Archives du blog

Je ne suis pas content!

Et c’est rien de le dire!

Itineris "pas content"

Mais revenons un peu en arrière. Mardi dernier, la mise à jour mensuelle de Gears of War 4 est sortie. Jusque là, rien que de très normal. Le hic (le premier), c’est qu’au lieu des 9 Go habituels, cette mise à jour pesait la bagatelle de 30 Go!!! Non mais sans déconner??? 30 Go??? Enfin, bref, c’est beaucoup trop gros, c’est n’importe quoi et avec ma connexion en mousse j’en ai pour des jours à récupérer une telle quantité de données…

Quoiqu’il en soit, je n’ai pas le choix, je lance mon téléchargement et j’attends. D’ailleurs je fais bien d’attendre car le jeu récupère une première mise à jour de 3,72 Mo et l’installe avant de trouver la vraie mise à jour de 30 Go. Ça commence bien! D’où sort cette mini mise à jour? Mystère et boule de gomme… Bref, le vrai téléchargement commence et avance tout doucement. Bien sûr, ça me fait rater la soirée Gears of War du mercredi malgré une tentative de taper dans l’enveloppe data 4G de mon forfait mobile. Et ça continue, encore et encore. Quand enfin le téléchargement se termine, la page du jeu m’affiche fièrement (la connasse!) un beau bouton « Mettre à jour » au lieu du bouton « Jouer » tant attendu!!!

Kenshiro pas content

Décidément cette histoire ne sent vraiment pas bon… Pensant que le Windows Store n’a pas bien intégré le fait que le jeu a été mis à jour, je lance une recherche de mise à jour depuis ce dernier et là, ça commence vraiment à déconner. Le Windows Store m’affiche une belle page blanche avec un smiley pas trop content et une erreur cryptique. Et quand on actualise la page, le Windows Store disparaît sans autre forme de procès… :O

Dans ces moments là, on se tourne vers les copains mais Google n’a rien pu pour moi. Aucun wsreset, dsim, sfc ou autres commandes barbares trouvées au détour du web n’ont permis de régler le problème. Et que je vide le cache, et que je te répare ceci, et que je te vérifie ça, et que je te redémarre… Toutes ces bêtises ne donnent rien et j’ai de plus en plus de mal à rester poli (dans cet article parce qu’en vrai, à ce moment là, je n’étais pas poli du tout)

En désespoir de cause, je me dis que je peux tenter d’installer le creator update, la dernière mise à jour de Windows 10 qui n’est pas encore déployée chez tout le monde. D’ailleurs, suite à quelques soucis, il était déconseillé de l’installer avant que Windows ne la propose de lui-même. Mais au point où j’en suis, je ne risque pas grand chose. Je clique donc sur le lien dans Windows Update pour exprimer mon « intérêt » à faire partie des premiers à toucher au Creator Update et un outil se lance pour télécharger cette mise à jour spéciale. Ça prend des plombes (j’ai toujours une connexion de merde!) et le lendemain matin, le téléchargement est arrivé à 100% et prêt à… disparaître! Non mais putain! C’est pas bientôt fini de se foutre de la gueule du monde??? >o<

Je fouille un peu. Rien. Je redémarre. Rien. Je relance l’outil de mise à jour… Et il se lance comme une fleur, comme si c’était la première fois! Et il repart depuis 0 tranquillement!

rage Vegeta

Bon, je pense que quelqu’un a gagné une réinstallation de Windows 10! \o/

Seulement je n’ai pas de Windows 10… Je dois avoir Windows 8 quelque part mais il faut le retrouver et ensuite il faudra télécharger la mise à jour vers 10, puis toutes les mises à jour qui sont sorties depuis… Je vais en avoir pour 1 mois à télécharger tout ça!!!

Bon, je bosse aujourd’hui, avec un peu de chance je pourrais télécharger une iso de Windows 10 depuis le boulot, ça prendra 10 minutes et ce sera réglé.

Sauf que. Sauf que Microsoft ne donne plus de lien vers des images ISO aujourd’hui. Aujourd’hui, Microsoft propose un outil qui permet de télécharger les fichiers qu’il faut, et avec, on peut au choix faire une mise à jour de son poste, créer une iso ou bien créer une clef USB d’installation. C’est génial et c’est très pratique. Sauf que ça ne marche pas. D’habitude ça marche surement très bien. Mais là, sur mon PC du boulot, ça ne marche pas. Peut être que la politique de sécurité n’est pas assez permissive pour l’opération que je veux effectuer. Peut être que le PALC qui gère la connexion au monde extérieur est trop contraignant. Peut être que j’ai la poisse. Ou peut être que l’outil de Microsoft est une grosse merde. Ce qui est sûr qu’à part un message d’erreur risible, l’outil de création de média ne me donne rien. Et ça, ça fait chier.

PersonneNeSait

On trouve évidemment plein de solutions sur le net, et il y en a pour tous les goûts. Du simple redémarrage jusqu’à la bidouille de la base de registre en passant par la bonne vieille ligne de commande. Mais là encore, ça ne donne rien du tout. Pourtant, au milieu de tout ce merdier, je tombe sur une astuce qui permet, encore aujourd’hui, de télécharger directement l’image ISO de Windows 10 depuis le site de Microsoft. Pour cela, il suffit de se rendre à l’adresse https://www.microsoft.com/en-us/software-download/windows10ISO/ en se faisant passer pour un Windows Phone. Chose que l’on peut faire très facilement depuis Internet Explorer en appuyant sur F12.

Solution

Et là, on peut même choisir l’image qu’on préfère entre l’Anniversary Update et le Creator Update. Ça m’évitera de me taper des quantités énorme de mises à jour. J’ai quand même pris une de chaque, on ne sait jamais!

Bon, forcément, une fois tout réinstallé, je suis bien conscient que je devrais me retaper « un peu » de téléchargement car si Steam devrait retrouver ses petits sans trop de problème, si Battle.Net et même UPlay ont une chance de réussir à se débrouiller (et je veux même croire qu’Origin a une chance de s’en sortir aussi), je suis à peu près certain que je n’échapperais pas au retéléchargement complet de Gears of War 4 malgré sa présence sur mon disque dur! Donc au bas mot 100 Go de données à récupérer! Ça va être un vrai plaisir avec mon connexion… Et je ne parle même pas de la réinstallation des différents drivers et programmes ou des petites bidouilles ici ou là pour faire fonctionner tel ou tel truc…

Ça me manque la vie sur console, ça me manque putain! Quelle idée d’avoir basculé sur PC, non mais je vous le demande?

Mass Effect Andromeda supportera les manettes

J’étais passé à côté de cette info qui date de début janvier, alors peut être que vous aussi : il a été confirmé que la version PC de Mass Effect Andromeda supportera les manettes!

\o/

Mass Effect Andromeda

Ça n’a l’air de rien mais il faut savoir que ni Mass Effet, ni Mass Effect 2, ni même Mass Effect 3 n’offrent de support manette sur PC. Alors que les jeux ont été marketé à mort pour la XBox 360 dès le départ. Et que la démo de Mass Effect 3 sur PC supportait les manettes!!! Mais non, chez Bioware, on avait décidé que sur PC, les manettes seraient interdites…

Je ne sais pour vous mais pour moi qui n’ait ni XBox One ni PS4 (pro ou pas), c’est une super nouvelle puisque ça me permettra d’y jouer, tout simplement!

Mass Effect Support

[arrivage] Manette sans fil Xbox One – Édition limitée Gears of War 4

Parce que l’occasion s’est présentée et parce que j’en avais envie, je me suis offert une nouvelle manette aux couleurs de Gears of War 4.

manette XBox One Gears of War 4 - Box

Je pourrais me raconter des histoires en disant qu’il me fallait une nouvelle manette pour jouer à Gears of War 4 dans les meilleures conditions possibles, mais la vérité c’est que je n’en avais pas vraiment besoin (pas du tout en fait) car la manette XBox 360 que j’utilisais jusque là faisait tout à fait le boulot et ne montrait aucun signe de fatigue… Cette manette aux couleurs de Gears of War 4 me faisait de l’œil tout simplement…

manette XBox One Gears of War 4

Lire la suite

[arrivage] Gauntlet – Slayer Edition (PC)

On en parlait dans les commentaires ici, histoire d’illustrer ce qui arrive quand on rentre chez soi avec une boîte toute neuve de Gauntlet sur PC, voici les images qui vont avec. Et puis il faut avouer que c’est un article qui tombe très bien pour le premier avril tant ça semble être une blague!

Gauntlet - box

Chouette alors, ce jeu était vraiment pas cher (moins de 2€ quand même!), il me tarde d’y jouer pour voir ce que ça donne! Après tout on s’était bien marré sur la version Dreamcast à l’époque 🙂

me suis-je dit en moi-même en revenant du boulot…

Gauntlet - opened

Ah oui, mais non mon bonhomme, tu vas devoir attendre parce qu’en fait, et bien il n’y a rien du tout dans la boîte à part une carte de téléchargement à gratter… 😥

Tu pourras jouer dans quelques heures quand ta connexion en mousse aura fini de télécharger les 1,6 Go du jeu (ce qui est long avec une telle connexion!)

D’ailleurs pour le petite histoire, je me suis mis devant mon PC pour y jouer un samedi après-midi après déjeuner, profitant lâchement intelligemment de la sieste des enfants… Et je n’ai pas pu y jouer car la sieste était finie avant le téléchargement! 😥

Ce qui est vraiment magique dans toute cette histoire c’est que ce jeu voyait son prix massacré parce que c’était une version « physique » et qu’elle prenait de la place… Place inutile à 100%… c’est quand même beau le progrès!

[arrivage] Fractal Design Define R5 : il mostro

Cela fait un moment que ma machine de jeu principale est un PC, et si j’ai pas mal de choses à lui reprocher dans l’ensemble, il faut quand même avouer qu’il fait plutôt bien le boulot (quand il n’y a pas de problèmes techniques à la con pour faire tourner un jeu).

Sauf qu’il est quand même super bruyant le bougre! Il faut dire que le boîtier qui le contient (Cooler Master Elite 130) n’a pas vraiment été construit avec le silence en ligne de mire…

Fractal Design Define R5 - box
J’ai donc fait quelques recherches (dans la jungle des boîtiers PC) et j’ai pris la décision (un peu difficile) de passer sur un boîtier beaucoup plus silencieux… et donc nettement plus grand! L’idée était de partir sur un Fractal Design Define R5 (ou R4), un Be Quiet! Silent Base 600 ou un Thermaltake Suppressor f31. Grosso modo ces boîtiers offrent les mêmes performances (quand ils ne sont pas tout simplement les mêmes!) et sont affichés au même prix, à savoir 100€.

Lire la suite

GTX 760 et Elite 130 : comme un air de chausse-pied

Quelques semaines après avoir monté mon PC de jeu, j’avais récupéré la carte graphique destinée à prendre place aux côtés des autres composants, malheureusement, à cause d’un petit accident je n’avais pas pu prendre de photos de la bête…

Comme on me l’a demandé plusieurs fois, et comme j’ai ouvert mon boitier ce week end pour le nettoyer un peu, j’en ai profité pour faire quelques clichés. Et le moins qu’on puisse dire, c’est que la GTX 760 prend ses aises dans le Cooler Master Elite 130!

GeForce GTX 760

La cage de la baie 5 pouces 1/4 ne laisse pas beaucoup de place en hauteur, mais ça passe tranquillement. Par contre c’est sûr qu’on ne voit pas grand chose d’autre que la carte une fois qu’elle est posée! D’un autre côté, ça cache le bordel de fils qu’il y a derrière! 😛

GeForce GTX 760 - Derrière la bête
Pour ce qui est des détails techniques, la carte est une 2GB EVGA GTX 760 Superclocked et le tout tourne parfaitement (enfin, sauf pour Splinter Cell…)

GeForce GTX 760 - back

En passant, il faut savoir que cette carte est très large et mobilise les 2 trappes d’extension du Cooler Master Elite 130. Il sera donc impossible d’ajouter une autre carte interne (acquisition, USB ou que sais-je encore) à votre PC. Pour ma part, ça ne change rien mais c’est toujours bon à savoir AVANT!

GeForce GTX 760 - Up

[First Look] Rogue Legacy – un rien addictif

Il y a quelques jours j’ai acheté Rogue Legacy sur PC au détour d’une promotion et jusqu’à maintenant je n’avais pas eu le temps d’y jouer…

Rogue Legacy - Title

Mais hier soir, après quelques parties d’autres choses, alors que tout le monde allait se coucher, je me suis dit que j’allais faire une petite partie, histoire de l’essayer

Quelle erreur! Monumentale erreur comme dirait Jack Slater! Car il se trouve que Rogue Legacy est un jeu incroyablement addictif! Addictif à un niveau rare! Et pourtant, on passe son temps à mourir (et ce n’est pas toujours très glorieux!). Et contrairement à un Die & Retry (ouais, bon ok, un trial and error), ici, on ne réessaie pas car à chaque partie, le jeu est différent puisque généré aléatoirement. Mais qu’importe, le gameplay aux petits oignons, l’humour, le style et la réalisation au poil font que les parties s’enchaînent, encore et encore et du coup, j’ai fini par me coucher à… 4h37 du matin!!! :O Et encore, j’ai arrêté de jouer parce que je suis quelqu’un de raisonnable (sinon c’était un coup à ne pas se coucher du tout!)

Rogue Legacy - fight

Bon, après, je ne vous cache pas que le réveil a donc été assez rude ce matin… Mais maintenant tout va bien et je suis prêt à y replonger! Mais ça devra attendre car avant ça, il va falloir bosser un peu quand même 😛

Bref, bien qu’étant encore novice dans l’art de survivre aux innombrables pièges dont ce jeu est truffé, je vous conseille vivement de tenter l’aventure. Mais soyez conscient qu’il sera difficile (et c’est rien de le dire) d’en décrocher!

Rogue Legacy - Big

%d blogueurs aiment cette page :