Saint Seiya – Les chevaliers d’or

En pleine période de rangement, et après les gashapons des chevaliers d’or, attaquons les choses vraiment sérieuses avec les bonnes vieilles figurines des chevaliers d’or tout droit sorties des années 80!

Saint Seiya - Chevaliers d'or - (emballés)

Bien emballés de leur papier bulle (voyage en cabine individuelle s’il vous plait!), les petits gars ont plutôt bien vécu le déménagement et attendaient sagement qu’on les sortent de leur caisson d’hyper-sommeil. C’est maintenant chose faite et les voilà donc pour la traditionnelle séance photo dite du réveil🙂

Attention, ça va être un peu long, il faut dire qu’ils sont nombreux!😉

Commençons par le premier, , chevalier du bélier, qui est en bon état même si la couleur de son armure a un peu passé. Le haut de son armure manque un peu de finesse par rapport au modèle mais les différents éléments tiennent bien ensemble.

Saint Seiya - Chevaliers d'or - Mû - Bélier

Mû – Bélier

Vient ensuite Aldébaran, du Taureau, extrêmement bien conservé (et avec ses deux cornes en plus!) avec son armure toute rutilante. Bien qu’étant de la même taille que ses petits camarades, son armure imposante lui donne une stature qui sort du lot. Dommage par contre que ses épaules soient autant à découvert.

Saint Seiya - Chevaliers d'or - Aldébaran - Taureau

Aldébaran – Taureau

Le suivant, c’est Saga des Gémeaux (enfin, le grand pope quoi!). Son armure a des couleurs un petit peu passées mais est elle est en bon état. Le seul vrai hic, c’est son casque qui ne tient pas très bien car les masques sur le côté touche le col de l’armure; mais ça a toujours été le cas en même temps! À part ce léger détail, le rendu est très fidèle au modèle.

Saint Seiya - Chevaliers d'or - Saga - Gémeaux

Saga – Gémeaux

On enchaîne avec Masque de Mort, le chevalier du Cancer. Globalement en état très correct, ce chevalier a un petit soucis avec une de ses épaulettes dont la fixation a été cassée. Elle avait d’ailleurs dû être réparée par son ancien propriétaire car on voit la trace d’un point de colle sur l’épaule du personnage. Aujourd’hui on ferait surement la fine bouche mais lors de son achat il y a une vingtaine d’années, j’étais bien content de récupérer ceux qui me manquaient (et à l’époque personne n’en voulait donc ça ne coûtait pas un bras!). Ce petit décalage au niveau de l’épaule ajoute encore au côté massif de la figurine là où l’original est tout en finesse.

Saint Seiya - Chevaliers d'or - Masque de mort - Cancer

Masque de mort – Cancer

Le suivant est celui qui me pose le plus de soucis. En effet, Aior, le chevalier du Lion a plusieurs problèmes. D’abord, la couleur de son armure s’est un peu affadie. Ensuite, la peinture de son casque s’est écaillée, laissant apparaître par endroit la blancheur du plastique qui le compose. Enfin, et c’est bien là le plus gênant, les articulations du personnage sont terriblement souples, au point qu’il est difficile de le faire tenir debout (et encore plus difficile de le faire tenir debout ET droit!). Il va falloir que je me penche sérieusement sur son cas pour lui redonner un peu de vigueur!

Massif, presque monobloc et avec un casque minuscule, Aior est un de ceux qui offre le plus grand décalage entre la figurine et son modèle.

Saint Seiya - Chevaliers d'or - Aior - Lion

Aior – Lion

Le suivant est un de mes favoris, et pas seulement parce que je ne suis pas objectif. Shaka, chevalier de la Vierge, est en excellent état, avec une armure brillant de mille feux et équipé de tous ses accessoires. Bien que les épaules soient un peu lourdes, le rendu global est très agréable à l’œil et d’une fidélité à son modèle plus qu’acceptable.

Saint Seiya - Chevaliers d'or - Shaka - Vierge

Shaka – Vierge

Celui qui suit me plaît également beaucoup. Dohko, chevalier de la Balance est lui aussi en très bon état et il n’a égaré aucune de ses 12 armes au cours de toutes ces années. Le rendu de ce chevalier est lui aussi très bon et le seul reproche qu’on pourrait lui faire concerne ses boucliers. Quel dommage de ne pas avoir réussi à les rapprocher de ses avant bras! Mais bon, j’imagine que c’était le prix à payer pour qu’ils restent amovibles

Saint Seiya - Chevaliers d'or - Dohko - Balance

Dohko – Balance

Le défilé continue avec Milo, chevalier du Scorpion que j’affectionne particulièrement lui aussi (décidément, c’est un tir groupé!). Pourtant, avec ses épaulettes trop courtes et ses griffes dépliables, la fidélité est loin d’être au rendez-vous! Mais le résultat final me plaît, malgré ce côté légèrement lourdaud… Et puis il faut dire son casque est assez impressionnant! Car s’il a l’air classique de face, de dos ou de profil, il envoie du lourd! Je trouve enfin que son côté bicolore (or et ocre) donne à cette armure un peu plus de caractère.

Saint Seiya - Chevaliers d'or - Milo - Scorpion

Milo – Scorpion

Le suivant de la liste, c’est Ayoros, le chevalier du Sagittaire. Et lui aussi je l’aime beaucoup (quand je parlais de tir groupé!). C’est d’ailleurs probablement mon préféré. D’ailleurs c’est un de ceux que j’ai eu quand j’étais enfant et c’est même le premier que j’ai eu! Parmi tous ceux disponibles, c’est lui que j’avais choisi. Bon, ok, il n’y en avait pas tant que ça à disposition puisque la première série ne comptait que 6 chevaliers d’or (Bélier, Cancer, Lion, Vierge, Scorpion et Sagittaire) en plus des 5 chevaliers de bronze. Alors, c’est vrai, le tout manque un peu de finesse (avec encore une fois des épaulettes un peu courtes), mais franchement, avec ses ailes et son arc, Ayoros a tout simplement une classe folle! Et la pose sur socle de son armure est très réussie.

À noter que ce chevalier est le seul que j’ai en double, j’en avais en effet racheté un second car une des épaulettes de mon original avait perdu une partie de sa peinture dorée. Au cours actuel de ce genre de joujou, j’avoue que je sortirai sans hésiter la peinture pour mettre un coup de pinceau sur l’épaulette au lieu de passer à la caisse!

Saint Seiya - Chevaliers d'or - Ayoros - Sagittaire

Ayoros – Sagittaire

On continue avec Shura, chevalier du Capricorne. Avec ses énormes épaulettes, ce chevalier a un aspect très massif, beaucoup plus qu’il ne le devrait. Et la forme de son casque en rajoute clairement une couche! Mais ils ne sont pas les seuls responsables car les jambières sont dans la même veine. Bref, ce n’est pas la plus grande réussite de cette série en terme de fidélité. Après, le tout est assez homogène et le bon état de la figurine la rend tout de même sympathique. Mais il faut reconnaître qu’il tient plus du tank (et donc bouclier) que de l’épée, un comble pour le chevalier du capricorne!

Saint Seiya - Chevaliers d'or - Shura - Capricorne

Shura – Capricorne

Avant dernier de la liste, voici Camus, chevalier du Verseau. Bien que manquant un peu de finesse, ce chevalier souffre surtout de l’absence d’une chevelure abondante que devrait laisser apparaître son casque ouvert. Malheureusement les contraintes et choix de fabrication de l’époque ne permettaient pas ce genre de coquetteries! Un peu trop simple à mon goût, cette figurine est en bon état, même si elle manque un peu de brillant.

Saint Seiya - Chevaliers d'or - Camus - Verseau

Camus – Verseau

Enfin, Aphrodite, chevalier des Poissons clôt cette (longue) liste. Je suis un peu schizophrène pour ce qui concerne cette figurine. Tantôt je la trouve très chouette, tantôt je ne l’aime pas sans trop savoir pourquoi. En tout cas, le rendu, comme son état est très bon et même si l’armure manque un poil de finesse, la fidélité est au rendez-vous. Mention spéciale aux doubles épaulettes mobiles et au casque à visière qui donnent un style inimitable à ce chevalier.

Saint Seiya - Chevaliers d'or - Aphrodite - Poissons

Aphrodite – Poissons

Quand il n’y a plus, il y en a encore! Pour (enfin) en terminer, voici le doublon du Sagittaire, monté sur le socle de l’armure. Pas grand chose à dire là dessus, ça ressemble bien à un centaure ailé qui tire à l’arc. En même temps, le support aide pas mal et la forme n’est pas la plus dure à rendre. Quoiqu’il en soit, ça rend quand même très bien🙂

Saint Seiya - Chevaliers d'or - Sagittaire

Sagittaire

Voilà, je vais m’arrêter là. J’ai bien encore quelques photos sympathiques que j’aimerais ajouter mais je vais les garder pour un prochain post histoire d’alléger (!!!) celui là🙂

Publié le avril 7, 2015, dans Mangas / BD / Comics, et tagué , , , , . Bookmarquez ce permalien. 8 Commentaires.

  1. Ciao TomTom,

    Jolie collection. Désolé, j’ai pas lu complètement ton article car mes pauses toilettes ne sont pas aussi longues. Néanmoins, j’apprécie beaucoup les photos.

    A+

    • c’est vrai que cet article est devenu long au fur et à mesure de la rédaction… C’est pour ça que j’ai fait sauté la fin pour ne pas l’allonger encore.
      Content que les photos te plaisent, c’est la première fois que j’utilisais vraiment mon trépied🙂

  2. magnifique😀 perso je n’avais qu’Aphrodite dans les chevaliers d’or !

    • merci🙂
      Tu n’avais qu’Aphrodite ou tu avais des chevaliers de bronze pour l’accompagner?
      Ça me fait penser qu’on a eu un chevalier du cygne je crois bien… Je me demande où il a pu passer… Mais dans mes souvenirs il n’était plus très vaillant….

  3. Alala je crois les avoir tous eux (parfois via les brocantes il y a 20 ans). Je me rappel de cette époque (92 – 95); les jouets restaient dans les rayons mais plus aucun bronzes n’étaient vendus😦

    Pour ma part, j’adorais quelques figurines non pas pour leur ressemblance mais pour leur mobilité, ben oui car je jouais avec. Ainsi le Gold Gemini n’avait aucun intérêt pour moi. En revanche, Shura lui avec sa petite jupette (mobilité sur les jambes) c’était top. Le Poisson aussi permettait de bien jouer avec. Le best restait le Milo, il pouvait tout faire.

    Je défi quiconque de mettre toutes les pièces du Marines « Io Scylla » sans que les pièces tombent :p

    • c’est vrai qu’avec le recul on peut se demander si chevaliers étaient de bons jouets ou pas.
      Pourtant je me souviens qu’on les a beaucoup utilisés en tant que tels avec mes frères… Après c’est sûr que contrairement à d’autres joujoux de l’époque, je ne prêterai pas ceux là à mes enfants pour qu’ils s’amusent avec! Un musclor ou un Big Jim ce serait différent🙂

      • C’est sûr, ça faisait un peu les jouets de bourgeois tandis que les pauvres eux avaient les tortues ninjas, c’est le JDG qui disait ça et je lui donne pas tort quand je songe aux prix d’époques.

        En tout cas, même chose, je m’amusais très bien avec.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :