Archives du blog

NAOMI Universal Cabinet – Bilan & photo finish

Finissons ici avec les aventures du nettoyage de ma NAOMI Universal Cabinet en passant rapidement sur la difficulté de l’exercice qui consiste à remettre les cache-jambes (c’est tellement haut!!!) ou à visser les pieds (c’est tellement lourd!!!). D’ailleurs pour les pieds, j’ai été contraint de déclarer forfait et d’appeler un ami! Enfin, une en l’occurrence.

Pied NAOMI Universal Cabinet

Il faut lever suffisamment la borne pour pouvoir glisser le pied en dessous et le visser… Autant dire que seul, c’est mission impossible!

Une fois ces deux derniers éléments remontés comme il faut, j’ai eu la désagréable surprise de constater que la direction « Bas » ne fonctionnait plus pour le stick du joueur 1. Quelques investigations plus tard, il s’avéra qu’un fil avait été arraché du pin sur lequel il était accroché. Un coup de fer à souder plus tard, et tout était opérationnel 🙂

Branchement bouton NAOMI Universal Cabinet

En passant, ça me fait penser qu’il faudra vraiment que je refasse ce câblage plus proprement, de même que je referais bien le CPO, voire carrément repasser la borne en blanc. Mais ça ne sera pas pour tout de suite, ma politique étant de ne pas mettre hors service des bornes qui fonctionnent tant que d’autres sont en attente de réfection!

Quoiqu’il en soit, tout est opérationnel et placé au bon endroit, et voici donc comme promis une petite photo de la bête en fonctionnement. Et qu’aurais-je pu choisir d’autres comme jeu que Giga Wing 2 pour fêter la renaissance de ma NAOMI Universal Cabinet?

NAOMI Universal Cabinet

Publicités

Remontage de NAOMI Universal Cabinet – le support du néon

Il ne s’agit même pas vraiment d’un article ici, mais simplement de quelques photos. L’idée est de montrer le détail des fixations du support de néon de la NAOMI Universal Cabinet. Ce post est la dernière étape du nettoyage et remontage de ma borne et c’est peut être celle pour laquelle j’ai eu le plus besoin de revoir les photos d’avant démontage!

NAOMI Universal Cabinet - masse et fixation néon

Le néon et les fils de masse

Il faut dire que quand on a tout démonté (mais vraiment tout!), on a vite fait de ne plus savoir dans quel sens était mis telle pièce ou où s’accroche tel fil! Et quand on est arrivé quasiment au bout du remontage, après avoir surmonté moult difficultés, il faut avouer que c’est quand même rageant de bloquer sur un tube néon et quelques fils de masse!

NAOMI Universal Cabinet - Tube néon

Néon et vis

La dernière photo est surement la plus importante puisqu’elle permet de savoir exactement dans quel sens et dans quel trou le support du néon se couple avec la lame de métal qui le maintiendra au capot de la NAOMI Universal Cabinet.

NAOMI Universal Cabinet - support néon

Support du néon

Une fois ces deux éléments réunis, il ne reste plus qu’à prendre le capot en sandwich et à serrer tout ça!

Et pour conclure cette aventure, il ne manque plus qu’une photo de la borne remontée et en fonctionnement!

Remontage de NAOMI Universal Cabinet – Capot arrière & enceintes

On continue avec  des infos sur le remontage de ma NAOMI Universal Cabinet suite à son nettoyage.

Rien de très sorcier ici à première vue puisque le nombre de pièce est assez faibles. En fait cet article est autant là pour montrer que le capot se sépare en deux que pour montrer comment on le remonte! Et mine de rien, c’est bien pratique pour le nettoyer à fond, d’autant plus qu’en le voyant au départ, on ne soupçonne pas que le capot se sépare en 2.

NAOMI Universal Cabinet - capot & enceintes

Sur la première photo, j’ai déjà remis les enceintes en place. Rien d’insurmontable ici, il suffit de les mettre dans le bon sens (on ne peut pas se tromper, il faut choisir le sens qui permet de mettre l’enceinte correctement ET d’amener le câble dans le trou correspondant) et de visser les 4 vis pour chacune d’elles. La seule chose à vérifier, c’est qu’on met bien l’enceinte avec le connecteur rouge à droite. Et encore, même si on se trompe, ça ne changera rien du tout au fonctionnement!

NAOMI Universal Cabinet - capot arrière

Ensuite, on retourne le support des enceintes, on le glisse dans son logement et on visse la ribambelle de vis pour le fixer au fond du capot.

Et voilà, votre capot est prêt à être fixé sur le dos de votre NAOMI Universal Cabinet 🙂

À suivre (et ce sera moins trivial)

Remontage de NAOMI Universal Cabinet – Histoire de vis

Quand on démonte complètement sa NAOMI Universal Cabinet pour la nettoyer, on se rend compte que SEGA a quand même bien fait les choses puisqu’il ne faut que quelques outils pour tout démonter. Deux tournevis Tamper Torx (1 pour l’habillage des jambes, 1 pour le corps de la borne), un tournevis cruciforme (pour toutes les vis  « internes ») et une clef. C’est peu quand on pense à la taille et la complexité de l’engin.

Du coup, quand on remonte la bête, on ne se pose pas souvent la question de savoir qui va où. En effet, en ne tenant compte que des vis, elle ne sont finalement que 3 types de différents : des grosses et longues Tamper Torx, des Tamper Torx moyennes et des cruciformes petites et courtes. Et puis il y a aussi celles là :

NAOMI Universal Cabinet - vis

4 longues vis cruciformes qui détonnent

Et selon le temps que votre NAOMI Universal Cabinet a passé dans un coin en attendant que vous ayez le temps de la remonter, il est probable que vous ne sachiez pas où vont ces vis!

Afin de gagner du temps, sachez que ces vis servent à maintenir l’I/O Board située sous le panel. Inutile donc de tenter de mettre ces vis dans chacun des trous que vous rencontrerez pour voir si elles correspondent 🙂

IO board

Elles sont plus longues que toutes les autres car elles servent à fixer l’I/O board en passant par des entretoises (histoire de ne pas coller la carte au support métallique). Elles trouveront naturellement leur place dans 4 trous du support métallique qu’on peut voir sur la photo ci-dessus (qui n’est pas de moi pour le coup)

C’est tout con mais c’est le genre de choses qui peut faire perdre pas mal de temps qu’on ne se souvient plus d’où sortent ces vis!

À suivre

Remontage de NAOMI Universal Cabinet – serrure & barre de verrouillage du panel

Après l’avoir bien nettoyée vient le temps de continuer le remontage de ma NAOMI Universal Cabinet. Et c’est à ce moment là qu’on se rend compte qu’on a bien fait de prendre quelques photos, par exemple pour remonter correctement la barre de verrouillage du panel et la serrure qui va avec. Voici donc quelques photos pour illustrer ce remontage plus clairement que ne le feraient 1000 mots! Et on commence avec une photo du fond du control panel tout propre!

NAOMI Universal Cabinet toute propre

Lire la suite

NAOMI sous la douche

Profitant de la suite de mon récent déménagement, j’ai attaqué un nettoyage en profondeur de ma NAOMI Universal Cabinet (NUC) avant de la remonter entièrement.

À dire vrai, certaines pièces vont y échapper car pour faire de la place au sous sol, j’ai dû la remonter en partie. Le point positif, c’est que les pièces qui y échappent sont celles qui en ont le moins besoin 🙂

capot NAOMI au lavage

NAOMI dans la baignoire après la douche… Ou en tout cas une partie…

Lire la suite

Des porte clefs arcadiens – décoration

Il y a quelques temps, comme vous vous en souvenez, j’ai acheté au détour d’une boutique eBay, un ensemble de porte clefs à customiser. Ces porte clefs ont vocation à garder les clefs de mes différentes bornes d’arcade. Et avouez que 10 porte clefs vierges pour 8,11 € fdpin, ça reste un investissement très raisonnable! J’en profite donc pour vous recommander le vendeur eBay bohoisland par lequel je suis passé.

Comme je l’avais déjà dit, ces porte clefs sont un peu plus grands que ceux que l’on voit habituellement, à savoir 56 x 40 mm. Et pour ce qui concerne l’intérieur, on peut y mettre une image de 45 mm sur 35 mm (4,5 cm x 3,5 cm pour ceux qui ont du mal avec les conversions 😛 )

Il m’a ensuite fallu trouver des flyers de qualité suffisante avant de les mettre à l’échelle et à la bonne taille.

En fouillant sur le net, on trouve assez facilement son bonheur, notamment sur arcade-museum. Après, il faut quand même bosser un peu : on passe l’image en 300 ppp (150 ppp suffirait peut être) et on la redimensionne ensuite à la taille la plus proche possible des 4,5 x 3,5 cm.

Ensuite, on devra parfois la retailler pour qu’elle corresponde au format attendu (ce fut notamment le cas de GigaWing 2 par exemple).

La bonne nouvelle, c’est que globalement, le format de la plupart des flyers est déjà conforme à ce qu’attend le porte clefs. On ne sera donc amené à jouer du coupe coupe que sporadiquement.

Lire la suite

%d blogueurs aiment cette page :