[compte rendu] Retour sur l’E3 2016

L’édition 2016 de l’E3 s’est terminée il y a quelques temps déjà et pour la première année je ne l’ai pas suivi pendant qu’il se déroulait – enfin, la première fois depuis qu’on est esclave d’internet. Avant, je le suivais avec un décalage raisonnable en dévorant le Consoles+ du mois suivant :).

Il faut dire que ces derniers temps, les jeux qui sortent ou qui sont annoncés ne font pas rêver, et ceux qui m’enthousiasmaient un peu (ou beaucoup) me déçoivent pas mal (The Division et Starwars Battlefront, c’est en priorité à vous que je pense!)

De plus les différentes rumeurs très axées sur la V.R. et des versions 1.5 des consoles existantes étaient loin de m’emmener au pays des licornes… Et comme en plus j’étais en vacances à cette période là (et que je m’amusais à sécher mon sous sol suite aux « petites » inondations…), je dois avouer que je n’y ai pas pensé plus que ça. Et puis finalement, en regardant ce qui s’y était passé, il faut avouer que les jeux ont été bien plus à l’honneur que le matériel et certaines choses ont piqué ma curiosité, voire mon intérêt. Et chose agréable s’il en est, énormément des jeux présentés sortent bientôt (fin 2016 ou début 2017). Et ça, mine de rien, par rapport à des trucs improbables en target renderer, ça change (et ça fait plaisir!)

Bref, j’avais prévu de ne pas en parler, et au final je vais en faire une tartine comme pas possible et je rends ma copie à la bourre… Revoilà un compte rendu de l’E3 à ma sauce quoi 😉

Comme il faut bien commencer par quelque chose, moquons-nous (une dernière fois?) de la PS Vita de Sony qui est morte une deuxième fois cette année à Los Angeles. Après avoir été ignorée bien comme il faut l’année dernière, la portable de Sony n’a même pas été mentionnée… Elle semble n’avoir même pas été présente sur le salon!

« Tout mais pas l’indifférence » nous disait Jean-Jacques… Reste qu’on ne devrait pas trop crouler sous les nouveautés pour cette machine dans les semaines à venir… D’un autre côté ça colle bien avec le fait de sortir Adventures of Mana en occident sur cette même Vita la semaine dernière sans rien dire à personne! Le plus bizarre avec cette console, c’est que Sony a l’air de l’ignorer royalement, mais se refuse à l’enterrer… Du coup, de temps en temps des trucs arrivent dessus (souvent sans rien dire). Quel beau gâchis quand même…

Et puisqu’on est à se moquer, enchainons donc avec The last guardian. Car il y a du nouveau pour ce jeu!

Du nouveau et même une date de sortie!! C’est incroyable c’est inespéré, c’est inattenduThe last guardian a enfin une date de sortie!!! Et qui tombe cette année en plus! À part ça, pas grand chose de nouveau sous le soleil dans cette dernière vidéo mais c’est déjà tellement! Bon, le problème, c’est qu’il va falloir trouver un autre jeu pour se moquer maintenant… Le 25 octobre 2016, c’est la date à laquelle vous pourrez poser vos pattes dessus, pour peu que vous ayez une Playstation 3 4

Passons à des choses plus sérieuses avec Mass Effect Andromeda

Et bien il n’y a rien du tout à dire! NADA! Le trailer de l’année dernière ne montrait pas grand chose mais au moins il faisait frissonner. Celui de cette année est simplement frustrant! Le jeu est pourtant prévu en mars 2017 donc il doit y avoir des choses à montrer! À ce compte là ils auraient pu se contenter de coller une affiche pour rappeler l’existence du jeu et sa date de sortie! C’est un des trucs qui m’a le plus déçu sur cet E3. Autre chose décevante au sujet de ce jeu (mais pas très étonnante), tous les choix faits dans Mass Effect 1, 2 & 3 passeront à la trappe dans ce nouvel épisode (mais bon, vu comme les 3 fins étaient similaires, ça ne changera pas la face du monde)

Passons donc sur cette non info Mass Effectienne et arrêtons-nous chez Quantic Dream.

Parmi les choses que je n’attendais pas à cet E3, voici une petite vidéo de Detroit Become Human, le nouveau jeu de David Cage.

Et il n’y a pas à dire, j’ai beau ne pas accrocher au gameplay des jeux de David Cage (en général), il faut avouer que les concepts et les mécaniques qu’ils mettent en œuvre sont attirants et intrigants. Et dans cette vidéo, il arrive vraiment à piquer ma curiosité, et pas qu’un peu. Je me demande vraiment comment va se prendre en main ce jeu; et j’y vois de belles promesses et possibilités. Il faut dire que le bonhomme sait ménager ses effets car malgré cette longue vidéo, on ne sait pas vraiment comment ça se jouera, ni ce que ça va raconter ou quand ça va sortir! Après la réussite de Until Dawn, Detroit Become Human sera-t-il (enfin) le premier jeu DavidCagesque fait par David Cage qui mettra tout le monde d’accord?

Continuons notre route sur ce compte rendu de l’E3 avec un jeu qui m’intéresse beaucoup plus : Tom Clancy’s Ghost Recon Wildlands

Ça fait un moment qu’on entend parler de ce jeu et il ne sort pas immédiatement, mais on l’attend quand même pour le 7 mars 2017, ce qui n’est pas si loin que ça. Et on commence à avoir une bonne idée de ce que ça va donner.

Le moins que l’on puisse dire c’est que ça a l’air hyper dense et que les possibilités de jeu semblent variées pour ne pas dire infinies. La vidéo nous montre un bordel très maîtrisé qui part dans tous les sens à 100 à l’heure. Et c’est là où j’ai un peu peur. Car si dans la démo, c’est très réussi et ça donne très envie de s’y essayer, que se passera-t-il avec des joueurs qui maîtrisent le jeu moins parfaitement? Ou qui ne se connaissent pas? Ou qui se perdent en allant d’un point A à un point B? (si, si, ça arrive!)

Espérons seulement qu’on puisse y jouer en s’amusant et qu’on ne soit pas obligé de faire les missions trop sérieusement, coincé dans le rôle de son personnage… Espérons aussi qu’on puisse y jouer à moins de 4. Cette vidéo de Wildlands fait bien son boulot en tout cas, elle donne envie de tâter du jeu. Toute la question est donc de savoir si cette envie restera intacte une fois passé quelques heures avec le vrai jeu en main!

Passons ensuite rapidement sur Titanfall 2 qui s’il intéresse un minimum va quand même devoir bosser dur pour montrer qu’il est plus qu’un gros DLC.

L’arrivée d’un mode solo est un vrai plus mais je ne peux m’empêcher de penser qu’il a l’air très (trop?) centré sur une histoire qui n’a pas l’air de casser des briques. La présence de nouveaux robots est elle aussi porteuse de promesses, tout comme les vidéos qui vendent un multi nerveux et sympathique… comme était censé l’être celui du premier! Verdict le 28 octobre de cette année.

Passons encore plus vite sur Battlefield 1 et Call of Duty Infinite warfare qui sortent tous les deux à la fin de l’année. N’étant pas un gros fan de ces jeux, je dois avouer que ces versions annuels ont un peu le goût de DLC (à la manière de chaque nouvelle version annuelle de FIFA)

Mais puisqu’on parle de jeux qui sentent le DLC, intéressons-nous plutôt à Injustice 2, qui s’est dévoilé avec un très très très mauvais trailer de présentation… 😥

On ne voit quasiment rien tellement c’est sombre, on ne découvre pas grand chose et la GCI n’est pas vraiment folle… Après, c’est une mise à jour du 1er jeu (qui était très chouette) avec de nouveaux personnages, de nouveaux décors et, espérons-le, une histoire aussi bien ficelée. La grosse nouveauté, c’est qu’à force de se battre on gagnera des pièces d’armures qui permettront une fois équipées d’améliorer les stats de son personnage – et de flinguer son look en passant… A noter que NetherRealm a prévenu qu’ils seront plus agressifs sur les DLC avec ce jeu. Comprendre, il y en aura plus. Souhaitons en tout cas qu’ils prennent la peine d’assurer un suivi sur toutes les versions de leur jeu, au contraire de ce qu’ils ont fait récemment pour Mortal Kombat X dont la version PC a été (lâchement) abandonnée de ce point de vue là.

Continuons avec un jeu surprise qui donne très envie (enfin, dont les vidéos donnent envie) : Spider-Man PS4

Ce sont les petits gars d’Insomniac Games qui s’y collent et on peut être tranquille, ils savent y faire. Les inFamous n’étaient pas mal même si un peu chiants sur la longueur. Côté purement Spider-man, on a déjà eu des jeux Spider-man très potables et les plus récents n’étaient pas mal. Bref, ça peut donner un truc vraiment plaisant, d’autant que les vidéos qu’on peut voir montre un jeu vraiment dynamique dans lequel on se croirait vraiment aux commandes du tisseur! Je suis d’ailleurs curieux de prendre en main certaines séquences comme celle où on passe au milieu du restaurant. Bref, le visuel claque et la présentation aussi, les seuls bémols sur ce jeu, c’est qu’il faudra attendre (pas de date de sortie annoncée) et avoir une PS4 (puisqu’il s’agit d’une exclusivité).

Encore un jeu dont je n’avais pas prévu de parler (et dont j’ignorais l’existence) mais le trailer de Prey se distingue suffisamment pour que je le colle quand même ici.

Pourquoi je le mets quand même alors que cet article est déjà trop long? Et bien tout simplement parce que ce trailer donne envie… Alors c’est une envie de découvrir l’histoire, mais quelle histoire! C’est intriguant, c’est intéressant, ça donne littéralement envie de pousser la porte pour en savoir plus. Un vrai bon trailer quoi! Espérons que le gameplay suive et ne soit pas simplement un bête FPS…

Enchainons avec un jeu plus attendu, Dishonored 2.

Malgré le sérieux des présentations (trailer & gameplay), je ne peux pas m’empêcher de me dire que ça ressemble vraiment beaucoup au premier… Et que je m’y étais salement fait chier! Après plein de gens ont adoré le premier et trouveront surement leur bonheur dans cette suite. Mais pour ma part, j’irai plutôt à reculons.

Quelques infos font clairement pencher la balance de l’autre côté et donnent envie de foncer dessus sans réfléchir, à commencer par le gameplay particulier que promet le Time shifting device. Ce truc a l’air tout bonnement génial (et me donne envie de l’essayer tout de suite!) Mais bon, il faut se calmer un peu et se rappeler que le bidule ne sera disponible que pour un moment du jeu en particulier, pour ne pas dire « seulement dans un niveau »… 😥

Du coup, c’est paradoxal, car globalement, le jeu ne m’emballe pas, mais certains aspects me donnent envie de me jeter dessus! On verra de quel côté je penche le 11 novembre!

En tout cas Bethesda s’est lâché sur son stand niveau recréation de décors du jeu. Et de quelques autres de ses titres aussi. Du vrai beau boulot pour un stand de fou du genre de ceux qui font que l’E3 fait rêver.

Passons maintenant à Dead Rising 4, parfois présenté comme un remake du 1er épisode, parfois pas. Du coup, on ne sait pas trop 😛

Ce qui est sur en tout cas, c’est que Frank West est de retour. Certaines parties du trailer savent titiller là où il faut et donnent envie (massacrer du zombies par dizaines a toujours un côté enthousiasmant!) quand d’autres me font me souvenir que le craft d’armes était assez pénible dans cette série, de même que l’inefficacité chronique de certaines armes. Et je ne parle pas du contrôle des engins (surtout les caddies, tondeuses & co) qui étaient tellement frustrantes… Ce nouvel épisode n’arrive donc pas à me faire sauter au plafond. Il faut dire que j’avais été bien emballé par le premier épisode à l’époque de sa présentation (et c’est rien de le dire) et que l’essai de sa démo m’avait bien refroidi, et (beaucoup) plus tard le jeu complet ne m’avait pas beaucoup plus convaincu. Le trailer de ce 4ème opus me fait exactement le même effet, sauf qu’aujourd’hui, avec l’expérience du 1er épisode, j’ai du mal à croire que la sauce va prendre

Et puisqu’on parle de jeu qui douche, attaquons-nous à God of War 4

On ne va pas se le cacher, même si les derniers épisodes de la série pêchaient clairement sur certains aspects, reprendre les rennes de Kratos ou d’un autre type qu’on jouerait de la même façon fait saliver. Et ce n’est rien de le dire!

D’ailleurs Sony ne se moque pas de nous en nous balançant plus de 10 minutes de gameplay qui sent la démo téléchargeable à plein nez. Et… déception.

Une vue derrière l’épaule du personnage, plus de lames reliées par des chaînes, un système de combat beaucoup moins nerveux, un sidekick qui nous « aide » et n’arrête pas de parler… Et tout ça avec un parfum d’open world (qu’on devine) et un système de missions qui est loin de me ravir… Et je ne parle pas de la barbe de Kratos ou de sa présence pour le moins incongrue au milieu des divinités scandinaves… Pas encore complètement douché, je dois dire que cette présentation de God of War 4 m’a quand même bien refroidi… C’est bien simple, dans cette vidéo, par moment, j’ai plus l’impression de voir Rise of the Tomb Raider que God of War… Et le dernier Tomb Raider est surement très bien, mais quand on s’attend à avoir son fix de Kratos (en version unchained), ça casse la magie…

Tout à notre déception God Of Waresque, changeons-nous les idées en nous attardant un peu sur ReCore.

Beaucoup moins ambitieux que le titre précédent, ReCore a l’air sympathique mais il faut avouer qu’il peine quand même à affirmer sa personnalité et à se démarquer. Difficile de dire pour le moment s’il réussira à être incontournable mais pour le moment il semble au moins être très correct. Il a l’avantage de sentir la plateforme et le puzzle au milieu de son habillage plus classique open world-esque. Et la plateforme, ça ne court plus trop les rues aujourd’hui! Donc si c’est de la bonne plateforme, ça lui permettra peut être de briller et sortir son épingle du jeu. Enfin, et ce n’est pas rien, en plus d’avoir une date de sortie (le 13 septembre), on connait déjà son prix, et il sera réduit (seulement 40€). Un « gros petit jeu » à surveiller au moins du coin de l’œil.

Poursuivons avec Scalebound et son sens très « personnel » de la classe.

Voilà un jeu qui avait l’air très prometteur l’année dernière et qui a l’air d’être un bordel sans nom dans cette dernière vidéo… On est vraiment loin des combats épiques et hyper classes contre des monstres géants qu’on nous avait vendu… Et cette musique… (sans parler du look du personnage principal!). Je ne sais pas si c’est représentatif du jeu final (et j’espère que non! D’ailleurs d’autres vidéos de gameplay font moins peur) mais on devrait tourner 7 fois ses vidéos dans sa bouche avant de les diffuser! Voilà typiquement le genre de vidéo qui peut faire mal à un jeu lors de sa promotion. En tout cas, pour ma part, après avoir vu un truc pareil, il va falloir ramer très fort pour me reconquérir!

Retournons à des choses plus gaies avec le seul, l’unique Gears of War 4

Bon, on ne va pas se mentir, j’attends méchamment ce jeu. C’est un peu LE jeu dont je voulais avoir des nouvelles à l’E3. Ces dernières semaines, j’avais eu l’occasion de voir des vidéos de la bêta multijoueurs, et ça avait l’air bien chouette (comme avant, c’est vrai, mais bien chouette!) et ça m’a donné envie de me replonger dans les épisodes 360. D’ailleurs j’ai refait la campagne de Gears of War récemment et ça n’a pas pris une ride, c’est toujours génial. Tout ça pour dire que Gears of War 4 était attendu au tournant, et pas qu’un peu. Et il y a eu des bonnes nouvelles pour ce nouvel épisode à l’E3.

Déjà, visuellement, ça change de la bêta multijoueurs, avec plein d’effets dans tous les sens. Il faut avouer que sans être honteuse, la béta multi n’était pas très folichonne… Donc là, la barre est remise à un bon niveau.

Ensuite, il va y avoir une  sortie simultanée sur XBox One et PC. Rien que d’avoir une vraie date pour la version PC, ça aurait été une bonne nouvelle (pas comme pour Gears of War Ultimate où on a été dans le flou pendant des mois avant que le jeu sorte finalement sans rien dire à personne (et dans un état d’optimisation assez passable…)), mais alors avoir la date la plus tôt possible, c’est plutôt chouette. Donc rendez-vous est pris pour le 11 octobre 2016.

Enfin il y a surtout le retour du mode horde!!! Bon il reste à voir ce qui se cache derrière le 3.0 de ce mode et j’avoue que j’aimerai bien un retour aux sources (ou une possibilité de le faire), la pure vraie horde de Gears of War 2, sans tout le froufrou des tourelles et pièges à poser avant le début de la vague. Mais le retour de la horde en soi, c’est top.

Après la démo sur scène aurait pu être bien meilleure (et c’est rien de le dire)

Pourquoi ne montrer qu’une image alors qu’on fait venir 2 personnes pour jouer en coop? Pourquoi ne pas avoir choisi une séquence où le fait de jouer à 2 en coop en plus remarquable? Pourquoi ne pas avoir mis un minimum d’interaction entre les deux joueurs?

Par ailleurs, la fin de la séquence de jeu tombe un peu violemment et les cinématiques qui la clôturent arrivent un peu comme un cheveu sur la soupe… Surtout celle avec Marcus Fenix qui n’a aucun lien avec la séquence vue pendant la présentation… Je comprends l’envie de faire faire un caméo pendant la présentation mais ils auraient mieux fait de ne pas le coller au reste…

Quoiqu’il en soit, j’avais envie de Gears of War 4 avant l’E3, au point de peut être acheter une XBox One pour y jouer, j’en ai encore plus envie après l’E3 (et je suis bien content de ne pas avoir besoin d’acheter une console pour y jouer!). il n’y a plus qu’à espérer que l’équipe de développement ait fait des progrès en terme d’optimisation sur PC depuis la sortie de Gears of War Ultimate HD

Et puisqu’on est en plein dedans, parlons donc un peu de XBox Play Anywhere. Il faut avouer que c’est une annonce curieuse qu’a fait là Microsoft, même si elle ne sort pas de nulle part et qu’on la sentait venir.

Par contre, à terme ça pose de vraies questions sur la pertinence d’une (prochaine) console de jeux faite par Microsoft. On peut légitimement se demander quelle est la stratégie de Microsoft derrière tout ça car c’est quand même le moyen d’être sûr qu’aucun possesseur d’un PC un puissant n’achète jamais de XBox One. Ce qui est du coup peut être une bonne affaire pour Sony puisque ces gens pourront arrêter d’hésiter entre les deux consoles et s’acheter une PS4 pour ses exclus et profiter de celles de la XBox One sur leur PC…

Dans l’immédiat, LA bonne nouvelle, enfin pour moi, c’est qu’un paquet de jeux, à commencer par Gears of War 4, sortiront sur PC. Parmi les autres jeux dores et déjà annoncés, on retrouve Forza Horizon 3, ReCore, Sea of Thieves, Halo Wars 2, Scalebound, Killer Instinct Season 3, State of Decay 2, Ark: Survival Evolved, Cuphead, We Happy Few et Crackdown 3.

Par ailleurs, les jeux du programme XBox Play Anywhere seront cross buy (on l’achète sur une plateforme, on peut y jouer sur l’autre), cross save (avec la même sauvegarde) et cross play (multi possible entre version PC et version XBox One). Je ne suis pas sûr que le cross buy et le cross save rencontre un succès énorme mais bon, c’est toujours ça de pris.

Days Gone a la tâche ingrate de passer ici après Gears of War 4, et il s’en tire extrêmement bien.

Au premier abord, en voyant Days Gone on se dit « oh, encore un jeu de zombies… » sans être particulièrement enthousiaste. Puis quand la vidéo commence on se dit que visuellement ça claque pas mal, même si ça semble assez quelconque. Et puis ensuite ça dégénère et on fuit on fuit on fuit en faisant tout péter. Globalement sur un visionnage, la vidéo ci-dessus et bien foutue et donne envie de s’essayer au jeu. Le hic c’est que j’ai peur qu’au niveau gameplay ça ne soit pas aussi sympathique qu’on pourrait l’espérer. On passe quand même le plus clair de son temps à ne pas trop savoir où aller, et à courir en essayant de regarder derrière quand on n’est pas en train de tirer en reculant (et en espérant ne pas être bloqué contre un mur ou tomber de la planche sur laquelle on marche… Il va falloir que le studio soit vraiment bon pour réussir à rendre ça plaisant (voire grisant) à jouer! Cela étant, ce jeu passe du statut d’illustre inconnu à titre à suivre de près et ce n’est pas donné à tout le monde!

Le bilan est nettement moins positif pour For Honor qui semble pourtant avoir fait forte impression sur le public lors du salon.

Le monde entier semble s’enflammer pour ce jeu et je vois partout parler de ce jeu , présenté comme une sorte de Dynasty Warrior like. Pourtant, en voyant cette vidéo de gameplay commentée, on se dit que ça n’a pas grand chose à voir. En terme de rythme déjà. En terme de système de jeu ensuite. Après c’est vrai qu’on a deux armées qui s’affrontent et qu’on dirige un super champion… Mais à ce compte là, les dynasty warrior like sont légions! Par ailleurs c’est « amusant » de constater qu’on met beaucoup en avant le réalisme dans un jeu où les hordes d’ennemis semblent attendre leur tour pour frapper, où on ne peut pas faire de mal à ses alliés et où on peut activer un mode berserk ponctuellement… Bon, après c’est sur que ça reste plus réaliste que n’importe quel Muso 😀

Le truc, c’est que pour ma part, je n’accroche pas du tout à ce que l’on voit du système de jeu de ce For Honor. Quel que soit son emballage, ce jeu ne me fait pas envie, tout simplement.

Du coup, pas besoin d’en parler pendant 2h et passons directement à Berserk

Là, pour le coup, on est devant un vrai dynasty warrior like. Et qui baigne dans l’univers de Berserk! Avec du sang, de la noirceur et du design qui claque! On sait faire plaisir au gens chez Koei!

Bon, c’est vrai qu’on ne voit presque rien du jeu mais on en voit assez pour être rassuré. Et puis Berserk quoi! Si vous ne connaissez pas le manga ou les autres trucs qui gravitent autour, sachez que vous ratez quelque chose! Pour les autres, je n’ai pas besoin de vous convaincre, certains font peut être même déjà la queue devant leur magasin préféré! (ce qui est un tout petit peu excessif dans la mesure où aucune date (ni période) de sortie n’est encore annoncée…). En tout cas, moi j’embarque, en plus ça me rappellera les heures passées à essayer de faire fonctionner la version Dreamcast sur ma console à l’époque! C’est qu’il était capricieux l’animal!

Ce nouveau Bersek déboule sans avoir été annoncé avant, embrasse un style de jeu qui semble fait pour lui et le tout semble plutôt respecter l’ambiance du matériau de base. Le genre d’annonce de jeu qui met de bonne humeur pour la semaine!

Sans transition aucune, passons à The Legend of Zelda : Breath of the Wild.

Et le moins que l’on puisse dire, c’est que je suis partagé pour ce qui concerne ce Zelda. Soyons honnête, l’aspect open-world me fait peur, de même que les comparaisons avec Skyrim et tout ce qui est dit sur le système de loot. J’ai peur de farmer sans jamais rien ramasser d’intéressant pendant des heures, d’enchainer les quêtes à la con, les séquences de dialogues qui durent des plombes et dont on se fout, les missions secondaires chiantes comme la pluie et de me perdre sur des kilomètres… Pourtant, rafraichir Zelda, ça paraît nécessaire. Les derniers opus étaient déjà bien chiants, et (je vais me faire taper), je n’ai jamais trop accroché à Ocarina of Time et tout ce qui s’en est suivi. Et puis le trailer fait du bon boulot. Ambiance magique, décors féérique, aventure grandiose, parti pris graphique intéressant… On ne peut pas rester de marbre, même si certains aspects sont toujours les mêmes. Nintendo arrivera-t-il à réinventer vraiment Legend of Zelda? Pour le savoir il faudra encore attendre puisqu’en terme de date de sortie on doit se contenter d’un vague « 2017 ». En attendant, on pourra réviser ses classiques, en l’occurrence A Link to the Past et Link’s Awakening pour ce qui me concerne.

Dans un tout autre registre, We Happy Few a fait forte impression.

En plus d’être un jeu indépendant, son univers dystopique complètement barré, le fait que la mort signifie le retour à la case départ et sa ville générée aléatoirement aident le jeu à se distinguer. Tout comme le fait de prendre de la drogue du bonheur pour passer inaperçu dans sa fuite, ainsi que les effets qu’a cette dernière sur les environnements et les sensations. L’histoire et l’ambiance générale ne sont pas en reste non plus et j’avoue que cet E3 a fait sauter ce jeu dans ma shopping list. Disponible en early access à la fin du mois de juillet, il n’y a pas encore de date de sortie définitive pour ce générateur de stress qui, s’il arrive à tenir ses promesses, devrait réussir à offrir un expérience de jeu vraiment hors du commun, peut être même indispensable!

Terminons avec un dernier jeu : Steep. J’aurai pu continuer encore longtemps car je le disais plus haut cet E3 a été riche en jeux (et en jeux qui sortent bientôt en plus ai-je dit). J’aurai pu par exemple dire un mot sur Horizon Zero Dawn qui est très joli mais auquel je n’accroche pas du tout tant il ressemble à un enième open-world avec un nouvelle skin, ou encore de Quake Champions avec son trailer quelconque en pure CGI, ou bien Vampyr et ses vidéos tellement sombres qu’elles peinent à cacher le manque de personnalité du jeu… Mais quand on approche des 4500 mots, il faut savoir être raisonnable (ou se force à le devenir!). Et il faut dire qu’avec le paquet de jeu qu’il y a eu, c’était difficile de sortir du lot. Je n’ai même pas eu le temps de me pencher sur Sea of thieves ou watch_dogs 2! C’est dire!

Bref, le dernier jeu dont je vais parler, c’est Steep, et Steep, c’est le truc qui sort de nulle part, qui redonne envie à tout le monde de refaire du snowboard sur consoles, sans qu’on ait jamais vraiment pourquoi ça avait disparu alors que c’était si populaire à un moment… Et c’est vrai qu’il est beau, que le gameplay a l’air excellent et que la présence d’autres sports extrêmes (snowboard, wingsuit, parapente et ski et même escalade apparemment) permet de varier les plaisirs. Tout ça a un peu le goût d’un Sega Extreme Sports version hiver en fait.

Je vous vois avec votre air interrogatif, alors je vais répondre à votre question : Sega Extreme Sports était un jeu très sympa sur Dreamcast où on faisait du quad, du VTT, du deltaplane, du saut à l’élastique… et tout ça sous forme de relai. Il avait quelques lacunes mais il était sympathique et rafraichissant.

Mais revenons à Steep. On ne va pas se mentir, Steep fait saliver et donne envie de se jeter dans la poudreuse, mais l’aspect open-world (avec la chienlit que constitue le fait de se balader pour trouver des trucs à faire (Burnout Paradise, on pense à toi)), l’absence de vraies courses structurées et l’obligation (probable) d’être toujours connecté me refroidissent pas mal… Certains diront que c’est normal d’avoir froid dans un jeu de snowboard et c’est pas faux 😛

Quoiqu’il en soit je me suis inscrit à la béta du jeu car je suis vraiment curieux de voir quelle direction il prend, et surtout, si il est aussi plaisant à jouer qu’il le laisse croire dans ses vidéos de l’E3.

Voilà, je vais m’arrêter ici mais en tout cas cet E3, comme celui de l’année dernière est une bonne surprise avec sa palanqué de jeux à ne plus savoir quoi en faire. Et dans le tas, un bon nombre est sur ma liste de trucs à essayer. J’aurai préféré qu’il y en ait des dizaine sur ma liste de jeux à acheter mais c’est déjà ça. Et puis, en un sens, cela limitera les mauvaises surprises et augmente les chances de bonnes surprises!

Sur ce, bonnes vacances 🙂

Publicités

Publié le juillet 7, 2016, dans Jeux Vidéo, et tagué , , , , , , , , , , . Bookmarquez ce permalien. 3 Commentaires.

  1. Bon, je n’ose même pas imaginer combien de temps ça t’a pris d’écrire un article pareil. Je n’ai pas tout lu, mais je te promets de le faire car tu as tout simplement écrit ce que je voulais : un bon résumé de ce E3.
    Il y a beaucoup de jeux, c’est vrai, et pas de temps pour tous les faire. Donc il faut que j’analyse, que je regarde, que je lise, bref, que je me fasse séduire par Le Jeu qu’il vaille vraiment la peine d’acheter. Pour le moment je n’ai pas de coup de coeur, mais je voudrais trouver un jeu avec un bon scénario car ça me manque un peu le fait de me faire transporter par une belle histoire plutôt que de looter, crafter et courir dans tous les sens.

    A suivre…

  2. Bon, j’ai entièrement lu ton article. Il y a beaucoup de jeux, c’est vrai, mais je n’ai pas eu de coup de coeur pour le moment. Probablement je vais acheter Gears of War 4 pour jouer avec un (des) pote(s), mais j’avoue que je n’attends pas la sortie du jeu avec impatience 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :