Archives Mensuelles: août 2008

Des démos par milliers (parce que ça faisait longtemps!)

Et il y en a eu des démos sur le XBox Live Marketplace depuis le temps!!! Avec du bon et du moins bon, du mauvais, du très mauvais… et pour tous les goûts! Bon, comme il y en a eu beaucoup, ce sera de l’avis éclair! 😛

GRID : Un jeu de caisses assez classique. On fait des courses, on gagne, on monte en catégorie et au final, on peut régler plein de trucs dans tous les sens sur sa caisse pour gagner des millisecondes par ci par là.

Ce jeu est vraiment beau. Les sensations sont bien présentes et les dégâts sont gérés (plutôt bien d’ailleurs). En plus, les adversaires en veulent. Le vrai problème est qu’il est trop axé simulation pour moi. Beaucoup trop. Quoiqu’il en soit c’est la vraie bonne surprise en la matière. A ne pas manquer si vous aimez le genre.


Operation Darkness : Un tactical RPG dont l’action au cœur de la seconde guerre mondiale et dans lequel les personnages se transforment en loups garous et autres vampires

Celui là est assez délicat à évaluer. Le jeu est moche et presque insultant par moment – eu égard à la machine sur laquelle il tourne – et la caméra est vraiment pourrie. Je pense que s’il y avait une échelle de Richter des caméras pourries, celle là aurait au moins un 10!

Pourtant, le jeu en lui-même est très correct, avec une histoire assez originale par rapport aux productions de ce genre. De même que les possibilités d’actions. Donc, en gros, il faut être fan du genre. Dans ce cas, ce jeu apportera un véritable vent de fraicheur dans votre vie vidéo-ludique. Dans le cas contraire, il est assez probable que ça vous laisse de glace, voire que cela vous rende allergique à ce genre de jeu (selon comment vous vous débrouillerez pad en main).


Kung Fu Panda : Le jeu de plateforme/action tiré du long métrage d’animation du même nom.

Mouais… Franchement, ça passe. Ce n’est pas extraordinaire, ça n’invente rien, mais ce n’est pas non plus l’immonde bouse à laquelle on pourrait s’attendre. C’est déjà ça.


PGR4 : Encore un jeu de caisses classique.

Franchement, je m’attendais à mieux graphiquement. Beaucoup mieux… PGR4 n’est pas si beau que ça. De ce point de vue, GRID lui est bien supérieur à mon humble avis. Après, ça reste une bonne vieille simulation (donc on est obligé de lâcher l’accélérateur pour freiner!!! 😛 ) bien complète. Pas trop ma tasse de thé quoi.


Virtua Fighter 5 : LE jeu de combat en 3D made in Sega. Un classique parmi les classiques.

Ce doit être une vieille démo vu que le jeu est sorti depuis un moment, mais elle n’était pas sortie sur le marketplace français et je l’avais raté sur le marketplace US à l’époque.

Côté gameplay, le jeu est toujours aussi technique et demande un vrai investissement pour arriver à le maîtriser. Par contre, graphiquement, c’est fou comme le titre à vieilli! Entre moyen et pas mal, il est très loin d’être beau…Je ne saurais pas trop dire si à l’époque il était beau ou si c’est seulement dans mon souvenir… Quoiqu’il en soit, les fans/habitués seront aux anges et les autres trouveront surement ça trop technique (et pas assez ludique)…


Bourne conspiracy : Retrouvez-vous dans la peau de Jason Bourne et vivez les aventures de ses films.

L’ambiance n’est pas mal rendue, et il y a une vraie volonté de mise en scène typée cinéma, mais graphiquement, je suis assez mitigé. Certains éléments sont pas mal du tout, mais certains autres ont l’air bâclés, ce qui fait que d’une part, ce n’est pas incroyablement beau; et d’autre part, le jeu n’est pas homogène… Par ailleurs, l’extrême présence des QTE fait un peu chier. Surtout qu’il suffit d’en louper un pour se retaper le chargement depuis le dernier checkpoint. De plus, le système de combat est particulièrement rigide et frustrant. Enfin la conduite (de voiture) est complètement surréaliste (et là, pour le coup, c’est vraiment pas beau). Et je ne parle pas du système de visée dans les phases à pied.

Bref, le jeu était alléchant, mais au final, le produit déçoit par manque de finition et se révèle frustrant à jouer…


UEFA Euro 2008 :La mouture spéciale Euro 2008 de FIFA.

Pas grand chose à dire sur ce jeu, si ce n’est qu’il est bien moche. Limite honteux en fait… Surtout sur les gros plans où on se demande si on est sur la bonne console… Je ne me permettrais pas de remettre en cause le formidable bond en avant côté gameplay accompli pas EA, mais j’ai été vraiment choqué par le visuel du jeu. Il me semble que FIFA 08 était beaucoup plus agréable…


Crash time : L’adaptation d’une série télé allemande policière matinée de course poursuite sur l’autoroute.

Que dire. C’est mauvais. Très mauvais. Et c’est moche. Voire très moche. Après, vous faîte ce que vous voulez… ^^


Ninja Gaiden 2 : Vous êtes un super ninja. On a enlevé votre copine (ou celle qui pourrait l’être) Découpez tous vos adversaires en morceaux de la manière la plus gore que vous pourrez (et accessoirement, retrouvez la fille 😉 )

Jouissif. Je ne vois pas d’autres mots pour résumer cette démo. C’est fou comme le fait de découper des gens au sabre (ou avec autre chose) peut être sympa! Et c’est encore plus fou de voir que le fait que ces mêmes gens (ou plutôt le reste de ces mêmes gens) continuent à essayer de se battre malgré l’absence d’un ou plusieurs membres ajoute à notre bonheur!

Graphiquement, le jeu est plus que sympa; même si certains effets et textures type « plastique » ne sont pas du meilleur goût. Le sang tâche les murs, notre ninja vole sur ses ennemis, leurs membres volent dans tous les sens tant et si bien que la caméra a parfois du mal à suivre. Mais c’est quand même bien mieux que ce qu’on avait pu voir dans le premier épisode. Par ailleurs, cette démo n’est vraiment pas difficile (et on s’éclate d’autant plus!). La question est de savoir si le jeu complet sera de cet acabit…


Don King presents : prizefighter : Une simulation de boxe. Que dire d’autre?

Quel dommage d’arriver après Fight Night : Round 3. S’il était arrivé avant (donc au tout début de la console), on se serait dit que graphiquement, ils ne se sont pas foulés, et qu’au niveau du gameplay, ils n’ont pas pris de risque. Le problème, c’est que Fight Night : Round 3 est sorti. Et depuis bien longtemps maintenant. Et du coup, on se dit que graphiquement, c’est honteux (bon, c’est pas incroyablement moche, mais voilà quoi!) et que le gameplay est archaïque et rigide. Alors comme en plus, le « nouveau-ki-est-pas-bien » doit être vendu (au moins!) le double du prix que coûte le « vieux-ki-est-super-top », je pense pas qu’il y ait lieu d’hésiter! (à moins que vous fassiez collection…)


Ennemy Territoty : Quake Wars : Rejoignez un commando d’élite et lancez vous dans l’action immédiate avec ce FPS survolté.

On pourrait résumer ce jeu par « bon pour du fun immédiat« . On choisit sa classe, et hop, on se retrouve au milieu du champ de bataille avec ses collègues et ça pète dans tous les sens. Chaque classe de personnage à ses particularités et est adaptée à un style de jeu ainsi qu’à la résolution de certains objectifs de la mission. Hyper fun et ultra coop, ce jeu change vraiment des FPS qu’on bouffe habituellement.


Kane & Lynch: Dead men : Dans la peau d’un condamné à mort tout juste échappé de prison, suivez votre co-détenu dans de nouveaux coups fumants et reconstituez le puzzle de votre passé.

Je dois dire que j’ai lancé ce jeu avec beaucoup d’appréhension, notamment à cause des retours que j’avais pu avoir et des vidéos que j’avais pu voir ici ou là. Et finalement, le jeu n’est pas si mal que ça. Et pas tellement moche en fait. Bon, c’est vrai, la plupart des persos ont l’air d’avoir un balai dans le cul et quasiment tous les PNJ ont l’air de débarquer directement de Virtua Cop (sans escale), mais ça passe plus facilement que je ne l’aurais imaginé. Le gameplay est assez intuitif, bien que classique, et on prend vite du plaisir à descendre des flics et autres bonshommes offrant quelque résistance. Peut être que quand je n’aurais plus rien d’autre sous la main, je me laisserais tenter…

Tales of Vesperia : Un jeu de rôle de plus sur 360. En cell shading. Et c’est un « tales of »

Un jeu de rôle de plus donc. On ne va pas s’en plaindre! (petite pensée triste pour la XBox première du nom…). Graphiquement, on a l’impression de se retrouver devant la « suite » d’Eternal Sonata. Avec pas ou peu d’amélioration. Après, c’est toujours difficile de rentrer dans l’histoire et de prendre la mesure d’un jeu de rôle avec une simple démo. Personnellement, je n’ai pas trop accroché, mais surtout, je n’ai pas trop aimé le système de combat sur lequel j’ai trouvé qu’on n’avait pas beaucoup de contrôle… Mais je pense que si vous aimez la série des tales, ça ne devrait pas vous poser de problème!


Battlefield bad company :Un nouveau FPS prenant place au milieu de la deuxième guerre mondiale. Ah non, en fait, ça ressemble à la WWII, mais en fait c’est une guerre fictive.

Graphiquement, c’est pas mal du tout. Ça tire dans tous les sens, on est bien dans l’ambiance. Parfois, la mise en scène à la blockbuster US pèse un peu, mais bon. En plus, on peut monter dans des véhicules et prendre le contrôle de tourelles pour tout dégommer. Et on peut abattre les arbres! 😛 De là à dire que c’est le jeu du moment, il ne faut pas pousser… Il n’a pas l’air de proposer grand chose de plus qu’un autre qui se passerait pendant la WWII, à part peu être pour ce qui est de son scénario.


Sid Meier’s Civilization Revolution : Dans ce RTS / Gestion, partez à la conquête du monde et plus si affinité.

Ce jeu est incroyablement prenant. Je ne dirais pas qu’il est original (encore que), ni innovant (encore que (encore!)) mais le fait est qu’on trouve tout ce qu’on attend dans un jeu de ce type. On construit sa ville, on renforce son armée, on développe sa technologie, on explore les alentours, on crée de nouvelles villes et au hasard des rencontres ou quand on se sent assez fort, on extermine les populations voisines pour être le maître du monde. Le tout avec un visuel très acceptable et bourré d’humour. De quoi passer de bonnes et longues heures de jeu.


Facebreaker : un jeu de boxe orienté arcade

FaceBreaker se positionne un peu comme l’avait fait Ready 2 Rumble à l’époque sur Dreamcast. Pourtant, je n’accroche pas. Je trouve même ça plus que moyen pour dire la vérité. Pourquoi donc? D’abord parce que le jeu est excessivement bourrin. Dès qu’on arrête de bourriner sur les boutons pour construire une attaque un tant soit peu élaborée, le type en face profite de votre passivité pour faire ce que vous l’empêchiez de faire en lui tartant la tronche : être celui qui bourrine!!!! Du coup, on n’a pas du tout l’impression de faire de la boxe. Ce serait un combat de polochons que ce serait pareil!!!

Ensuite parce que le look fait un peu cheap, un peu déjà vu et que l’ambiance est nettement moins fun que ne l’était celle de R2R. Dommage de se rater autant, surtout qu’il y avait vraiment un créneau à prendre selon moi.


Madden 09 : La nouvelle mouture du jeu de football américain de chez EA. Madden, ça fait 20 ans maintenant!

Plutôt sympa. Bon, faut aimer le foot us. Cela dit, cette mouture un système de personnalisation de la difficulté pas mal du tout qu’on règle en passant toute une série d’épreuves (dans un mode « virtuel »). Ça apporte pas mal de chose apparemment et ça permet de pas trop se faire chier dans un mode facile trop facile parce qu’on est une star en attaque et de ne pas trop se faire chier dans un mode normal trop dur parce qu’on est une burne en défense!

Sinon, au niveau de l’emballage, le jeu est assez joli, se rapprochant encore un peu plus de la réalité; même si dans les séquences intermédiaires en plan rapproché, l’illusion est encore loin d’être parfaite. Et puis, il y a les interventions de John Madden quand on est dans les menus. Ça, c’est la classe. Il nous parle, nous donne des conseils… On a limite l’impression d’y être!

Qui sait, grâce à son système de difficulté révolutionnaire, c’est peut être le jeu qui vous réconciliera avec le foot us!


SBK 08 : un jeu de moto qui permet de piloter les bolides du Moto GP.

Mouais. Difficile de se faire un avis sur ce jeu avec la démo. C’est pas vraiment arcade, c’est complètement pas une simulation. C’est pas incroyablement bluffant graphiquement. Surement à réserver aux gros fans

Voilà. Ça fait quand même 18 jeux! Pfiou!! Je vais me coucher! 😛

Publicités

Oh my god!!

Le summum de la classe débarque sur la Wii!!

[Review] Megaman ZX : un bon petit jeu

J’ai récemment fini Megaman ZX sur DS et je le conseille vivement à tous ceux qui aiment les jeux dit « old school« 

Megaman ZX

Lire la suite

[First look] Starwars : Force Unleashed – JE SUIS UN JEDI!!!!!

Enfin, presque.

En fait, je suis l’apprenti de Dark Vador. Et oui, car hier est sorti la démo de Starwars : Force Unleashed sur le XBox Live Marketplace, et je dois dire qu’il me tardait de tâter de ce jeu…

Star Wars: the force unleashed

Et sans tomber dans l’hystérie du fan de base, on peut dire que le bilan est très positif.

Graphiquement, le tout est plus que convenable et même si – soyons honnêtes pour changer – nous ne sommes pas en face du jeu le plus beau du monde, il y a largement de quoi être satisfait du résultat.

D’autant que la physique du jeu est elle aussi très bonne (avec ce qu’il faut d’explosions, d’objets propulsés dans le décor et/ou aspirés par le vide (la démo se passait dans une station spatiale)). Et comme la modélisation des personnages et des véhicules a été soignée, de même que les effets spéciaux, et que la musique est celle des films, l’ambiance est vraiment bien rendue. Et donc, on s’y croit! On tranche dans tous les sens avec son sabre laser, on envoie les gens et les choses en l’air les unes sur les autres grâce à la puissance de la force et on balance même des éclairs!

Et comme le design est 100% première trilogie, avec des stormtroopers, des Tie Fighters et tout et tout, moi, j’adore! Latter des escouades de stormtroopers au sabre laser, découper des AT-ST et balancer des Tie Figthers (ou leur balancer des trucs dessus), c’est vraiment le rêve! Certes, le jeu est un peu facile mais il y a plusieurs niveaux de difficultés dans la démo – Apprenti, Guerrier Sith, Seigneur Sith et un dernier mode de difficulté verrouillé. La démo étant par défaut en mode « Guerrier Sith », cela devrait laisser aux plus acharnés largement de quoi corser la chose.

Une excellente surprise qui , je l’espère, donnera au final un jeu au moins aussi jouissif que le laisse penser la démo.

Mon prochain jeu DS

Dragon Ball Origins.

Dragon Ball Origins

Et vous, ça vous donne pas envie?

[critique] Batman – Dark Knight

La semaine dernière, j’ai été voir Batman – Dark Knight
Batman - Dark Knight
Et globalement, j’ai trouvé ça pas mal du tout. Mais – car il y a un mais – j’ai été déçu par certaines petites choses, qui ont fait que le film n’a pas été le hit que j’attendais

Le plus décevant a été sans aucun doute le fait que le film ne s’appelle manifestement Dark Knight que parce que Batman s’habille en noir… Moi qui pensait qu’on allait voir un peu plus qu’à l’accoutumée le côté sombre de l’homme-chauve souris… Et bien, pas du tout! En fait, c’est même plutôt le contraire! Rarement dans un film Batman n’a été aussi préoccupé par la vie de ses semblables; même si ce sont de gros méchants pas beaux; à un point tel que c’en est ridicule (particulièrement quand il se fout volontairement la gueule dans un bus à pleine vitesse sur sa moto pour ne pas écraser le joker… Tellement pathétique, surtout quand on pense qu’il lui fonçait dessus délibérément et qu’après l’accident, il se retrouve sans connaissance à ses pieds (et à sa merci)…)

À part ça, je déteste toujours autant la batmobile et je n’ai que très moyennement apprécié la batmoto… Au moins la batmobile, si elle est moche, a au moins le mérite de faire vraie… alors que la batmoto, avec ses pneus larges comme… comme rien, rien n’est aussi large que les pneus de la batmoto… bref, elle est pas crédible pour 2 sous! Sans parler de la voix de Batman, qui choque toujours autant. Ok, c’est vrai, pour éviter de se faire gauler, il vaut mieux déguiser sa voix et pas seulement son corps, mais quand même, j’ai un peu de mal. C’est tout le problème de faire un batman qui se passe dans le monde réel-plus-vrai-que-vrai… Alors que dans l’univers plus orienté BD de Tim Burton, certains trucs « trop » réalistes pouvaient être mis de côté sans trop de scrupules

Et puis, il y a tout le battage qui a été fait autour de « l’incroyable » prestation de Heath Ledger dans le rôle du joker. Le genre de truc à « marquer l’histoire du cinéma », à « mériter un oscar posthume », et qui sait, peut être même à devenir président ou un truc comme ça! Bon, j’en fais un peu trop mais tout ça pour dire que d’accord, le joker est bon, ok, il réussit à le jouer différemment de Jack Nicholson en étant (bien) plus qu’acceptable. Mais faudrait voir à pas déconner non plus. Je ne pense franchement pas que s’il était encore vivant, on eut fait un tel foin de tout cela… C’est vrai qu’il n’est pas non plus aidé par le parti pris du film de zapper toute scène un peu gore, ce qui fait que son personnage de fou-psychopathe-tueur-sanguinaire en pâtit forcément…

Le jeu inutile du moment

http://purpleninja.labrute.com

On crée son perso, et hop, on se bat contre contre ses amis (ou contre des gens qu’on ne connait pas!); au fur et à mesure, on gagne de l’XP, on devient plus fort, on a de nouvelles armes… mais sans rien faire d’autre que cliquer sur « combattre »… Bref, ça va qu’on est au boulot!

(Notez le nom de ma « brute » complètement original… :P)

%d blogueurs aiment cette page :