Archives Mensuelles: juillet 2010

Problème avec lecteur DVD externe Samsung SE-S084C/TSLS ?

Si comme moi vous rencontrez des problèmes avec votre lecteur DVD externe Samsung SE-S084C/TSLS – problème qui se manifeste par la non reconnaissance du périphérique par votre ordinateur – sachez que la solution est toute simple : il suffit d’utiliser le câble USB fourni avec le lecteur!

Le Samsung SE-S084C/TSLS est vendu avec le câble suivant :

Câble 1

Un câble tout ce qu’il y a de plus normal, avec deux têtes pour pouvoir pomper plus de courant dans le cas où les ports USB de votre ordinateur ne délivrerait pas assez de courant pour alimenter le lecteur avec un seul port.

Le truc, c’est que, moi, bêtement, je pensais qu’un câble USB en valait un autre. Celui-ci en étant un autre :

Lire la suite

[critique] Twilight : Chapitre 2… Ben mon colon…

twilight 2

J’avoue que je n’avais pas aimé le premier volet de twilight. Bon, il faut dire que je ne suis pas vraiment ce qu’on peut appeler dans le public cible. Mais si j’ai trouvé le premier film assez gnangnan, ou cul-cul, je ne l’avais pas trouvé à proprement parlé mauvais. Alors que celui là… OMG… Déjà, il ne se passe pas grand chose, mais surtout le montage est d’une médiocrité… Cela donne une « histoire » hachée assez peu agréable à suivre… et cela casse le peu de « rythme » que l’on trouvait de ce second opus. Honnêtement, si on n’avait pas accroché au premier, ce n’est pas la peine de donner sa chance au second.

Allez, plus que 2 volumes et ce sera fini!

[critique] Diary of the dead

diary of the dead

Meilleur que Land of the dead (et sa fin en mousse), Diary of the dead est plutôt sympa, surtout pour un film caméra/caméscope.

Alors après, forcément, dans ce genre de film, les gars qui tiennent les caméras ont toujours des réactions un peu (complètement?) irréelles, mais le film est sympa et suivre l‘évolution de l’épidémie de zombies à travers les yeux des héros est vraiment agréable. Et puis, ça fait du bien de (re)voir des zombies qui n’ont pas tous les gènes de Carl Lewis!

[commande] Ma New Astro City veut du son stéréo

Ça y est, le pas est franchi, j’ai commandé chez Starcab « un peu » de matos pour ma New Astro City.

Une commande de presque 55 € qui comprend deux catégories de produits :

  • des boutons Sanwa OBSF-30 (6 verts et 5 roses (pas plus que 5 en stock!) pour remplacer ceux d’origine. Et de la même couleur parce que ça lui va bien à la New Astro City
  • du matos pour fabriquer des trucs. Les trucs en questions, ce sont
    • un câble pour brancher un slot MVS en stéréo sur ma New Astro City
    • un câble pour brancher la dreamcast à l’ampli son de ma New Astro City
    • un câble pour brancher mon CPS2 à l’ampli son de ma New Astro City
    • un câble pour câbler « normalement » les boutons 4, 5 et 6 de ma New Astro City

Du coup, la commande comporte des AMP UP – 10 contacts males, des connecteurs AMP UP – 4 contacts mâles, un connecteur AMP UP – 4 contacts femelle, un connecteur JST NH – 4 contacts femelle, des contacts pour connecteur AMP mâle, des contacts pour connecteur AMP femelle, des contacts pour connecteur JST femelle (oui, parce que tous ces connecteurs sont en fait vendus sans connecteur. Juste le bout de plastique quoi… Je ne sais pas trop à quoi peut servir un connecteur sans les contacts…), un peu de fils et les fameux boutons Sanwa OBSF-30… Un total de 54 articles pour un total de 54 € et quelques.

Une fois tout ça reçu, il ne me restera plus qu’à trouver des connecteurs cinch et un connecteur jack femelle et à me lancer dans la fabrication de tous ces câbles

[critique] Tous les garçons aiment Mandy Lane – mais on se demande pourquoi

Tous les garçons aiment Mandy Lane

Ce film est plutôt mauvais. On s’emmerde tout simplement. J’ai lu (mais trop tard!!!) une critique qui résume assez bien ce que j’ai pensé du film :

[…] une histoire qui tient la route, un pourquoi du comment intéressant. Mais non, rien de tout ça.

[…]

Le résultat : un film prétentieux qui semble tout droit sorti de l’imagination d’un étudiant en ciné pseudo-marginal, trop superficiel pour être convaincant. Ah si, un point positif : j’aime bien l’affiche. Woohoo \o/

Voilà. Tous les garçons aiment Mandy Lane est un film over hypé (comme on dit) et qui ne vous manquera pas du tout. Passez votre chemin.

[critique] Inception

inception

Soyons clair tout de suite, Inception est sur-noté. C’est un bon film. C’est même un très bon film et il ne faut pas hésiter à aller le voir au cinéma. Ce serait d’ailleurs dommage de le rater et de ne pouvoir profiter de sa découverte tant qu’aucun malotru ne vous en a raconté au sujet de ce film. Mais les 10/10 et autres critiques élogieuses et dithyrambiques ne sont pas raisonnables. Et à trop en attendre, on risque bien d’être déçu

Pour ma part, j’ai vraiment accroché au film et à son histoire, bien qu’il y ait quelques longueurs (mais rien de vraiment gênant) de ci de là. Le seul vrai regret que j’ai est qu’Inception n’aille pas plus loin dans la modification en temps réel du rêve (et donc de la réalité dans laquelle ils évoluent). Cela aurait donné lieu a plus de folie et de paradoxes (et aussi plus d’effets spéciaux de haute volée).

Difficile de dire autre chose sans dévoiler des éléments du film ou de l’histoire, alors allez le voir et puis c’est tout! 😛

[Review] Dante’s inferno est en fait un enfer bien sympathique

Dante’s inferno a toujours plutôt assumé son côté clone de God of War; pourtant la plupart des tests et autres reviews n’ont pas été tendres avec lui sur ce point. J’ai depuis eu l’occasion de jouer à ce titre et je propose donc de revenir dessus, fort de l’expérience assez récente vécue avec God of War 3

Dante's inferno - box

Alors, c’est vrai, quand on joue à Dante’s Inferno, on voit bien qu’au niveau du gameplay, on n’est pas dans le domaine de la simple inspiration. On a clairement à faire à un « Kratos chez les croisés« . Au premier abord, on se dit même que finalement, la seule originalité au niveau du gameplay, c’est la façon dont on monte en niveau, avec la séparation des compétences en 2 arbres distincts : sacré et impie. Mais en fait, c’est un peu plus prononcé que ça.

Lire la suite

%d blogueurs aiment cette page :