Archives de Catégorie: Sport

Roger +1 = 8 et donc 19

Hier, Roger Federer a profité de ce que j’étais en week-end loin de tout pour ajouter une unité à son compteur de victoire en finale de Wimbledon.

Roger Federer - Wimbledon 2017

Ce 8ème titre à Wimbledon, un record, lui permet de dépasser (enfin!) Pete Sampras et de William Renshaw tout en haut du tableau des vainqueurs de Wimbledon. Et il lui permet également de porter son compteur total à 19 titres du grand chelem! Un (autre) record qu’il sera difficile d’aller lui ravir!

Pendant que je gravissais des montagnes avec les enfants (ce que je vous conseille soit dit en passant!), le suisse lui, en déplaçait. Il a ainsi fait la démonstration de sa maîtrise du tennis en effaçant Marin Cilic en 3 set (6-3, 6-1, 6-4) et seulement 1h41 (soit grosso modo le temps pour monter au puy de Sancy avec les enfants!)

Alors que certains le pensaient fini il y a peu, Roger a montré qu’il fallait encore compter avec lui, et pas qu’un peu puisqu’en plus de faire une saison exceptionnelle, avec notamment sa victoire en finale de l’open d’Australie au début de l’année, Federer a remporté ce tournoi de Wimbledon 2017 sans perdre le moindre set! Alors c’est vrai qu’il nous a manqué à Roland Garros, mais on ne peut pas nier que les choix qu’il fait pour ses tournois sont efficaces!

Cerise sur le gâteau, avec cette victoire nous pouvons espérer une place de numéro 1 qui se disputerait entre Roger Federer et Rafael Nadal pour la fin de l’année!

À quelques semaines de l’US Open, Roger Federer est vraiment le plus grand et il n’a pas fini de nous faire rêver!

Publicités

Federer – le plus grand de tous

Parce qu’il n’est jamais trop tard pour fêter un événement, et parce que ça ne date même pas d’une semaine, prenons le temps d’un petit billet pour revenir sur l’énorme victoire de Roger Federer face à Rafael Nadal en finale de l’open d’Australie dimanche dernier.

Roger Federer - 18

À plus de 35 ans Roger Federer remporte ainsi son 5ème open d’Australie, portant son compteur personnel à 18 tournois du grand chelem, et augmentant ainsi d’une unité le record qu’il détenait déjà.

Au terme d’un match d’une qualité indiscutable, le suisse aura dû batailler pendant 5 sets (6-4, 3-6, 6-1, 3-6, 6-3) contre son meilleur ennemi, qui n’aura pas démérité.

Dans une finale semblant tout droit sortir du passé, Federer, qui revenait de 6 mois d’arrêt suite à une blessure au genou, a mis fin à une longue période de disette : il n’avait plus gagné de tournoi majeur depuis Wimbledon 2012!

Nadal, qui revenait lui aussi d’une période d’arrêt n’avait plus été battu par Federer dans une finale de Grand Chelem depuis près de dix ans, à Wimbledon en 2007.

Du grand spectacle, du très grand tennis, d’immenses champions… Et tout ça sur une chaîne gratuite! Et à la fin c’est Roger Federer qui gagne! Que peut-on vouloir de plus? Que ça continue évidemment!

Et comme dirait ma « grande » fille : Allez Roger!

Bon, ben c’est raté!

Roger Federer n’a pas gagné son 16ème tournoi du grand chelem hier soir. Il ne pourra pas tenter un faux grand chelem avec l’open d’Australie à la rentrée…
😥
On se consolera en se disant que le match est très beau. Del Potro a été vraiment fort et il a été le plus solide sur la fin de match. Chapeau Juan Martin et courage Roger!!!

Dans les livres d’Histoire!

Roger! Roger! Roger!

16-14 dans le dernier set!

Après près de 4h30 d’un match marathon de tous les records, Roger a (enfin) empoché son 15ème titre du grand chelem, devenant ainsi le plus titré des joueurs de l’histoire du tennis; un petit mois après être devenu le 2ème joueur de l’histoire à remporté les 4 tournois du grand chelem sur 4 surfaces différentes lors de sa victoire à Roland Garros.

Roger au top

Roger au top

Et en plus, pour couronner le tout, il reprend sa place de numéro 1 mondial, moins d’un an après avoir dû la céder à Rafaël Nadal!

Victoly!

Le titre qui manquait à Roger! Enfin!

Roger Federer gagne Roland Garros

Un Roger impérial qui a su aller chercher ce titre qui fait de lui le plus grand parmi les plus grand. En plus, en HD, c’était vraiment un régal!

Vroum vroum!

Piloter une Lambroghini Gallardo Superleggera, sur circuit en plus, ça fout un peu les boules quand même! En plus, le briefing du début met bien la pression à coup « si vous faîtes ça, vous partirez en travers », « paf, dans le mur à coup sûr », « souvirage », « survirage » et tout et tout.

Après, une fois au volant de la voiture, ça fait vraiment bizarre de ne pas avoir de levier de vitesse ni de pédale d’embrayage… Surtout quand on freine! Ça fout complètement en l’air les réflexes de freinage/rétrogradage. Et puis il y a aussi le fait de mettre ses mains sur le volant à 9h15 (au lieu des sacro-saints 10h10 de l’auto école). Sans parler des quelques 530 chevaux sous le capot et des virages vachement rapprochés les uns des autres sur le circuit!!!

Tout ça mis ensemble, ça fait beaucoup de choses dont il faut tenir compte et à assimiler!!! Mais, on a beau être un peu (?) nul au niveau des performances, c’est quand même quelque chose de poser ses fesses derrière le volant d’une telle voiture et d’appuyer sur l’accélérateur!!! La grande classe même!

En plus le circuit de Marcoussis – bien qu’un peu caché au fin fond de nulle part – est dans un cadre très sympa et il a fait super méga beau; donc la journée était géniale!

Par contre c’est vrai que si au lieu de tourner sur un circuit, on nous posait sur une ligne droite d’1 kilomètre et qu’on nous disait : « allez, à fond« , suivi d’un bon vieux freinage bien violent une fois arrivé à pleine vitesse, on en prendrait plus plein la face niveau sensation forte. De même, je trouve qu’un « cours » dans lequel on se mettrait sciemment en souvirage et en survirage serait très sympa au niveau sensation (et ferait vraiment prendre conscience qu’une bagnole qui part en c***lle, ça ne se rattrape pas, mais alors pas du tout!!)

N’empêche, une Lamborghini Gallardo Superleggera, ça déchire!!!!!!

Victory!

Victoire à lUS Open

Victoire à l'US Open

Bravo Roger!!!

%d blogueurs aiment cette page :