Dragon Ball FighterZ prend une dose de super

Pendant mes vacances, il y a eu la gamescom 2017 et Bandai Namco Entertainment en a profité pour lâcher tout un tas d’infos, dont des trailers pour Dragon Ball FighterZ. Dans l’un d’eux, on peut découvrir (avec joie) l’arrivée dans le casting des cyborgs C16, C17 et C18. Comme tous les personnages déjà présentés, les trois androïdes sont modélisés de façon remarquable. Que ce soit leur look ou leurs attaques, on retrouve bien les personnages que l’on a connu et aimé dans le manga ou le dessin animé.

La dernière partie du trailer donne d’ailleurs quelques infos sur un mode story dans lequel on semble affronter des versions zombies (ou possédées) de nos héros préférés… avant d’enchaîner avec l’apparition de Sangoku et Vegeta en version SSGSS (ou SS blue), présentés comme des personnages déblocables (et qu’on pourra débloquer plus tôt en précommandant le jeu)

Et là, on est moins content. On a même presque peurMerde, des SSGSS! Je sais bien que Freezer avait déjà montré une attaque spéciale qui le transforme en version Gold, mais à part ça, tout le reste du jeu restait du pur DBZ! Quel dommage d’avoir cédé à la pression en intégrant ces 2 personnages… Il y a pourtant assez de combattants dans DBZ pour rester dans cette série! J’espère qu’on ne va pas se retrouver avec trop de persos à la con tirés de Dragon Ball Super… Le commando Ginyu, Zarbon, Doria, Ten Shin Han, Tortue Géniale, Yamcha, Nail, Nappa, Dabla et j’en passe! En plus, les films ont aussi leur lot de méchants qui ont de la gueule avec Cooler, Metal Cooler, Bojack et sa clique, Broly ou même Slug… Et si on part fouiller dans la première partie avant que le Z ne soit collé au titre de l’animé, on peut ressortir même Tao Paï Paï, Yajirobé, Diableman ou le Ninja Violet (bon, pour ceux là, je déconne un peu mais franchement, mettez le Ninja Violet avec ses techniques spéciales et j’annonce dans la seconde que ce jeu est mon jeu de l’année!).

Bref, il y a de quoi faire niveau personnages alors ce serait bien de ne pas trop se disperser (et éviter d’aller chercher des saloperies n’importe où!)

La fin de la vidéo nous montre qu’on pourra dépenser plein d’argent pour acquérir une super version collector contenant une jolie figurine de Son Goku (présenté un peu abusivement comme un diorama) d’un peu moins de 20 centimètres, un steelbook et des cartes (collector évidemment). Le tout devrait coûter 150 ou 200€, ce qui est assez cher compte tenu du fait que la figurine seule se vend dans les 75€-80€ (dans une version un peu différente au niveau de la peinture), mais bon, il paraît que quand on aime on ne compte pas.

Dans l’autre trailer, on peut voir Sangoku SSGSS et Vegeta SSGSS se foutre sur la gueule et défoncer la gueule de leurs petits camarades et il faut reconnaître que même si je n’aime pas ces personnages, c’est quand même bien fait!

Dragon Ball FighterZ est toujours prévu sur PC, PS4 et Xbox One (et pas sur Switch), et la sortie est toujours prévu en février 2018.

Publicités

Publié le septembre 12, 2017, dans Jeux Vidéo, PC, PS4, XBox One, et tagué , , , . Bookmarquez ce permalien. 2 Commentaires.

  1. Je pense que ce jeu a carrément des chances d’être en rupture de stock au vu de l’engouement !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :