Multijoueur par excellence, ce Splatoon a un fort potentiel, pour peu qu’une communauté assez large l’adopte rapidement et qu’il ne soit pas vendu trop cher. Il semble en effet avoir tout du jeu mascotte qui dure toute la vie de la console ou presque.

On se donne donc rendez-vous « on ne sait pas trop quand en 2015 » pour voir si la mayonnaise concoctée par Nintendo arrive à prendre ou non.

__________________________

Voilà, on arrive au bout de ce compte rendu de l’E3 qui, s’il semble imposant, ne comporte pas tant de jeux que cela. Pour finir, j’ajouterai tout de même rapidement quelques autres jeux qui ont attiré mon regard, à commencer par Uncharted 4, mais les développeurs peuvent dire ce qu’ils veulent, un trailer reste un trailer… Et quand on voit un mec qui se lève d’une flaque d’eau, ça ne suffit pas à me faire acheter une console pour jouer au jeu quand il sortira (i.e. : dans un an ou deux!)

Parmi ces jeux, on trouve donc

  • 3 jeux exclusif à la PS4 : Uncharted 4 (qu’on ne présente plus), The Order 1886 (qui était en fait bien plus qu’un teaser mais je le mets là quand même. Et puis de toute façon, le fait qu’il soit seulement jouable en solo alors qu’il sent tellement la coopération fera probablement de ce jeu un gros gâchis…) et Bloodborne (la nouvelle licence de From Software dans la lignée de Demon’s Souls / Dark Souls)
  • 3 jeux exclusifs à la XBox One : Scalebound (qui semble être un monster hunter croisé avec le reboot de Devil May Cry), Crackdown (qui ne montre rien du tout) et Halo 5 (non mais Halo quoi!😀 )
  • 1 jeu exclusif à la PS4 et à la XBox One : Dragon Ball Xenoverse (qui vend encore et toujours la même chose mais finalement, on est capable de le racheter quand même…)

Donc 7 jeux pour lesquels on n’a pas vu grand chose et qui étaient surtout à l’E3 pour dire confirmer qu’ils existaient.

Ainsi se termine (vraiment) cette seconde partie de mon compte rendu sur l’E3 2014, un E3 que j’ai trouvé plutôt plat pour ce qui me concerne même si je ne me fais pas de souci, j’arriverai bien à trouver des jeux auxquels jouer dans les prochains mois😀

Publié le juillet 16, 2014, dans Jeux Vidéo, PS3, PS4, Wii U, XBox 360, XBox One, et tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :