Archives Mensuelles: février 2017

[arrivage] Figurine Gears of War 3 : Clayton Carmine

Tombé dessus un peu par hasard, j’ai acquis récemment cette figurine (encore sous blister! Quelle honte!) de Clayton Carmine fabriquée par NECA.

NECA Gears of War - Clayton Carmine

Cette gamme, malheureusement arrêtée depuis un moment maintenant, comporte un peu plus d’une cinquantaine de personnages (53 il me semble) au format 7 pouces (soit un peu moins de 18 cm). Parmi tout ce petit monde, on retrouve différents COG plus ou moins anonymes et des Locusts au faciès plus ou moins avenant. Il faut d’ailleurs se méfier un peu car NECA a également eu une autre gamme de figurines mais cette fois au format 3 pouces 3/4 (un peu moins de 10 cm) et les vendeurs ne sont pas toujours très honnêtes sur les sites d’annonces…

J’avais lu un peu tout et n’importe quoi sur cette gamme 7 pouces en terme de qualité et je dois dire que, bien que n’ayant pas eu le temps de la déballer, je suis très agréablement surpris par le rendu de cette figurine. Peut être que ce serait un peu différent sur un personnage dont on verrait le visage, mais avec son casque, Clayton Carmine offre un niveau de détails assez épatant!

À bientôt pour d’autres photos une fois le bonhomme sorti de sa boîte 🙂

 

Publicités

[arrivage] God of War Collection

Parce qu’il n’y a pas grand chose de mieux qu’un bon jeu, à part peut être deux bons jeux, et comme l’horizon est assez pauvre en ce qui me concerne à ce sujet (et ce n’est pas la bêta de For Honor ou les dernières vidéo de la bêta de Tom Clancy’s Ghost Recon Wildlands qui vont me faire changer d’avis…); j’ai profité de la présence de God of War Collection dans un bac de promo à pas cher pour le ramener chez moi.

God of War Collection

Il faut dire qu’en plus d’être très bons, ces jeux sont les seuls de la série que je n’ai pas faits intégralement vu qu’à l’époque je n’avais que pu les essayer fortement chez un copain. Visuellement améliorés, je suis sûr que ces deux premiers n’ont pas perdu grand chose de leur superbe d’antan, même si on regrettera de ne pas pouvoir reprendre la claque qu’ils avaient été sur PS2 à l’époque. C’était vraiment à se demander si Sony n’avait pas gardé pour eux une librairie secrète pour faire de beaux jeux!

À noter que le vendeur a cru indispensable de me préciser que si les jeux avaient été remasterisés, ce n’était pas le cas des séquences cinématiques. Et si pour celles en pure GCI, ce n’est pas vraiment gênant, sur celles en moteur de jeu, ça pique un peu les yeux quand même.

Allez, au boulot, il me tarde de casser du dieu de l’Olympe!

Federer – le plus grand de tous

Parce qu’il n’est jamais trop tard pour fêter un événement, et parce que ça ne date même pas d’une semaine, prenons le temps d’un petit billet pour revenir sur l’énorme victoire de Roger Federer face à Rafael Nadal en finale de l’open d’Australie dimanche dernier.

Roger Federer - 18

À plus de 35 ans Roger Federer remporte ainsi son 5ème open d’Australie, portant son compteur personnel à 18 tournois du grand chelem, et augmentant ainsi d’une unité le record qu’il détenait déjà.

Au terme d’un match d’une qualité indiscutable, le suisse aura dû batailler pendant 5 sets (6-4, 3-6, 6-1, 3-6, 6-3) contre son meilleur ennemi, qui n’aura pas démérité.

Dans une finale semblant tout droit sortir du passé, Federer, qui revenait de 6 mois d’arrêt suite à une blessure au genou, a mis fin à une longue période de disette : il n’avait plus gagné de tournoi majeur depuis Wimbledon 2012!

Nadal, qui revenait lui aussi d’une période d’arrêt n’avait plus été battu par Federer dans une finale de Grand Chelem depuis près de dix ans, à Wimbledon en 2007.

Du grand spectacle, du très grand tennis, d’immenses champions… Et tout ça sur une chaîne gratuite! Et à la fin c’est Roger Federer qui gagne! Que peut-on vouloir de plus? Que ça continue évidemment!

Et comme dirait ma « grande » fille : Allez Roger!

%d blogueurs aiment cette page :