Archives de Catégorie: Photo

[arrivage] Canon EF-S 24mm f/2.8 « pacake »

Il y a quelques semaines, j’ai profité d’une bonne affaire pour accueillir un nouvel objectif pour mon reflex Canon 600D. Le nouveau venu est un objectif à focale fixe, nommé Canon EF-S 24mm f/2.8 STM.

Canon EF-S 24mm 2.8 - box

Cet objectif est souvent affublé du sobriquet « pancake » car il faut savoir qu’il est extrêmement compact : à peine plus de 2 cm d’épaisseur!

Canon EF-S 24mm 2.8

La construction est excellente, avec son châssis métallique qui respire la solidité. L’objectif a quasiment un poids plume (125g) et, une fois monté sur un appareil, le tout forme un ensemble compact et léger. Et pour ne rien gâcher, sa distance minimale de mise au point est plutôt courte. Petit bonus pour les vidéastes, la motorisation STM est paraît-il un pur bonheur.

Canon EF-S 24mm 2.8 - mounted
Ce 24mm f/2.8 « pancake » est-il l’objectif parfait pour autant? Évidemment pas. Ce n’est d’ailleurs pas une surprise pour un objectif à moins de 200€. Mais son format particulier est un vrai avantage pour voyager léger, et ses 24mm permettent une grande polyvalence (et sont beaucoup plus utilisables en intérieur qu’un 50mm). Il est toutefois dommage que le manque d’homogénéité aux plus grandes ouvertures et l’absence de stabilisation optique gâchent un peu la grande ouverture de l’objectif sur le papier. À voir ce que cela donne en conditions réelles d’ici peu 🙂

Publicités

Monsieur Pingouin voit la vie en rose

Une petite photo combinant à la fois macro ET désaturation partielle!

MonsieurPingouin
Monsieur Pingouin est plutôt content du résultat et je dois dire que moi aussi. Ce n’est pas super facile de bosser sur une photo macro avec tout le flou qui en résulte de ce procédé, mais The Gimp est quand même bien outillé pour sortir un truc propre.

Un déjeuner partiellement désaturé

Juste un petit post pour montrer le résultat d’un petit boulot de désaturation partielle sur une des photos de la statuette Lunch Zoukei Tenkaichi Budokai 2. L’idée de départ était surtout de faire un peu joujou avec The GIMP donc j’ai fait avec une photo que j’avais sous la main et je suis plutôt satisfait du rendu final.
Lunch - désaturée

[arrivage] Quelques accessoires pour le NEX-6

Avant de partir en vacances, j’ai acheté 2 petites choses pour accompagner mon tout nouveau NEX-6.

La première, c’est un chargeur secteur pour la batterie du NEX-6, chargeur honteusement absent du packaging de l’appareil photo.

En effet, de base, le NEX-6 se recharge sur le secteur via l’appareil photo. C’est toujours mieux que ce que met Nintendo dans la boîte de sa 3DS XL (= rien), et même un cran au dessus de pas mal de baladeurs (= un câble USB) mais c’est quand même inacceptable!

Ça coûte donc près de cinquante euro, ça s’appelle BC-VW1 et ça fait son boulot parfaitement.

À noter que ce chargeur permet de charger la batterie de n’importe quel appareil de la série NEX ainsi que celle des appareils de la gamme alpha (peut être pas les premiers) puisque Sony a la bonne idée d’utiliser les mêmes batteries pour ses différents appareils photo. Et quand c’est malin, il faut le dire 🙂

chargeur Sony BC-VW1

Lire la suite

[arrivage] NEX-6 et 16-50

J’en avais parlé ici et ça n’a pas trainé, j’ai fait l’acquisition d’un nouveau joujou : le Sony NEX-6.

NEX-6 + 16-50 + housse + SD 8Go

Je n’avais pas prévu de l’acheter si vite mais en allant l’essayer à la FNAC, le vendeur a découvert ce pack oublié au fond du stock et qui avait la bonne idée d’être soldé! Grosso modo 33% de réduction par rapport au prix habituel (de la FNAC) du couple appareil + objectif. Et là, il y a en plus une carte SD de 8Go ainsi qu’une housse. Difficile de résister dans ces conditions!

Tout juste déballé, il n’y a rien de spécial à dire pour le moment, si ce n’est que contrairement à ce que je pensais, ce pack contient bien le nouvel objectif motorisé 16-50 et non le « vieux » 18-55 comme le laisse penser la boîte.

Un petit mot tout de même sur l’absence de chargeur chez Sony dans ses packs NEX puisque l’appareil est fourni avec un adaptateur secteur qui se branche sur l’appareil photo qui servira à recharger la batterie. Et s’il est surement pratique de pouvoir charger son appareil directement, ça fait quand même un peu radin de ne pas même le chargeur de batterie… Je le savais avant l’achat, mais ce n’est pas une raison pour ne pas le dire.

À part ça, rien du tout. Je ferai un retour quand j’aurais pu jouer avec (et un peu plus que jouer quand même) et je répondrais aux questions de base, celles qui ont déclenché cet achat :

  • ce NEX-6 est-il assez compact pour se faire oublier là où mon Canon EOS 600D est trop imposant?
  • ce NEX-6 peut-il remplacer complètement mon Canon EOS 600D?

Réponses dans quelques semaines…

L’idée qui trotte…

idea

idea - side

via le comparatif de camerasize

Tests de macros

Deux clichés effectués suite à l’essai de la bonnette Raynox DCR-250 de Marco sur mon Canon 600D. Je trouve que la comparaison est intéressante et permet d’entrevoir assez bien les possibilités et les limites d’un tel accessoire.

Si la distance de mise au point – et donc le cadrage – change, ce qui saute le plus aux yeux, c’est la différence en terme de profondeur de champ. La bonnette demande d’ailleurs d’être particulièrement précis dans sa mise au point si on ne veut pas que tout soit flou.

Mais place aux images, bien plus parlantes que tous les mots.

Essai 1 : Canon EOS 600D + EF-S18-55mm f/3.5-5.6 IS II (objectif de kit) + bonnette macro Raynox DCR-250

EXIF notables :

  • focale : 39mm
  • ouverture : f/4.5
  • vitesse : 0.025 sec (1/40)
  • ISO : 1250
  • pas de flash

Monsieur Nounours - macro v2

——————————-

Lire la suite

%d blogueurs aiment cette page :