Archives de Catégorie: Dreamcast

Finir Giga Wing 2 avec un giga score de… 0 point!!!

Je n’y avais jamais pensé mais voici une vidéo qui montre qu’on peut finir Giga Wing 2 avec un score incroyable de 0 point!!!

Par contre, le visionnage dans le lecteur intégré est désactivé (??), donc il faudra aller faire un tour sur youtube pour voir ça.

Bon, en plus le gars qui fait cette prouesse nous fait ça avec panache et navigue au milieu des boulettes d’une façon assez impressionnante. De la haute voltige, tout simplement!

En fait, le principe est assez simple. Souvenez vous, il existe dans Giga Wing 2 un compteur de médaille (dont j’avais déjà parlé dans le big test de Giga Wing 2) qui sert de multiplicateur de score. Et bien au début de la partie, ce compteur est à 0, ce qui fait que la destruction d’un ennemi ne rapporte aucun point! D’ailleurs tout ce qu’on peut faire ne rapporte aucun point!

Et forcément, les mathématiques sont intraitables à ce sujet : points de destruction x 0 = 0

Du coup, pour atteindre ce score de 0 point, il n’y a pas vraiment de restriction, tous les coups sont permis tant que ce compteur reste à 0, donc tant qu’on ne ramasse aucune médaille.

Ensuite, il « suffit » de finir le jeu sans utiliser de continue (prendre un continue donne 1 point). Il « suffit » donc d’esquiver les tirs ennemis et survivre aux boss sans les tuer. Mais on peut tuer des ennemis, et même utiliser des bombes ou des boucliers.

Le seul (petit) truc c’est que plus on tue d’ennemis, plus il y aura de médailles à l’écran, et plus on risquera d’en ramasser une en esquivant les (nombreux) tirs mortels. L’utilisation du bouclier est d’ailleurs particulièrement dangereuse à ce niveau là.

Simple comme bonjour, non? Allez, à vos manettes! 😉

Sinon, si ça n’est pas votre truc de ne pas faire de point, voici au total opposé une version avec beaucoup beaucoup beaucoup de points :p

Publicités

Souvenirs du temps où la Dreamcast faisait sa pub…

A l’époque de la sortie de la Dreamcast, les pubs, notamment à la télé, qui étaient censées imposer la machine de Sega dans les foyers étaient assez nulles…

Pourtant, il y avait de quoi faire pour matraquer mais les gars qui prenaient les décisions et l’agence de pub étaient semble-t-il dans un trip « trucs à la con qui ne veut rien dire et que personne ne comprend« … Surement parce que ça avait marché pour la Saturn:/

Pourtant, tout n’a pas été à jeter dans les pubs pour la Dreamcast, et en voici la preuve via une petite sélection 🙂

On commence avec classe (ou style!) en compagnie du célèbre Rocco Siffredi. Cette pub pour le très mésestimé et passé inaperçu Trick Style qui était pourtant bien sympathique et qui claquait pas mal visuellement (mais apparemment, il a plus tourné dans les consoles via les GD de démos que via le disque de jeu!)

Trick Style - via dreamagain

Admirez la subtilité de la mise en scène et du texte qui l’accompagne! 🙂
Vous avouerez que c’était plutôt bien trouvé et presque subtil!

Lire la suite

[arrivage] House of Chuchu – du nouveau pour la NUC

Il y a quelques temps maintenant, au détour d’un lien sur facebook, je me suis retrouvé à commander quelques petites choses pour ma dreamcast chez gamespirit… Et quelques petits jours plus tard, un colis est colis est arrivé chez moi. Voici quel était son contenu :

House of the Dead 2 + gun + chuchu rocket

Au menu de ce petit achat (à peine compulsif), on reconnait donc le top du shoot sur dreamcast : un bon vieux House of the Dead 2

Lire la suite

[Review] Bomberman Online

Une console qui n’a pas son Bomberman, c’est triste (sauf la Master System. Elle, elle avait une excuse pour ne pas en avoir…). Du coup, forcément, la DreamCast a eu le droit à sa version du petit poseur de bombes compulsif. Comme à ce moment là Sega mettait l’accent sur le jeu en ligne, le jeu s’est appelé Bomberman Online (Originalité quand tu nous tiens…)

Bomberman Online - title

Au premier abord, Bomberman Online se démarque de ses prédécesseurs en 2 points :

  • une réalisation tout en 3D et en cell shading
  • un mode online (forcément!)

Lire la suite

[Review] Power Stone

Power Stone est un des premiers jeux que j’ai acheté pour ma DreamCast. Peut être même le premier. Et je dois dire qu’il est – à mon sens – injustement méconnu.

Power Stone - start screen

Revenons quelques petites années en arrière; à la fin de l’année 1999 pour être exact.

La DreamCast vient tout juste de débarquer sur les étals de notre bon vieux continent. Nous sommes au mois d’octobre, il fait un temps moyen, on a repris les cours depuis quelques semaines et on sort de 5 années de règne sans partage de Sony sur le monde du jeu vidéo. La 2D splendide, colorée et détaillée d’antan n’est plus qu’un lointain souvenir et la 3D taillée à la serpe et à peine texturée est omniprésente, quelque soit le genre du jeu. Et la DreamCast va changer tout ça

Bon, l’accroche est un peu grandiloquente, mais l’idée est là. La DreamCast va déchirer et Power Stone est une des premières pierres de la route. Mais alors pourquoi n’en avez-vous jamais entendu parler? Et surtout c’est quoi Power Stone?

Lire la suite

Premiers tests : tout fonctionne

Hier soir, j’ai été faire un petit coucou à Naomi dans l’unique but de l’allumer, je l’avoue… Jeu de mots tout pourri à part, l’idée était de vérifier que tout fonctionnait correctement avant de se lancer dans le transfert de la borne de chez mes parents à chez moi (et donc le démontage que ça implique!)

Et ça marche! Il va falloir que je règle l’écran au niveau des couleurs et l’écran fait un léger « pchhhhhh » (qu’on entend pas quand on joue avec le son). Sinon, il y a bien 6 boutons + le Start pour chaque joueur sur le panel et la dreamcast s’intègre parfaitement bien. Y a plus qu’à maintenant!

Allez, pour fêter ça, une photo en fonctionnement!

NAOMI Universal Cabinet - Street Fighter Alpha 3

Oui, je sais, la photo n’est pas terrible, mais la borne est toujours stockée au fond du garage, un endroit avec très peu de lumière (juste à côté du marais de la mélancolie pour vous donner une idée 😉 ) face contre le mur et pour couronner le tout, j’ai pris la photo avec mon iPhone 3GS!

[commande] Ma New Astro City veut du son stéréo

Ça y est, le pas est franchi, j’ai commandé chez Starcab « un peu » de matos pour ma New Astro City.

Une commande de presque 55 € qui comprend deux catégories de produits :

  • des boutons Sanwa OBSF-30 (6 verts et 5 roses (pas plus que 5 en stock!) pour remplacer ceux d’origine. Et de la même couleur parce que ça lui va bien à la New Astro City
  • du matos pour fabriquer des trucs. Les trucs en questions, ce sont
    • un câble pour brancher un slot MVS en stéréo sur ma New Astro City
    • un câble pour brancher la dreamcast à l’ampli son de ma New Astro City
    • un câble pour brancher mon CPS2 à l’ampli son de ma New Astro City
    • un câble pour câbler « normalement » les boutons 4, 5 et 6 de ma New Astro City

Du coup, la commande comporte des AMP UP – 10 contacts males, des connecteurs AMP UP – 4 contacts mâles, un connecteur AMP UP – 4 contacts femelle, un connecteur JST NH – 4 contacts femelle, des contacts pour connecteur AMP mâle, des contacts pour connecteur AMP femelle, des contacts pour connecteur JST femelle (oui, parce que tous ces connecteurs sont en fait vendus sans connecteur. Juste le bout de plastique quoi… Je ne sais pas trop à quoi peut servir un connecteur sans les contacts…), un peu de fils et les fameux boutons Sanwa OBSF-30… Un total de 54 articles pour un total de 54 € et quelques.

Une fois tout ça reçu, il ne me restera plus qu’à trouver des connecteurs cinch et un connecteur jack femelle et à me lancer dans la fabrication de tous ces câbles

%d blogueurs aiment cette page :